Ouvrir le menu principal
Fejd
Description de cette image, également commentée ci-après
Fejd au Burgfolk Festival en 2013.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la Suède Suède
Genre musical Folk metal, neofolk
Années actives Depuis 2001
Labels Sound Pollution, Dead End Exit Records, Napalm Records (ancien)
Site officiel www.fejd.se
Composition du groupe
Membres Patrik Rimmerfors
Niklas Rimmerfors
Lennart Specht
Thomas Antonsson
Esko Salow
Per-Owe Solvelius

Fejd est un groupe de folk metal suédois, originaire de Lilla Edet. Formé en 2001 par les frères Rimmerfors (membres du groupe de metal Pathos), le groupe se fonde une grande réputation notamment grâce à ses albums disponibles en téléchargement gratuit (et légal) sur le site officiel.

Sommaire

BiographieModifier

Les frères Patrik et Niklas Rimmerfors jouaient en duo sous le nom de Rimmerfors[1]. En 2001, les frères s'allient avec des amis musiciens Lennart Specht, Thomas Antonsson et Esko Salow, et forment collectivement le groupe Fejd. Specht, Antonsson et Salow jouaient ensemble dans les groupes Pathos et Nostradameus[2].

Les premières apparitions du groupe s'effectuent en 2002 avec la démo I en tid som var. Après deux démos et un EP auto-produits, ils publient leur premier album studio, Storm, en 2009 au label Napalm Records auquel ils signent en décembre 2008[3]. En 2010 sort leur deuxième album Eifur. Le groupe joue depuis 2009 en Allemagne, entre autres, aux festivals Wacken Open Air, au Summer Breeze Open Air et au Feuertanz-Festival.

En 2016, le groupe publie l'album Trolldom aux labels Sound Pollution et Dead End Exit Records. Avant la sortie de l'album, le groupe publie un single intitulé Härjaren[4].

Style musicalModifier

Le style musical de Fejd se caractérise par l'usage d'instruments médiévaux authentiques[5]. La guitare électrique ne sera pas utilisée avant 2015 avec l'arrivée du guitariste Per-Owe Solvelius[6]. Les textes sont en suédois et traitent de sujets comme les mythes et contes de fée[5].

MembresModifier

DiscographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Fejd », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 14 janvier 2017).
  2. « News Vs-webzine.com 28/12/2008 @ 21h41 », sur VS-Webzine (consulté le 14 janvier 2017).
  3. (en) « Fejd Signs To Napalm Records », sur Metal Underground, (consulté le 14 janvier 2017).
  4. « Fejd dévoile "Härjaren" », sur Horns Up Webzine, (consulté le 14 janvier 2017).
  5. a et b (de) Simone Bösch, « Rezension zu Eifur aus », sur Metal Hammer, .
  6. (de) Katharina Beck, « Rezension zu Eifur », sur metal.de, .

Liens externesModifier