Fehrbelliner Platz (métro de Berlin)

gare ferroviaire allemande

U-Bahn.svg Fehrbelliner Platz
Hall d'entrée sur la Fehrbelliner Platz.
Hall d'entrée sur la Fehrbelliner Platz.
Localisation
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Ville Berlin
Arrondissement Charlottenburg-Wilmersdorf
Quartier Wilmersdorf
Coordonnées
géographiques
52° 29′ 25″ nord, 13° 18′ 52″ est
Géolocalisation sur la carte : Berlin
(Voir situation sur carte : Berlin)
Fehrbelliner Platz
Caractéristiques
Position par
rapport au sol
souterraine
Voies 4
Quais 2 quais centraux
Bouches 6
Accessibilité 2 ascenseur, 6 escaliers et escalators
Zone A
Historique
Mise en service U3
U7
Architecte(s) U3 Wilhelm Leitgebel
U7 Rainer G. Rümmler
Gestion et exploitation
Exploitant Berliner Verkehrsbetriebe
Code de la station U3 Fpo
U7 Fpu
Ligne(s) Berlin U3.svg Berlin U7.svg
Correspondances
Autobus 101, 104, 115
Ligne U3
Ligne U7

Fehrbelliner Platz est une station du métro de Berlin à Berlin-Wilmersdorf desservie par les lignes U3 et U7. Elle est située sous la place éponyme au carrefour de la Mecklenburgische Straße (que suit le U7) et de Hohenzollerndamm (que suit le U3 en venant de l'ouest avant de tourner vers le sud dans la Barstraße).

HistoireModifier

La première station de métro Fehrbelliner Platz s'est ouverte, comme les autres stations du métro de Wilmersdorf (aujourd'hui la ligne U3), le . La station avait au départ une voie de garage, puisque tous les trains ne continuaient pas jusqu'à la station Freie Universität au sud à Dahlem.

L'attraction principale de la place est le hall rouge et sculptural de la station de métro. La structure aux coins arrondis a été conçue entre 1968 et 1972 par Rainer G. Rümmler dans un style pop-art typique de l'époque, pour offrir un contraste net avec le grand immeuble d'architecture nazie en arrière-plan[1]. Outre l'entrée aux deux quais de la station de métro, l'édifice fait aussi office d'arrêt de bus pour les lignes 101, 104 et 115 et abrite un kiosque et une sandwicherie. De par son architecture générale et sa tour de l'horloge assez élevée, l'édifice a reçu le surnom de Bohrinsel (« plate-forme pétrolière » ou plus exactement « île de forage »). Les édicules des cinq autres bouches de la place ont aussi une forme et une couleur rouge correspondant à l'édifice principal.

Le quai du U7 ont été conçu en 1972 en même temps que la construction de la Bohrinsel. C'était à l'époque la station terminus ouest de la ligne et une boucle de rebroussement pour les trains. 7 ans plus tard, les quais sont redevenues voie de passage vers la Konstanzer Straße.

En 1978, les affiches des façades du quai du U3 présentaient des photographies d'Heinrich Zille, mettant en scène les milieux les plus pauvres de Berlin, qui n'avaient que peu de rapport avec le quartier aisé de Wilmersdorf. Les affiches ont été ensuite retirées.

Du temps de Berlin-Ouest, Fehrbelliner Platz était un grand centre de voyageurs avec jusqu'à 15 000 employés. Rummler a donc conçu une plate-forme d'accès aux quai environ 5 mètres sous la surface de la place. On peut y trouver actuellement une galerie marchande.

À proximitéModifier

Galerie de photographiesModifier

Notes & référencesModifier

  1. (de) « U-Bahnhof Fehrbelliner Platz », sur www.berlin.de

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :