Ouvrir le menu principal

Fatos Arapi

poète albanais
Fatos Arapi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 89 ans)
TiranaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Fatos Arapi est un poète et écrivain albanais né le 19 juillet 1930 à Vlora et mort le 11 octobre 2018 à Tirana.

Sommaire

BiographieModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Fatos Arapi naît à Zvërnec en 1930 tout près de Vlora sur la côte sud albanaise bordée par la mer Ionienne que l'on appelle la riviera albanaise.

Il passe ses études secondaires dans une section commerciale avant de partir suivre une formation supérieure de sciences économiques à l'Institut Karl Marx de mathématiques et d'économie de Sofia en Bulgarie.

De retour au pays, il enseigne un temps l'économie politique à l'université de Tirana tout en menant de front une activité de journaliste. Sa vraie passion étant la littérature, il commence à écrire en 1953-1954. Essentiellement poète, il est connu aussi comme nouvelliste et romancier et il a également pratiqué la traduction et écrit quelques essais. En 1960, il devient membre de l'Union des écrivains et artistes albanais dirigée par Dritëro Agolli.

À partir de 1970, il donne un cours sur l'albanais de la période de l'indépendance à la Faculté de philologie de Tirana.

Më jepni një emër (Donnez-moi un nom) publié en 1972 déplaît aux censeurs du régime d'Enver Hoxha et est interdit et mis au pilon.

Aujourd'hui traduit en plusieurs langues dont le français, l'anglais, l'italien, l'espagnol et le russe, il vit à Tirana. Il est également l'auteur de deux importantes anthologies, l'une portant le nom de Chants des peuples et l'autre consacrée à la poésie turque.

En 2008 il remporte le prix Golden Wreath décerné par le Struga Poetry Evenings International Festival en Macédoine. Ce prix récompense l'ensemble de son œuvre poétique.

Il meurt le à Tirana[1].

ŒuvreModifier

PoésieModifier

  • Shtigje poetike, 1962
  • Poema dhe vjersha, 1966
  • Ritme të hekurta, 1968
  • Më jepni në emër, 1972
  • Drejt qindra shekuj shkojmë, 1977
  • Duke dalë prej endrrës, 1989
  • Ku shkoni ju statuja, 1990
  • Dafina nën shi, 1991
  • Ne, pikëllimi i dritave, 1993
  • Më vjen keq për Jagon, 1994
  • In tenebris, 1996
  • Gloria victis, 1997
  • Më duhet një gjysëm ëndrre, 1999
  • Eklipsi i ëndrrës, 2002
  • Ah, sikur të isha një përrallë, 2003

NouvellesModifier

  • Patat e egra, 1970
  • O Tempora, 1982
  • Unë vdiqa brigjeve të Ionit, 1983
  • Cipa e borës, 1985

RomansModifier

  • Dhjetori i shqetësuar, 1970
  • Dikush më buzëqeshte, 1972
  • Shokët, 1976
  • Deti në mes, 1986

EssaisModifier

  • Këngë të moçme shqiptare, 1986
  • Fjalë për poezinë, 1987
  • Shqipëria dhe kriza balkanike, 1996
  • Kujtohem që jam, 1997

TraductionsModifier

  • Këngë të popujve, 1978
  • Këngë për njeriun, Nikolla Vapcarov, 1982
  • Antologji e poezisë turke, 1982
  • Poezi, Pablo Neruda, 1989
  • Safo, 1990

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Bibliographie en françaisModifier

  • Ismail Kadaré et la nouvelle poésie albanaise, Michel Métais,P.J Oswald éditions, 1973
  • Anthologie de la poésie albanaise, Alexandre Zotos, La Polygraphe, éditions Comp'Act, 1998
  • Les Belles Étrangères. 13 écrivains d'Albanie, ministère de la Culture et de la communication, Centre national du livre, 1998
  • Fenêtre ouverte...et ensuite. Douze poètes albanais et français, L'Inventaire, coll. « D'autres Lieux », Centre Régional des Lettres de Basse-Normandie, 2002
  • Un voile de neige et autres nouvelles, HB éditions, 2006.

Quelques poèmes également dans la revue Poésie/première, n° 18, novembre 2000/février 2001.

Article connexeModifier

Liens externesModifier