Fast and Furious 9

film de Justin Lin sorti en 2021
Fast and Furious 9
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo original du film.
Titre québécois Rapides et dangereux 9 : La Saga
Titre original F9
Réalisation Justin Lin
Scénario Daniel Casey
Musique Brian Tyler
Acteurs principaux
Sociétés de production One Race Films
Original Film
Universal Pictures
Roth/Kirschenbaum Films
Perfect Storm Entertainment
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre action
Durée 143 minutes
Sortie 2021

Série Fast and Furious

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Fast and Furious 9 ou Rapides et dangereux 9 : La Saga au Québec (F9) est un film d'action américain réalisé par Justin Lin et sorti en 2021.

Il s'agit du 10e long métrage de la franchise Fast and Furious et la suite du film Fast and Furious 8 (2017).

Le film est présenté hors compétition lors du festival de Cannes 2021.

SynopsisModifier

Après avoir récupéré son fils des mains de Cipher, Dom vit des jours heureux avec le petit Brian et Letty. Cette paisible existence est vite bouleversée quand il doit faire face à un nouvel adversaire, Jakob, qui n'est autre que son frère abandonné.

Présentation généraleModifier

En 1989, Jack Toretto, pilote de voiture expérimenté, participe à une nouvelle course. Ses fils Dominic et Jakob font partie de son équipe technique, aux côtés de son ami Buddy. Alors que Dom se dispute avec Kenny Linder, le rival de son père, ce dernier reprend la course. Soudain, la voiture de Linder percute le pare-chocs de la voiture de Jack ce qui la fait heurter un mur puis la fait exploser, tuant ce dernier sur le coup sous les regards dévastés de Dom et Jakob. Une semaine après l'accident, Dom est arrêté et purge une peine de prison après une brutale altercation avec une grosse clé face à Linder. Alors qu'il purge sa peine, il se souvient que Jakob avait travaillé sur la voiture de son père le jour de sa mort, ce qui le pousse à conclure que Jakob est responsable de la mort de ce dernier. À sa libération, Dom retrouve Jakob et le défie dans une course, lui disant de partir loin de sa vie pour toujours en cas de défaite. Après la victoire de Dom, Jakob quitte la ville à contre-cœur.

Synopsis détailléModifier

De nos jours, soit deux ans après l'affrontement avec Cipher, Dom vit à présent une vie presque normale, caché avec sa femme Letty et son fils Brian, dont la mère Elena a été tuée auparavant. Leur tranquillité va être chamboulée lorsque Roman Pearce, Tej Parker et Megan Ramsey arrivent à leur domicile pour transmettre un message de M. Personne. Celui-ci est parvenu avec son équipe à capturer Cipher mais son avion a été ensuite attaqué et s'est écrasé au Montequinto[Note 1]. Après avoir refusé dans un premier temps, Dom accepte de venir sur les lieux. En fouillant l'avion, ils trouvent une partie d'un appareil nommé Ares, qui peut pirater n'importe quel système d'armes contrôlé par ordinateur. L'équipe se retrouve prise en embuscade par une armée privée dirigée par Jakob, qui vole l'appareil. L'équipe est ensuite aidée par l'agent fédéral Michael Stasiak. Ils se cachent ensuite dans une vieille planque de M. Personne. C'est alors que Mia arrive pour aider, et Dom lui permet à contrecœur de les rejoindre. L'équipe apprend ensuite que la disparition de Han est liée à Ares. Letty et Mia se rendent à Tokyo pour enquêter.

De son côté, Jakob retrouve Otto, son associé, fils d'un dictateur. Cipher est enfermée dans une boîte en verre à leur base. Après avoir échoué à influencer Jakob, elle lui dit que l'autre moitié d'Ares se trouve à Édimbourg. Pendant ce temps, Dom retrouve Buddy, qui avait hébergé Jakob après son exil. Le vieux mécanicien lui révèle que ce dernier est parti à Londres. Après un affrontement avec des adversaires à la solde de Jakob, Letty et Mia découvrent avec stupeur que Han est toujours en vie. Il vit désormais avec sa petite protégée, Elle. De leur côté, Roman et Tej recrutent Sean Boswell, Twinkie et Earl Hu, qui travaillent sur une voiture-fusée.

À Londres, Dom retrouve Magdalene Shaw, qui après une course poursuite à travers la ville, le conduit directement à une réception où se trouve Jakob. Une fois sur place, Dom fait savoir à son frère qu'il ne lui a pas pardonné, mais ce dernier s'en moque. Otto fait ensuite arrêter Dom par l'équipe d'Interpol, mais Leysa, une vieille connaissance de Dom, l'aide à s'échapper.

Plus tard, Tej, Roman et Ramsey rejoignent Dom à Édimbourg. Jakob utilise un électro-aimant pour brouiller les caméras de surveillance de la ville et voler la deuxième partie d'Ares. Tej et Roman trouvent le camion contenant l'électro-aimant ; alors qu'ils combattent les hommes d'Otto, Ramsey réquisitionne le camion pour poursuivre Otto. Dom intercepte Jakob et les deux frères se battent dans toute la ville. Avant qu'Otto puisse extraire Jakob, Ramsey utilise l'électro-aimant pour sortir sa voiture de la route et capturer Jakob. Après une tentative ratée pour venir à bout de Dom, Otto finit par s'allier à Cipher.

De retour à la planque, l'équipe est maintenant réunie. Han révèle qu'il a été chargé de protéger Elle et Ares, car l'ADN d'Elle est la clef de la machine. Lorsque l'un des agents de M. Personne, qui se révélera plus tard être Jakob, est devenu un truand, ils avaient utilisé l'attaque de Deckard Shaw à Tokyo pour simuler la mort de Han et protéger Elle. Soudain, Otto intervient avec son équipe à la planque et libère Jakob. Celui-ci révèle alors à Dom, devant Mia, la vérité sur la mort de leur père : Jack croulait sous les dettes et a fait promettre à Jakob de ne rien dire à Dom; pour échapper à ses dettes, il a demandé à Jakob de saboter sa voiture afin qu'il puisse intentionnellement perdre la course, mais il n'avait pas prévu l'accident. Jakob et Otto kidnappent Ellie et prennent le deuxième appareil d'Ares, tandis que Dom et son équipe s'enfuient. Au cours de la fuite, Dom manque de se noyer, mais a des flashbacks où il voit son père désespéré par les dettes qu'il a accumulé et son frère dévasté par sa responsabilité dans l'accident qui a tué leur père.

Otto lance un satellite en orbite, tandis que Jakob demande à Elle d'activer Ares. Ils commencent à télécharger Ares sur le satellite, se déplaçant à travers Tbilissi dans un camion blindé. Dom, Letty, Mia, Ramsey et Han les poursuivent pour arrêter le téléchargement. Alors que Mia et Han tentent de percer le camion, Otto trahit Jakob, le jetant du camion. Heureusement, Dom et Mia sauvent Jakob et ce dernier finit par aider Dom à accéder au camion. À l'aide de la voiture-fusée, Tej et Roman entrent en orbite et détruisent le satellite, arrêtant le téléchargement pour de bon. Cipher, pilotant à distance un drône, bombarde le camion pour tuer Dom. Celui-ci utilise le camion ricochant pour détruire l'avion de Cipher. Excédée, celle-ci s'échappe. Dom et Mia se réconcilient avec Jakob. Dom lui permet de s'échapper dans sa voiture. Tej et Roman atteignent la station spatiale internationale et sont ramenés sains et saufs sur Terre.

La famille célèbre sa victoire autour d'un barbecue chez Dom. Alors qu'ils se préparent à dire le bénédicité, Brian O'Conner arrive dans une Nissan Skyline GT-R (R34).

Scène post-générique

Deckard Shaw frappe dans un punching-ball dans lequel se trouve un homme. Mais lorsqu'il entend quelqu'un frapper à sa porte, il découvre avec stupeur qu'il s'agit de Han, qu'il croyait avoir éliminé autrefois à Tokyo.

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par les bases de données Allociné et IMDb.

DistributionModifier

  Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[11]

ProductionModifier

Genèse, développement et distribution des rôlesModifier

En , Donna Langley d'Universal Pictures révèle dans The Hollywood Reporter qu'il y aura encore au moins trois films la franchise après Fast and Furious 7 (2015)[12]. En , Vin Diesel annonce les dates de sortie des 9e et 10e films, le premier étant alors prévu pour le [13]. Après l'annonce d'un film spin-off, Fast and Furious: Hobbs and Shaw, le 9e film est repoussé à [14].

En , Vin Diesel et Dwayne Johnson confirment leur retour[15]. En , Vin Diesel révèle sur une vidéo Facebook que Justin Lin, réalisateur de Fast and Furious: Tokyo Drift (2006), Fast and Furious 4 (2009), Fast and Furious 5 (2011) et Fast and Furious 6 (2013), revient pour mettre en scène ce neuvième opus. Il confirme par ailleurs que Jordana Brewster reprendra son rôle de Mia Toretto (absente de Fast and Furious 8) dans les 9e et 10e films[16],[17]. En , Dwayne Johnson affirme qu'il n'est pas sûr de revenir pour le 9e film en raison du spin-off ainsi que d'un conflit avec Vin Diesel[18].

En , Daniel Casey est chargé d'écrire le scénario car le scénariste habituel de la franchise, Chris Morgan, s'occupe du film dérivé Hobbs and Shaw[19].

La présence de Michelle Rodriguez est confirmée en . L'actrice avait un temps émis des réserves quant à son retour, estimant que trop peu de femmes étaient impliquées dans le développement de la franchise. Elle avait ainsi déclaré en 2017 : « On sait ce que les personnages masculins pensent et le lien [qui les unit], mais je peux compter sur les doigts d'une main combien de fois les femmes parlent entre elles. En huit films. Qui sont-elles ? Vous vous en foutez ou quoi ? J'ai posé une question, et si on n'y répond pas, nos chemins ne se recroiseront peut-être plus. Je n'impose rien, je pose une question, et j'espère qu'ils y répondront »[20].

En , John Cena rejoint officiellement la distribution[21].

En , il est confirmé que Charlize Theron et Helen Mirren vont reprendre leurs personnages respectifs de Cipher et Magdalene Shaw[22].

En , il est révélé que le fils de Vin Diesel, Vincent Sinclair, jouera le rôle de Dominic Toretto enfant dans des scènes de flashbacks, faisant ainsi ses débuts au cinéma aux côtés de son père.

TournageModifier

Le tournage débute le [23] dans les Warner Bros. Studios Leavesden. Il a lieu également à Los Angeles et Londres[24], ainsi qu'en Thaïlande pour la première fois, à Krabi, Ko Pha Ngan et Phuket[25]. Le tournage est notamment marqué par un accident aux studios Leavesden en , lorsqu'un cascadeur doublant Vin Diesel est victime d'une grave blessure à la tête après une chute[26]. Une partie du film se déroulera à Tbilissi, la capitale de la Géorgie[27],[28].

Le tournage s'achève en . En , une partie du casting est rappelée afin de tourner des scènes additionnelles[réf. nécessaire].

SortieModifier

La sortie, initialement prévue en , est repoussée trois fois en raison de la pandémie de Covid-19 : au [29], puis au , et enfin au , soit trois jours après le 20e anniversaire de la sortie du premier volet Fast and Furious[30].

AccueilModifier

Accueil critiqueModifier

Fast and Furious 9
Compilation des critiques
PériodiqueNote
La Presse [31]

Danielle Bonneau, de La Presse, considère que : « le potentiel… et le niveau des attentes envers cette mégaproduction [...] en met plein la vue. Époustouflante, elle est faite sur mesure pour le grand écran »[31].

Box-officeModifier

Sorti en pleine pandémie de Covid-19, le film bat plusieurs records. Il devient ainsi le premier blockbuster américain à dépasser la barre des 500 millions de dollars, un chiffre toutefois modeste pour la saga Fast and Furious, mais incroyable au vu de la crise sanitaire et de la réouverture progressive des cinémas.

Le , soit un mois après sa sortie en salles, le film dépasse les 600 millions de dollars de recettes mondiales, ce qui en fait le premier film américain à franchir ce cap depuis la pandémie.

Il se classe dans le même temps dans le top 3 du box-office mondial et premier au box-office américain.

Près de deux mois après sa sortie en salle, le film atteints la barre des 700 millions de dollars de recette et atteint la 2e place du box-office mondial.

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
  États-Unis
  Canada
173 005 945 $[32] 15
  Chine 216 935 282 $[32]
(35 336 604 entrées)[33]
5
  France 2 025 112 entrées[34]
(19 844 503 $)[34]
8

  Total mondial 726 229 501 $[32] 15

DistinctionModifier

Entre 2021 et 2022, le film Fast and Furious 9 a été sélectionné 14 fois dans diverses catégories et a remporté 2 récompenses[35],[36].

RécompensesModifier

  • Festival du film sino-américain (Chinese American Film Festival (C.A.F.F.)) 2021 :
    • Prix de l'ange d'or du Film américain le plus populaire en Chine.
  • Société des cinéastes néo-zélandais (New Zealand Cinematographers Society) 2021 :
    • Médaille d'or de la Cinématographie spécialisée pour Callan Green.

NominationsModifier

SélectionModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Montequinto est un pays fictif d'Amérique centrale
  2. Classification États-Unis : « Classé PG-13 pour les séquences de violence et d'action, et le langage. »

RéférencesModifier

  1. (en) « Fast and Furious 9 - Société de Production / Sociétés de distribution » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  2. « Budget du film Fast and Furious 9 », sur JP box-office.com (consulté le ).
  3. (en) « Fast and Furious 9 - Spécifications techniques » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  4. (en) « Fast and Furious 9 - Dates de sortie » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  5. a et b « Rapides et dangereux 9 : La saga », sur cinoche.com (consulté le ).
  6. a et b « Fast and Furious 9 », sur cinebel.dhnet.be (consulté le ).
  7. « Fast and Furious 9 », sur cineman.ch (consulté le ).
  8. (en) « Fast and Furious 9 - Guide Parental » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  9. « Visa et Classification - Fiche œuvre Fast and Furious 9 », sur CNC (consulté le ).
  10. « Guide Parental suisse », sur filmrating.ch (consulté le ).
  11. « Fiche du doublage français du film », sur RS Doublage
  12. (en) Pamela McClintock et Kim Masters, « Executive Roundtable: 6 Studio novembre 2014 », sur The Hollywood Reporter, .
  13. (en) Abid Rahman, « Universal Sets Dates for 'Fast & Furious' Parts 9 and 10 », sur The Hollywood Reporter, .
  14. (en) Jonathon Dornbush, « Fast and Furious 9 Release Date Delayed », IGN,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  15. (en) Alex Gilyadov, « Fast 9: Dwayne Johnson Will Reportedly Return Now That Feud With Vin Diesel Over », IGN,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  16. (en) Ryan Scott, « Fast and Furious 9 Brings Back Jordana Brewster & Director Justin Lin », MovieWeb,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  17. (en) Derek Lawrence, « Justin Lin in 'advanced talks' to return as 'Fast & Furious' director », Entertainment Weekly,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  18. (en) « Dwayne Johnson Unsure If He’s Returning for ‘Fast and Furious 9’ », sur slashfilm.com (consulté le ).
  19. (en) Borys Kit, « 'Fast and Furious 9' Lands 'Kin' Writer (Exclusive) », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  20. « Fast & Furious 9 : Michelle Rodriguez annonce son retour », sur Allociné, (consulté le ).
  21. « Fast & Furious 9 : John Cena rejoint officiellement la distribution du nouveau volet », sur Allociné, (consulté le ).
  22. « Fast & Furious 9 : Charlize Theron revient dans la saga », sur Allociné, (consulté le ).
  23. (en) Sandy Schaefer, « Fast & Furious 9 Begins Production », Screen Rant,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  24. (en) Jamie Jirak, « 'Fast & Furious 9' Filming Start Date and Location Revealed », comicbook.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  25. (en) « Fast and Furious 9 cars arrive in Krabi », Nation Multimedia Group,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  26. « Fast and Furious 9 : le tournage arrêté après la blessure d’un cascadeur », sur Allociné, (consulté le ).
  27. (en) Ana Dumbadze, « Fast and Furious 9 to Begin Filming in Georgia Sunday », Georgia Today,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  28. (en) « TBILISI WELCOMES UNIVERSAL PICTURES’ NEW FAST & FURIOUS CHAPTER AS FILMING BEGINS », sur Enterprise Georgia, (consulté le ).
  29. « Coronavirus : Fast & Furious 9 repoussé d'un an », sur Allociné, (consulté le )
  30. (en) Bob Sorokanich, « Fast & Furious 9 Delayed For a Third Time to June 25, 2021 », sur roadandtrack.com, (consulté le )
  31. a et b Danielle Bonneau, « F9 The Fast Saga | Une mégaproduction qui remplit ses promesses ★★★½ », sur La Presse, (consulté le ) : « C'est dire le potentiel… et le niveau des attentes envers cette mégaproduction, qui en met plein la vue. Époustouflante, elle est faite sur mesure pour le grand écran. »
  32. a b et c (en) « Fast and Furious 9 », sur Box Office Mojo (consulté le )
  33. « Fast and Furious 9 », sur JP's Box-Office (consulté le )
  34. a et b « Fast and Furious 9 », sur JP's Box-Office (consulté le )
  35. (en) « Fast and Furious 9 - Distinctions » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  36. « Palmares du film Fast and Furious 9 », sur Allociné (consulté le ).

Liens externesModifier