Fantozzi subisce ancora

film italien réalisé par Neri Parenti, sorti en 1983
Fantozzi subisce ancora
Réalisation Neri Parenti
Scénario Leonardo Benvenuti, Piero De Bernardi, Paolo Villaggio, Neri Parenti
Acteurs principaux
Sociétés de production Maura International Films
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Genre comédie
Durée 83
Sortie 1983


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Fantozzi subisce ancora est une comédie italienne réalisée par Neri Parenti et sortie en 1983.

SynopsisModifier

Après le prologue où les employés semblent avoir une volonté de travailler davantage, ce qui nuit une fois de plus à Fantozzi, il passe à travers une série de mésaventures :

  1. une réunion de copropriétaires qui tourne au pugilat ;
  2. un voyage en camping-cars plus ou moins improvisés jusqu'à une plage pas très propre où on essaie la pêche ;
  3. sa fille est enceinte du fait d'un collaborateur qui l'a fait pour s'en moquer ;
  4. on essaie de la faire avorter, mais c'est Fantozzi qui est opéré et ne s'en sort que grâce à l'intervention du chef de l'État, tandis que sa fille accouche d'un monstre ;
  5. le nouveau promu Fonelli décide d'organiser des olympiades de l'entreprise ;
  6. pour une élection, Fantozzi s'implique particulièrement dans la réflexion sur les candidats, à en devenir presque fou ;
  7. à la plage avec sa famille, Fantozzi fait de la pêche sous-marine, mais il est aspiré par un hélicoptère de lutte contre les incendies, qui le jette avec l'eau sur une forêt en flammes.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

RemarquesModifier

  • Il s'agit du quatrième chapitre de la saga des aventures du comptable Ugo Fantozzi. Cette fois, Paolo Villaggio ne participe pas à la réalisation, et le film ne s'inspire pas d'un livre, mais le scénario en est composé directement pour le cinéma. Il est notable cependant que Villaggio écrit un livre sous le même titre, mais qui n'est pas en lien direct avec le film.
  • Le film est dédicacé à la mémoire de l'acteur qui avait joué le géomètre Calboni, Giuseppe Anatrelli, qui est décédé en 1981 ; dans ce film, le rôle est assumé par Riccardo Garrone, mais après le cinquième chapitre de la saga, le personnage disparaît.
  • Dans les films précédents, Filini était comptable et Calboni géomètre, mais c'est le contraire dans ce film.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Les autres films de la saga Fantozzi

  1. Fantozzi (1975)
  2. Il secondo tragico Fantozzi (1976)
  3. Fantozzi contro tutti (1980)
  4. Superfantozzi (1986)
  5. Fantozzi va in pensione (1988)
  6. Fantozzi alla riscossa (1990)
  7. Fantozzi in paradiso (1993)
  8. Fantozzi - Il ritorno (1996)
  9. Fantozzi 2000 - La clonazione (1999)

Liens externesModifier

Source de traductionModifier