Fanny Agostini

journaliste et animatrice de télévision
Fanny Agostini
Image illustrative de l’article Fanny Agostini

Nom de naissance Fanny Agostini
Naissance (32 ans)
Beaumont (Puy-de-Dôme)
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Présentatrice
Spécialité Météorologie/Protection de la biodiversité
Autres activités Conseillère municipale à La Bourboule
Médias
Fonction principale Chroniqueuse environnement dans la matinale Europe 1
Radio Europe 1 (depuis 2019)
Télévision TF1 (depuis 2021)
TMC (depuis 2021)
Ushuaïa TV (depuis 2020)
France 3 (2017-2019)
BFM TV (2011-2017)

Fanny Agostini, née le à Beaumont (Puy-de-Dôme)[1], est une animatrice de télévision, chroniqueuse et femme politique française. De 2017 à 2019, elle a été la présentatrice de l'émission Thalassa sur France 3.

BiographieModifier

Fille de propriétaires d'une pizzeria à La Bourboule, elle est élevée par ses grands-parents qui lui donnent le goût de la nature[2].

Carrière à la radio et à la télévisionModifier

Après une classe préparatoire en science politique et lettres à Clermont-Ferrand, Fanny Agostini rejoint la radio France Bleu Pays d'Auvergne[3].

Elle suit ensuite, pendant deux ans, une formation de présentatrice radio au Studio École de France à Issy-les-Moulineaux d'où elle sort diplômée en 2009[4]. Durant cette formation, elle effectue un stage à RTL aux côtés du journaliste et animateur Julien Courbet[5] et intègre le groupe NextRadioTV pour présenter la météo et l'info trafic sur RMC et BFM Radio[3].

2011 - 2017 : Miss Météo de BFM TVModifier

À l'été 2011, Philippe Verdier quitte BFM TV pour la météo sur France 2, laissant sa place de l'après-midi sur la chaîne d'info en continu. Fanny Agostini, après une formation à Météo-France[6] et l'ENM à Toulouse en climatologie, le remplace en septembre 2011 pour les bulletins météo situés entre 12 h 30 et 22 h du lundi au vendredi[7], alternant les bulletins en direct dans Midi-15H, et les bulletins enregistrés de l'après-midi. À partir de la rentrée 2014, elle anime les bulletins météo de la matinée tandis que Christophe Person présente ceux de l'après-midi. Elle présente ses derniers bulletins météo sur BFM TV le 12 juillet 2017, avant de rejoindre France 3.

2017 - 2019 : Départ de BFM TV pour ThalassaModifier

À compter du , elle présente le magazine de la découverte Thalassa sur France 3, succédant ainsi à Georges Pernoud[8].

Le 18 novembre 2018, elle présente, en première partie de soirée sur France 3, Premier de cordée tourné en haute montagne. Le programme ne rencontre pas le succès espéré[réf. nécessaire].

Le 22 mars 2019, au cours du tournage de l'émission Thalassa du lundi 8 avril 2019, Fanny Agostini et l’équipe technique ont été transportées à l’hôpital de Vannes à la suite de la chute dans le golfe du Morbihan de la montgolfière qui les accueillait, prise dans une dépression météo[9],[10].

Le 20 mai 2019, elle annonce qu'elle décide d'arrêter la présentation de Thalassa afin de se consacrer à l'ONG environnementale Landestini, qu'elle a fondée avec son mari[11].

Depuis 2019 : sur Europe 1, Ushuaïa TV et TF1Modifier

À la rentrée 2019, Fanny Agostini intègre Europe 1. Elle présente une chronique sur l'écologie et l'agriculture en direct de sa ferme pédagogique installée à Boisset en Haute-Loire. Elle intervient à 6 h 26 et 8 h 30 dans la matinale de Matthieu Belliard[12].

Début 2020, elle annonce son arrivée sur la chaîne Ushuaïa TV où elle animera chaque mois à compter du 28 mars l'émission En terre ferme sur la thématique de l'environnement.

Au cours d'une interview, elle revient sur son départ de Thalassa, où elle « n'aurait pas aimé prolonger » en raison notamment d'une ligne éditoriale pas assez ambitieuse selon elle[13],[14]. Elle aurait voulu aller plus loin en matière de combat écologique[15].

Elle rejoint TF1 début janvier 2021 pour présenter, le samedi matin de 10h30 à 12h, l'émission Génération Ushuaïa consacrée à l'écologie.

Elle présente son émission En terre ferme sur TMC à l’occasion de la journée de la Terre, le 22 avril 2021 aux alentours de 1h30 du matin.

Candidature municipaleModifier

Aux élections municipales de 2014, elle est candidate à La Bourboule sur la liste du maire sortant, Éric Brut (liste présentée par le Parti socialiste)[16]. Le , elle se retire temporairement de l'antenne de BFM TV afin de respecter la loi électorale qui impose aux candidats leur absence de l'antenne pendant la campagne officielle[17]. Au soir du premier tour du 23 mars, la liste d'Éric Brut, sur laquelle elle est en 6e position, remporte l'élection avec 53,82 % des suffrages exprimés. Fanny Agostini siège en tant que conseillère municipale[18] sans étiquette.

Engagement pour la protection de l'environnementModifier

Fanny Agostini est co-fondatrice du « Climate Bootcamp », une session de formation annuelle se déroulant depuis 2015 en septembre à La Bourboule et réunissant des scientifiques, des journalistes et des personnalités publiques pour former les « leaders d'opinions » aux enjeux de protection de la biosphère[2].

Vie privéeModifier

Elle est en couple depuis 2015 avec le Franco-Américain Henri Landes, ancien conseiller environnement du président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone[19] et chargé d'un cours, en tant que vacataire, sur le développement durable à Sciences Po Paris[2]. Ils se sont mariés le 9 juin 2018 à La Bourboule (Puy-de-Dôme)[20]. Le 23 mai 2020, elle donne naissance à leur premier enfant, un garçon nommé Darwin[21].

RéférencesModifier

  1. « Fanny Agostini donne naissance à son premier enfant », .
  2. a b et c Catherine Schaab, « Fanny Agostini a la pêche », Paris Match, semaine du 5 au 11 octobre 2017, pages 92-95.
  3. a et b « Interview de Fanny Agostini », .
  4. « Studio École de France : Élèves sortis de l'école en 2009 ».
  5. « Julien Courbet m'a dit : "Fonce ! Ça va le faire…" », .
  6. « Fiche BFMfan de Fanny Agostini », .
  7. « Fanny Agostini - galerie BFM », .
  8. « Télévision : Fanny Agostini va présenter «Thalassa» », sur Le Parisien,
  9. « Morbihan. La montgolfière de Thalassa finit dans un marécage », sur ouest-france.fr, Région,
  10. Le TVMag.com et AFP, « Thalassa: frayeur pour Fanny Agostini après un accident de montgolfière », sur tvmag.lefigaro.fr, (consulté le 9 avril 2019).
  11. [Téléstar | url=https://www.telestar.fr/actu-tv/thalassa/fanny-agostini-annonce-qu-elle-arrete-la-presentation-de-thalassa-a-la-fin-de-la-429865]
  12. Centre France, « Médias - Fanny Agostini tous les matins sur Europe 1 depuis sa ferme pédagogique en Haute-Loire », sur www.lamontagne.fr, (consulté le 1er septembre 2019)
  13. « Fanny Agostini : "La ligne éditoriale de 'Thalassa' aurait dû être plus ambitieuse" », sur ozap.com (consulté le 3 février 2020)
  14. « Fanny Agostini rejoint Ushuaïa TV pour défendre «les enjeux écologiques» », sur fr.news.yahoo.com (consulté le 3 février 2020)
  15. Ouest-France, « Télévision. Ushuaïa TV fête ses 15 ans et recrute Fanny Agostini », sur Ouest-France.fr, (consulté le 3 février 2020)
  16. Miss météo, candidate à La Bourboule, Le Progrès, 15 mars 2014.
  17. « BFM TV : Fanny Agostini privée temporairement de météo », Metronews.fr, 18 mars 2014.
  18. « Résultats des élections municipales et communautaires 2014 », sur elections.interieur.gouv.fr, ministère de l'Intérieur (consulté le 24 mars 2014).
  19. Barnabé Binctin, « Fanny Agostini. Télécolo », Society, no 64, septembre 2017, p. 34-35.
  20. « La présentatrice de «Thalassa», Fanny Agostini, s’est mariée - La Parisienne », sur leparisien.fr, (consulté le 10 juin 2018).
  21. « Fanny Agostini maman : découvrez le prénom surprenant de son bébé ! », sur gala.fr, (consulté le 6 novembre 2020).

Articles connexesModifier