Famille de Witte (bourgmestre de Bruges)

La famille de Witte, à laquelle appartenait Jean de Witte, bourgmestre de Bruges, est une famille bourgeoise du Franc de Bruges, qui s'est illustrée en la personne de :

  • Jean de Witte, marchand international, bourgmestre de Bruges, dont le portrait peint sur triptyque nous a été transmis par un peintre anonyme, connu sous l'appellation de Maître brugeois de 1473. Il avait épousé Marie Hoose[1]. Certains auteurs l'identifient avec Jean de Witte seigneur de Ruddervoorde. Toutefois selon une généalogie des De Witte seigneurs de Ruddervoorde publiée par F. Van Dyck en 1851, Jean De Witte, seigneur de Ruddervoorde par achat de 1476, était marié à Marguerite Peys[2] dont il eut un fils du nom de Paul De Witte. Cette généalogie ne mentionne pas non plus le célèbre Jean de Witte qui suit.
Triptyque de Jean de Witte, bourgmestre de Bruges, par le maître brugeois de 1473.

HéraldiqueModifier

De sable, au chevron de gueules (sic) (d'or ?), accompagné de trois goutelettes d'argent[3].

BibliographieModifier

  • F. Van Dyck, Recueil héraldique : avec des notices généalogiques et historiques sur un grand nombre de familles nobles et patriciennes de la ville et du franconat de Bruges, ouvrage enrichi de 496 blasons gravés en taille-douce, Bruges, 1851, pp. 510-511 : Lire en ligne. Il s'agit d'une publication obsolète et ne citant aucune source, mentionnée à titre informatif. La généalogie est celle des De Witte seigneurs de Ruddervoorde.

NotesModifier

  1. Gordon Campbell, The Grove Encyclopedia of Northern Renaissance Art, vol. I, Oxford University Press, 2009 (ISBN 9780195334661), « Dated Masters », p. 462.
  2. Van Dyck, op. cit., p. 511 : "Messire Jean De Witte, Seigneur de la cour de Ruddervoorde, par achat de 1476, eut de son épouse, dame Marguerite Peys, un fils du nom de Paul De Witte, décédé le 2 avril 1569, qui s'allia à dame Anne Matruyt".
  3. Description donnée par Van Dyck, op. cit. Le chevron y est dit de gueules, ce qui enfreint les règles héraldiques et ne correspond pas au blason du triptyque où le chevron est d'or.

Liens externesModifier

 Concernant familles homonymesModifier