Ouvrir le menu principal

Bruc
Armes de la famille.
Armes de la famille : Bruc

Blasonnement d'argent, à la rose de gueules boutonnée d'or.
Devise « Flos florum eques equitum »
« Flos florum, virgo Maria, in te confido »
Pays ou province d’origine Drapeau du duché de Bretagne Duché de Bretagne
Allégeance Drapeau du duché de Bretagne Duché de Bretagne
Drapeau du royaume de France Royaume de France
Demeures Logis des Bruc
Château de Livernière
Château de la Gournerie
Château de la Girondais
Château de la Noë Bel-Air
Château de la Houssinière
Château de La Chapelle-Faucher
Château du Bois-Bernier
Manoir des Salles
Château de la Porte-Neuve
Château de la Guerche
Château de la Verrie

La famille de Bruc est une famille noble bretonne d'ancienne extraction avec une filiation prouvée remontant à 1439.

GénéralitésModifier

Originaire de Bretagne, la famille de Bruc a une filiation noble prouvée remontant à 1439. Elle a donné plusieurs branches. Une branche est devenue de Malestroit de Bruc de Montplaisir par décret de 1861. Une autre branche a relevé le nom Chabans en 1924[1].


PersonnalitésModifier

Les ecclésiastiquesModifier

Les militairesModifier

Les politiquesModifier

Galerie de portraitsModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Arbre généalogique descendantModifier

Origines[4]Modifier

BranchesModifier

Alliances notablesModifier

Entre autres, deux alliances avec la famille famille de Guéhéneuc de Boishue.

TitresModifier

Châteaux, seigneuries, terresModifier

ArmoiriesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Régis Valette, Catalogue de la noblesse française au XXI siècle, Robert Laffont, 2007, page 53.
  2. Jean de Bruc (sieur de La Grée, 1576-1671)
  3. Jean de Bruc de la Grée, seigneur de la Gournerie
  4. Rôles de la Réformation.
  5. Comte de Waroquier. Tableau de la Noblesse présenté au roi. 1787) /Sébastien de Bruc, seigneur de Livernière, maintenu noble en Bretagne le 19 janvier 1671
  6. La Messelière. Les Filiations Bretonnes. P-438/T-1.

AnnexesModifier

Liens externesModifier