Famille Zourabichvili

Les Zourabichvili[1] sont une famille géorgienne établie en France après l'invasion du territoire de la République démocratique de Géorgie par l'armée rouge en février et mars 1921.

GénéalogieModifier

Ivane Zourabichvili (ka) (1871-1942)
Député de la Constituante 1920-1921 - Directeur des Chemins de fer géorgiens 
x Nino Nicoladzé (1876-1959), fille de Niko Nikoladzé (en)
│
├──> │Artchil Zourabichvili (1896-1964), ingénieur
│    x Rachel (Ray) Musso (1902-1982)
│    └──> Tariel Zourabichvili (1931- ), ingénieur
│    │    x 1957 : Yvonne Reinhard (1929-1987)
│    │    │
│    │    ├──> Philippe Zourabichvili, conseil RH et chasseur de têtes (1959- ), Cécile Zourabichvili née Miletic (1967- )
│    │    │
│    │    ├──> Valérie Zourabichvili, Trader - Perdoux, (1962- ), Éric Perdoux, directeur commercial
│    │
│    └──> Milly Zourabichvili (1934), juriste.
├──> Georges Zourabichvili (1898-1944)
│    x Nathalie von Pelken (1904-1952)
│    │
│    └──> Hélène Carrère d'Encausse (1929- ), historienne.
│    │    secrétaire perpétuel de l'Académie française (1999- )
│    │    x 1952 : Louis Carrère (1927- ), dit Carrère d'Encausse
│    │    │
│    │    ├──> Emmanuel Carrère (1957- ), écrivain.
│    │    │
│    │    ├──> Nathalie Carrère, avocate (1959- )
│    │    │
│    │    └──> Marina Carrère d'Encausse (1962- ), médecin, journaliste et écrivain.
│    │
│    └──> Nicolas Zourabichvili (1936- ), compositeur.
│         x
│         │
│         └──> François Zourabichvili (1964-2006), philosophe.
└──> Lévan Zourabichvili (1906-1975)
     x Zeïnab Kedia (ka) (1921-2016) 
     │
     └──> Othar Zourabichvili (1950- ), médecin spécialiste, dirigeant de sociétés, homme politique.
            x Daredjane Berekachvili (1952- ), sculpteur.
     │
     └──> Salomé Zourabichvili (1952- ), diplomate française et femme d'État géorgienne.
          x (1) : Nicolas Gorjestani (1946- ), économiste à la Banque mondiale
          x (2) : Janri Kachia (1939-2014), journaliste et écrivain
     |
     └──> Mery Zourabichvili, cinéaste[2]

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier