Famille Saglio

La famille Saglio est une famille célèbre, d'origine italienne, fixée en France et aux États-Unis, et qui subsiste encore aussi en Italie.

Elle a donné des maîtres de forges et fait l'objet de plusieurs monographies généalogiques et historiques.

HistoireModifier

Les porteurs de ce nom en France ont de bonnes chances de se découvrir descendants du même ancêtre venu d'Italie en Alsace au milieu du XVIIIe siècle :

Principaux membresModifier

 
Château Saglio à Sevenans, ancienne propriété de Florent Saglio.

Le Dictionnaire des députés (1789-1889)[2] mentionne trois députés du Bas-Rhin :

Une rue Saglio[3] à Strasbourg témoigne du rôle de la famille dans la politique locale au XIXe siècle. À Sevenans, le nom de château Saglio a été conservé pour le bâtiment administratif de l'Université de technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM), construite autour de l'ancienne propriété de Florent Saglio (1835-1920).

  • abbé Bernardin Saglio (1761-1793), prêtre, prédicateur à la cathédrale et directeur au grand séminaire de Strasbourg, victime de la Révolution française ;
  • Alfred Saglio (1823-1893), polytechnicien, ingénieur civil des mines, directeur général des Forges de Fourchambault.
  • Edmond Saglio (1828-1911), archéologue, conservateur au musée du Louvre puis directeur du Musée de Cluny, connu surtout par le Dictionnaire des Antiquités grecques et romaines[4].
  • Henry Saglio (1834-1885), directeur des Forges de Fourchambault.
  • Camille Saglio (Granville 1844 - 1904), ingénieur, directeur des Forges d'Audincourt[5] et peintre.
  • Jean Fernand Saglio (1854-1956), attaché au ministère du Commerce, agent de change à Paris, président de la Société générale des Freins Lipkowski.
  • Édouard Saglio (1868-1940), fils d'Edmond, artiste peintre (ami de René-Xavier Prinet[6]).
  • André Saglio (1869-1929), autre fils d'Edmond, connu sous le nom de Jacques Drésa, commissaire du gouvernement français pour les expositions des Beaux-Arts de 1890 à 1921, Auteur de décors et costumes pour l’Opéra de Paris.

Aux États-Unis, le nom a été introduit par un immigrant italien du XIXe siècle et rendu célèbre par Henry Saglio[7] dans l'industrie... agro-alimentaire.

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Saglio », sur roglo.eu
  2. « Dictionnaire des Députés, p. 232-233 »
  3. « Google Maps », sur Google Maps
  4. « DAGR - Accueil », sur dagr.univ-tlse2.fr
  5. « Camille SAGLIO (1844-1904) », sur www.annales.org
  6. Les deux amis figurent sur le tableau de Lucien Simon, Soirée dans l'atelier.
  7. Anahad O'Connor, « Henry Saglio, 92, 'Father' of Poultry Industry », sur NYTimes.com,