Famille Frankopan

Frankopan
Description de cette image, également commentée ci-après
Blasons jusqu'en 1430 et récent.
Type Princière
Pays Coat of arms of Croatia 1495.svg Royaume de Croatie
Titres Ban de Croatie
Fondation XIIe siècle
Dujam Ier, knèze de Krk
Dissolution 1671
Ethnicité Croates

Frankopan (en croate : Frankopani ou Frankapani ; en hongrois : Frangepán ; en latin : Frangepanus ou Francopanus) est le patronyme d'une ancienne famille princière croate, dont les membres jouèrent un rôle majeur dans l'histoire du royaume de Croatie unie à la Hongrie. Une descendance de la noble famille italienne des Frangipani a été posée, mais non pas prouvée.

HistoireModifier

Les Frankopans sont mentionnés en 1115 comme knèze de l'île de Krk (Veglia) et d'une partie du littoral au sein du royaume de Croatie. Au XIIe siècle déjà, sous le règne du roi Béla III de Hongrie, leurs possessions se sont agrandies, atteignant le château de Modruš près de la ville de Karlovac. La puissance politique de la famille continue à croître jusqu'àu XVIIe siècle : Fran Krsto Frankopan et son beau-frère le ban Petar Zrinski sont persécutés à la suite de la conjuration des Magnats visant à monter une révolte contre leur souverain, l'empereur Léopold Ier de Habsbourg, et furent exécutés à Wiener Neustadt en 1671.

Il subsiste en Croatie plusieurs châteaux ayant appartenu à cette famille, principalement dans le Gorski kotar et sur l'île de Krk. Ainsi le château de Stara Susica près de Trsat, qui inclut des structures datant de la période illyrienne et romaine. La ville de Bosiljevo abrite un château fortifié rénové au siècle dernier dans un esprit romanesque. Le château de la ville de Severin na Kupi appartenait à la famille Frankopan jusqu'au XVIIe siècle. D'autres châteaux et propriétés des Frankopans peuvent être vus dans les villes de Bosiljevo, Novi Vinodolski, Ogulin, Slunj, Ozalj, Cetingrad, Ribnik et Trsat.

Membres notablesModifier

  • Nikola Frankopan (hongrois : Miklós) de Trsat (hongrois, Tersacz) (mort en 1647) Ban de Croatie 1617-1622

Liens externesModifier