Famille Ephrussi

La Famille Ephrussi est une famille de banquiers juifs originaires d'Odessa (Russie), établis à Paris (dans les années 1865-1870) et à Vienne (Autriche).

Hôtel Ephrussi à Paris.

L'ancêtre Charles Joachim (1792-1864) bâtit la fortune de sa famille sur le commerce des grains. Il ne quitte Odessa où sont nés ses six enfants ainsi que les six petits-enfants de son premier mariage, que pour mourir à Vienne.

La génération suivante s'installe à Vienne (Autriche-Hongrie), continue à prospérer et Ignaz von Ephrussi fonde à Vienne, en 1856, la banque Ephrussi. C'est à Vienne qu'est construit le palais Ephrussi. Lorsque les succursales de Paris et de Londres sont ouvertes, une vingtaine d'années plus tard, des membres de la famille sont envoyés à l'étranger pour les diriger.

BiographiesModifier

Ignace EphrussiModifier

Ignace Ephrussi est né le à Odessa (Russie) et mort le à Paris 16e.

Mort célibataire, il n'a semble-t-il exercé aucune activité professionnelle, comme son frère Charles Ephrussi; bon vivant, amateur de femmes, bon fils, bon ami, il semble surtout avoir profité de la vie et de sa fortune.

Son décès en 1908 est déclaré par le consul de Russie (Serge Zarine) qui le dit domicilié en Russie.

À Paris il réside avec son frère (mort en 1905) dans l'hôtel familial du 81, rue de Monceau, puis, après la mort de leur mère (1888) les deux hommes déménagèrent en au 11 avenue d'Iéna.

GénéalogieModifier

Charles Joachim Ephrussi (Odessa, 1792 - Vienne, 1864)

x (1) Bella Löwensohn
│  │
│  ├──> Léon Ephrussi (? - Paris, 1877)
│  │    x Minna Landau (Brody, 1824 - Paris, 1888)
│  │    │
│  │    ├──>  Jules (Odessa, 1846 - Paris, 1915)
│  │    │     x (1876) Fanny Françoise Dorothée von Pfeiffer (Vienne 1852 - Paris, 1915)
│  │    │     sans postérité
│  │    │
│  │    ├──>  Ignace (Odessa, 1848 - Paris, 1908)
│  │    │     sans alliance - sans postérité
│  │    │
│  │    ├──>  Charles (Odessa, 1849 - Paris, 1905)
│  │    │     sans alliance - sans postérité
│  │    │
│  │    └──>  Betty (Odessa, 1852 - Paris, 1873)
│  │          Maximilien Edouard Hirsch Kann (Francfort-sur-le-Main, 1842 - Vevey, 1901)
│  │          │
│  │          └──>  Fanny Thérèse Kann (Anvers, 1870 - Neuilly-sur-Seine, 1917)
│  │                x (1891) Théodore Reinach (Saint-Germain-en-Laye, 1860 - Paris, 1928)
│  │                  dont postérité
│  │
│  │
│  └──> Ignaz von Ephrussi (Odessa, 1829 - Vienne, 1899)
│       x (1855) Emilie Porgès (Vienne, 1836 - Vichy, 1900)
│       │
│       ├──> Viktor Ritter von Ephrussi (Odessa, 1860 - Tunbridge, 1945)
│       │    x (1899) Emmy Henriette Schey von Koromla (Linz, 1879 - Kövecses (Tchécoslovaquie), 1938)
│       │    │
│       │    ├──> Elisabeth (1899 - 2001)             
│       │    │    x (1928) Henri de Waal  (Amsterdam, 1893 - ?)
│       │    │      dont postérité
│       │    │
│       │    ├──> Gisela (1904 - 1985)
│       │    │    x (1925) Alfredo Bauer
│       │    │      dont postérité
│       │    │
│       │    ├──> Ignaz (1906 - 1994)
│       │    │
│       │    └──> Rudolf (1918 - 1971)
│       │
│       ├──> Stephan (c. 1856 - c. 1911)
│       │
│       └──> Anna (Odessa, 1859 - Vienne, 1889)                
│            x Herz von Hertenfried
│
│
x (2) Henriette Halperson (1822 - Vienne, 1888)
   │
   ├──> Michel Ephrussi (en) (Odessa, 1845 - Paris, 1914)
   │    x (1872) Amélie Wilhelmine Liliane Baer (Bruxelles, 1850 - Paris, 1924)
   │    │
   │    ├──> Louise Nadine (Paris, 1873 - 1888)
   │    │
   │    ├──> Louis Alexandre (Paris, 1878 - 1880)
   │    │
   │    └──> Marie Juliette May (Paris, 1880 - Vaux-le-Pénil, 1964)
   │         x (1901) Ferdinand de Faucigny-Lucinge (Creuzier-le-Neuf, 1868 - Saint-Mandé, 1928)
   │           dont postérité
   │
   ├──> Maurice Ephrussi (Odessa, 1849 - Paris, 1916)
   │    x (1883) Charlotte Béatrice de Rothschild (Paris, 1864 - Davos, 1934)
   │      sans postérité   
   │
   ├──> Thérèse Bacha Prascovie (Odessa, 1851 - Paris, 1911)
   │    x (1875) Léon Fould (Paris, 1839 - Paris, 1924)
   │      dont postérité
   │
   └──> Marie Macha (Odessa, 1853 - Paris, 1924)
        x Guy Maurice de Percin (Saint-Louis du Sénégal, 1850 - Paris, 1916)
          dont postérité

BibliographieModifier

  • Edmund De Waal, Le Lièvre aux yeux d'ambre (La Mémoire retrouvée), Albin Michel, 2011. 416 p. [The Hare With Amber Eyes. A Hidden Inheritance, Londres, Random House, 2010] : cet ouvrage relate l'histoire des Ephrussi, magnats du blé originaires d’Odessa et devenus banquiers, ainsi que de la collection de 264 netsukes achetée par Charles, offert par lui en cadeau de mariage, puis transmis à de lointains parents. Recension en ligne par Ivan Jablonka

Liens externesModifier