Famille Dussargues

OriginesModifier

 
Blason famille Dussargues

On retrouve les origines de cette famille au XVIIe siècle, dans la commune de Lablachère en Ardèche. Louis de Montravel fait remonter leur présence au XIVe siècle, mais ne leur reconnaît aucun quartier de noblesse. Jean Dussargues (1620-1686) ayant épousé Marie Refeyton est à l'origine de la branche la plus connue.

Situation au XVIIIe siècleModifier

Jean-Louis Dussargues (1723-1778) rachète avec son père Julien en 1764 à la famille de Ginestoux le château et les terres de Vernon et en 1788 à la comtesse de Marsan, la seigneurie de Vernon et les terres du Bas-Balbiac. Il épouse Catherine d'Allamel de Bournet.

Il est le fils de Julien Dussargues (1691-1766), fermier général du duché de Joyeuse.

Louis-Julien Dussargues de Vernon, exécuté à Lyon comme émigré en 1797[1]. Garde du corps de Louis XVI[2]. Son frère, Louis-Auguste Dussargues de Vernon revendra ces biens en 1816[3]. Le fils de ce dernier, Charles Victor Auguste, propriétaire du domaine du Colombier, épousera Marianne Marie Laure Chabalier, petite-fille de Joseph Marie Chabalier, capitaine royaliste et compagnon de Louis-Auguste Dussargues aux camps de Jalès.

Jean Dussargues de Planzolles, maire progressiste de Joyeuse est le frère de Louis-Auguste[4].

Un autre frère aurait été médecin, décédé pendant la campagne de Russie.

 
Liste des émigrés.du département de l'Ardèche en 1792

RéférencesModifier