Famille Corner

famille noble

Les Corner (italianisé en Cornaro )[1] est une famille patricienne de Venise, ayant fourni pendant des siècles des hauts fonctionnaires et quatre Doges [2].

Armes de la famille Corner de Venise

Personnages principauxModifier

PossessionsModifier

La famille possédait huit palais sur le Grand Canal à différentes époques et ont commandé de nombreux monuments et œuvres d'art célèbres, en particulier L'Extase de sainte Thérèse par Bernini dans la chapelle Corner de Santa Maria della Vittoria à Rome (1652).


Le cabinet des miroirs du palais vénitien de la famille était richement décoré d'une série de tableaux illustrant la romance épique populaire de Torquato Tasso au XVIe siècle, La Jérusalem délivrée, qui se déroule au XIe siècle, pendant la première croisade, lorsque les chevaliers occidentaux ont cherché à prendre Jérusalem aux musulmans[5]. Cette romance emprunte fréquemment des éléments de l'intrigue et des personnages de l'Orlando furioso de l'Arioste.


La villa Cornaro à Merlengo, quartier de Ponzano Veneto était elle aussi décorée vers 1750, de fresques de Giambattista Tiepolo. Une étude du Sacrifice d'Iphigénie est conservée à la Kunsthalle de Hambourg[6] et une autre pour le rez-de-chaussée, Diane, Apollon et Nymphes se trouve à la Dulwich Picture Gallery à Londres[7]. Quatre panneaux sont conservés à la National Gallery de Londres. Ils représentent des figures non identifiables qui ont probablement été inspirées par le poème La Jérusalem délivrée de Tasso[8].


En Grèce, l'île de Scarpanto était leur fief du début du XIVe siècle à la conquête ottomane.

Notes et référencesModifier

  1. (it) « Cornaro o Corner in "Enciclopedia Italiana" », sur treccani.it (consulté le 3 juillet 2019).
  2. (it) « Cornaro », sur treccani.it (consulté le 3 juillet 2019).
  3. Mina Gregori (trad. de l'italien), Le Musée des Offices et le Palais Pitti : La Peinture à Florence, Paris, Editions Place des Victoires, , 274 p. (ISBN 2-84459-006-3), p. 261-269
  4. Robert Hooze, Musée des Beaux Arts de Gand, Musea Nostra, , p. 35
  5. Notice de Chicago
  6. Kunsthalle de Hambourg
  7. Dulwich Picture Gallery
  8. Musée

Lien externeModifier