Ouvrir le menu principal

Faculté de droit, de sciences politiques et de gestion de Strasbourg

école à Strasbourg (Bas-Rhin)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Faculté de droit.
Faculté de droit, de sciences politiques et de gestion de Strasbourg
Logo fac uds.svg
Histoire et statut
Fondation
1806 (reconstitution sous le Premier Empire)
1962 (installation sur le Campus Esplanade)
Type
UFR
Localisation
Campus
Localisation
Pays
Localisation sur la carte de Strasbourg
voir sur la carte de Strasbourg
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Bas-Rhin
voir sur la carte du Bas-Rhin
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Chiffres-clés
Étudiants
5 000
Divers
Site web

La Faculté de droit, de sciences politiques et de gestion de Strasbourg est l'UFR de droit de l'Université de Strasbourg, faisant partie, avant la fusion des universités strasbourgeoises, de l'Université Robert-Schuman. Elle est située sur le campus central.

HistoriqueModifier

FormationsModifier

 
Bâtiment principal de la Faculté

DispositionModifier

La faculté dispose de divers bâtiments au sein de l'Université :

  • Place d'Athènes (bâtiment principal) : vu du dessus, la forme de ce bâtiment construit en 1962 par Charles-Gustave Stoskopf rappelle celle d'une balance. Ce bâtiment a été inscrit aux monuments historiques en 2005[1] et labellisé "Patrimoine du XXe siècle". Le service administratif de la faculté y a ses locaux. Il dispose également de quatre amphithéâtres permettant de dispenser les cours aux étudiants. On y trouve les amphithéâtres Carré de Malberg, Aubry et Rau, Eisenmann et Bischoff.
  • Escarpe : situé à l'opposé du bâtiment principal sur le Campus central de Strasbourg.
  • Platane où sont dispensées les séances de travaux dirigés.
  • Athéna : bâtiment ne comprenant qu'un amphithéâtre.

Anciens élèvesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • C. Schmidt, Notice sur la ville de Strasbourg, Schmidt & Grucker, , 302 p. 
  • Joseph Lefort, L'Enseignement du droit à l'ancienne Université de Strasbourg, Toulouse, impr. de A. Chauvin et fils, , 19 p. (lire en ligne)