Ouvrir le menu principal

Fabrizio Miccoli

footballeur italien

Fabrizio Miccoli
Image illustrative de l’article Fabrizio Miccoli
Fabrizio Miccoli
Biographie
Nationalité Drapeau : Italie Italien
Naissance (40 ans)
Lieu Nardò (Italie)
Taille 1,68 m (5 6)
Période pro. 19962015
Poste Attaquant
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
1987-1992Drapeau : Italie San Donato di Lecce
1992-1994Drapeau : Italie Milan AC
1994-1996Drapeau : Italie Casarano Calcio (en)
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1996-1998Drapeau : Italie Casarano Calcio (en) 059 0(19)
1998-2002Drapeau : Italie Ternana Calcio 135 0(35)
2002-2004Drapeau : Italie Juventus FC 039 0(10)
2002-2003 Drapeau : Italie AC Pérouse 042 0(16)
2004-2005Drapeau : Italie AC Fiorentina 039 0(12)
2005-2007Drapeau : Italie Juventus FC 000 00(0)
2005-2007 Drapeau : Portugal Benfica 056 0(19)
2007-2013Drapeau : Italie US Palerme179 0(81)
2013-2015Drapeau : Italie US Lecce049 0(19)
2015 Drapeau : Malte Birkirkara FC 017 0(10)
Total 6150(221)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1996-1997Drapeau : Italie Italie -18 ans010 0(5)
2003-2004Drapeau : Italie Italie 010 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 19 décembre 2015

Fabrizio Miccoli (né le 27 juin 1979 à Nardò, dans la province de Lecce, dans les Pouilles) est un footballeur international italien, qui évoluait au poste d'attaquant.

BiographieModifier

Né à Nardò dans les Pouilles, il a néanmoins grandi à San Donato di Lecce non loin de sa ville natale.

ClubsModifier

Fabrizio Miccoli rejoint le centre de formation de l'AC Milan en 1991, puis retourne dans sa région d'origine rejoignant en 1995 l'équipe des jeunes du Casarano Calcio avec laquelle il débute en 1996 en Serie C. Il fait ses débuts professionnels à l'âge de 17 ans et rejoint en 1998 l'équipe de Serie B , le Ternana Calcio où il reste quatre saisons et inscrit 32 buts (dont 15 lors de sa dernière saison).

La Juventus l'achète en juillet 2002 et le prête une saison au club de Pérouse où il inscrit 9 buts. Il fait une bonne première saison dans l'élite italienne et il est surnommé à cet effet (Romario de Salente[1], Bombe de Poche), du fait de sa petite taille, sa vitesse, sa technique et son explosibilité. Pérouse se qualifie pour la Coupe Intertoto et Miccoli retourne à la Juve et est sélectionné est en équipe « A  » de la Squadra Azzurra où il fait 10 apparitions et inscrit 2 buts.

Il joue six matchs de coupe de l'UEFA avec la Vieille Dame et y marque un but, ainsi que sept autres buts en Serie A. Mais Fabrizio, en mal de temps de jeu, signe pour la Fiorentina pour 7 millions €. Une fois en Toscane il aide le club en difficulté à se sauver de la relégation lors de la dernière journée où il inscrit un but qui envoie Brescia en Serie B. S'ensuit un bras de fer entre les dirigeants florentins et ceux de la Juventus pour l'acquérir. Les turinois l'achètent à la Fio pour 6,7 millions € avec Giorgio Chiellini, mais Miccoli est prêté au Portugal, dans le club du SL Benfica en juillet 2006.

À Lisbonne, il marque 6 buts en ligue des champions (dont un « bicyclette  » contre Liverpool) et Benfica arrive aux quarts-de-finale. Miccoli suscite alors l'intérêt de plusieurs clubs tels que l'AS Roma, l'Inter, Blackburn Rovers ou le Deportivo La Corogne mais il préfère rester à Lisbonne une saison de plus.

Le , il signe pour 3 ans avec le club sicilien de l'US Palerme pour une somme d'environ 4,7 millions €. Il marque 8 buts lors de sa première saison avec les rosanero et entame sa troisième coupe de l'UEFA. Le palermitain inscrit également le but de la victoire lors du Derby de Sicile contre Catane. Fabrizio Miccoli, numéro 10 devient vice-capitaine de l'équipe (derrière Liverani) lors de la saison 2008-2009. En 2013, il signe à l'US Lecce. Il porte le numéro 10.

Avec la NazionaleModifier

Il fait ses débuts avec l'équipe d'Italie contre le Portugal en février 2003. Le , il marque son premier but en azzurro lors d'un match amical, encore contre le Portugal, grâce à un corner direct[2]. Il participe alors aux matchs de qualification pour l'Euro 2004 au Portugal. Lors de son dernier match, en amical en novembre 2004 contre la Finlande il inscrit le seul but du match sur coup-franc. Il n'est plus appelé en sélection depuis que Marcello Lippi a repris la tête de l'équipe.

Vie privée et anecdotesModifier

  • Il est marié à Flaviana qu'il rencontra alors qu'il avait 17 ans et elle 14. Ils ont une fille, Suami (amour en hindi), née en mars 2003, et un fils, Diego, né en juin 2008.
  • En 2010, il achète 25 000 € lors d'une vente aux enchères des boucles d'oreilles confisquées par le fisc italien ayant appartenu à Diego Maradona, l'idole de sa jeunesse. Il déclarera à la presse qu'il aimerait un jour le rencontrer pour les lui remettre.
  • Communiste, il porte un tatouage du Che sur le mollet droit et conclut parfois ses buts du poing gauche levé.
  • Étant un tifoso de l'US Lecce, Miccoli déclarera plus d'une fois vouloir jouer pour le club des Pouilles en fin de carrière.

Faits diversModifier

Le , l'agence de presse italienne ANSA rapporte que le ministère public de Palerme a ouvert une enquête contre Miccoli pour extorsion de fonds à la suite d'allégations selon lesquelles il aurait chargé Mauro Lauricella, fils du mafieux sicilien Antonino Lauricella, de percevoir les sommes qui lui étaient dues par un night-club. De plus, Miccoli lors de conversations téléphoniques enregistrées, publiés dans le journal La Repubblica, qualifie le juge anti-mafia assassiné Giovanni Falcone de fango, « crasse  » en français[3],[4],[5].. Par la suite, pendant la saison 2013-2014, le parquet fédéral de la FIGC a demandé un jour de disqualification et une amende de 50 000 euros, de sorte que le , il est acquitté par le Comité disciplinaire fédérale [6]. Le , Miccoli fait l'objet d'une enquête pour extorsion aggravée en raison d'un contact constant avec Lauricella pour récupérer 12 000 euros auprès d'un ami physiothérapeute à la discothèque il Paparazzi à Isola delle Femmine [7].

En octobre 2017, Miccoli est condamné par le tribunal de Palerme à trois ans et six mois de prison, avec procédure abrégée, pour extorsion aggravée par méthode mafieuse[8].

StatistiquesModifier

GénéralesModifier

Statistiques individuelles[9]
Saison Club Montant Division Matches Buts
1996-1997   Casarano Calcio III 29 8
1997-1998   Casarano Calcio III 30 11
1998-1999   Ternana Calcio II 30 1
1999-2000   Ternana Calcio II 33 9
2000-2001   Ternana Calcio II 23 6
2001-2002   Ternana Calcio II 34 15
2002-2003   Pérouse Calcio I 34 9
2003-2004   Juventus I 25 8
2004-2005   AC Fiorentina I 35 12
2005-2006   Benfica Lisbonne I 17 4
2006-2007   Benfica Lisbonne I 22 10
2007-2008   US Palerme I 22 10
2008-2009   US Palerme I 30 14
2009-2010   US Palerme I 34 19
2010-2011   US Palerme I 32 9
2011-2012   US Palerme I 28 16
2012-2013   US Palerme I 11 4

Buts internationauxModifier

Liste des buts en sélection de Fabrizio Miccoli
00 Date Lieu Compétition Résultat Adversaire Détail Sél.
1er Estádio Municipal de Braga, Braga, Portugal Match amical V 1-2   Portugal   75e b.o (en) du pied droit 1-2 6e
2e Stade San Filippo, Messine, Italie V 1-0   Finlande   33e c.f du pied droit 1-0 10e

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

  1. (it) I SOPRANNOMI DEI GIOCATORI — Juworld.it
  2. « Miccoli refroidit le Portugal », sur UEFA.com, (consulté le 30 décembre 2018)
  3. (it) « Miccoli shock: Ex capitano Palermo indagato per estorsione », ANSA,‎ (lire en ligne).
  4. (en) « Miccoli to 'clarify' Mafia investigation », Football Italia,‎ (lire en ligne).
  5. (en) « Palermo player Miccoli to speak about alleged mob ties », ANSA,‎ (lire en ligne).
  6. (it)Offese a Falcone, Miccoli prosciolto Repubblica.it.
  7. (it)Miccoli indagato per estorsione .
  8. (it) Romina Marceca, « Palermo: Miccoli condannato a 3 anni e sei mesi per estorsione aggravata », Repubblica.it, .
  9. « Fiche de Fabrizio Miccoli », sur footballdatabase.eu

Liens externesModifier