Ouvrir le menu principal
Fabrice Flahutez
Fabrice Flahutez in 2014.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (52 ans)
DugnyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Fabrice Flahutez , né à Dugny en 1967, est un historien français. Il a enseigné l'histoire de l'art à l'université de Nanterre jusqu'en 2019 puis à l'université de Lyon-Saint-Etienne[1].

BiographieModifier

Il a soutenu une thèse de doctorat Histoire de l'art contemporain, en 2004, intitulée : «Nouveau monde et nouveau mythe : mutations du surréalisme de l'exil américain (1941) à "l'écart absolu" (1965)»[2]. Il a enseigné à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et à l'Université de Picardie Jules-Verne à Amiens. Il est actuellement maître de conférences habilité à diriger des recherches en histoire de l'art à l'Université de Paris Nanterre[3], cinéaste[4] et fondateur des éditions Artvenir à Paris qui se spécialise sur les bibliothèques d'artistes. Il est membre permanent du Centre de recherches Histoire de l’Art et Représentation (HAR) de l'Université Paris Nanterre[5].

En 2008, il a été expert auprès de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) pour le nouveau musée national d’art contemporain du Maroc à Rabat. Historien spécialiste du surréalisme et des groupes d'artistes après 1945[6], il a notamment écrit une des premières histoire du lettrisme en 2011 permettant de revisiter un pan entier de l'histoire des avant-gardes après 1945[7],[8] . La première salle consacrée au lettrisme a d'ailleurs été présentée, grâce à l'action de Bernard Blistène, au sein des collections patrimoniales du Musée national d'art moderne Centre Pompidou en 2015. Ce travail participera à l'élaboration de l'exposition Isou au Musée national d'art moderne, Centre Pompidou en 2019 donnant pour la première fois une visibilité au lettrisme au sein d'un grand musée[9]. Il a également contribué à l'exposition Guy Debord à la Bibliothèque nationale de France et à une histoire de l'Internationale situationniste parue aux Éditions Actes-Sud[10]. Il contribue au Centre de recherches sur le surréalisme et à de nombreuses expositions internationales sur le sujet dont l'exposition Tristan Tzara, l'Homme approximatif au Musée d'Art Moderne et Contemporain de Strasbourg ou les rétrospectives Matta et Picasso au Bucerius Kunst Forum de Hambourg[11].

En 2015-2016, il a par ailleurs été porteur du projet soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche au titre du programme d’investissements d’avenir du laboratoire d’excellence Labex Arts-H2H "Le lettrisme et son temps: essai de contextualisation"[8] avec plusieurs institutions dont l'université de Nanterre, l'Université Paris-VIII Saint-Denis, le Centre allemand d'histoire de l'art, le Musée national d'art moderne Centre Pompidou, Bibliothèque nationale de France. En 2016, il est porteur du projet soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche au titre du programme d’investissements d’avenir du laboratoire d’excellence Labex Arts-H2H "Le surréalisme au regard des galeries, des collectionneurs et des médiateurs, 1924-1959" avec plusieurs institutions dont l'université de Nanterre, l'Université Paris-VIII Saint-Denis, le Centre Allemand d'histoire de l'art, le Musée national d'art moderne, Centre Pompidou, l'Université de Essex. Il dirige également à l'université Paris Nanterre la revue transdisciplinaire 20/21siècles[12], proposant des numéros thématiques au croisement de multiples champs disciplinaires "Art et Mythe" en 2011, "Arts Drogués" en 2013, "Dimensions de l'art brut" en 2017, etc. Il publie aussi de nombreux textes sur l'art contemporain et sur l'art actuel.

PublicationsModifier

  • Avec Julia Drost et Frédéric Alix, Le Lettrisme et son temps, Dijon, Les presses du réel, 2018, 280p. (ISBN 978-2840669234)
  • Avec Jill Carrick et Pauline Goutain (dir.), Dimensions de l'art brut: une histoire des matérialités, Nanterre, Presses universitaires de Paris Nanterre, , 212 p. (ISBN 978-2840162704)
  • Joseph Dadoune. Barrière protectrice, Arles, Arnaud Bizalion, , 64 p. (ISBN 978-2369801092)
  • Avec Camille Morando, Isidore Isou's Library. A certain look on lettrism, Paris, Artvenir, (ISBN 978-2953940619)
  • Avec Miguel Egaña, Arts drogués, expériences psychotropiques et création artistique, Paris, Presses universitaires de Paris Ouest, (ISBN 978-2840161660)
  • Le lettrisme historique était une avant-garde 1945-1953,, Dijon, Les presses du réel, (ISBN 978-2840664055)
  • Avec Thierry Dufrêne, Art et mythe, Paris, Presses universitaires de Paris Ouest, (ISBN 978-2840160915)
  • Avec Fabien Danesi et Emmanuel Guy, La Fabrique du cinéma de Guy Debord, Paris, Actes Sud, (ISBN 978-2330017569)
  • Avec Fabien Danesi et Emmanuel Guy, Undercover Guy Debord, Paris, Artvenir, (ISBN 978-2953940619)
  • Nouveau Monde et Nouveau Mythe : mutations du surréalisme de l'exil américain à l'Ecart absolu, Dijon, Les presses du réel, (ISBN 978-2840661948)[6]
  • Avec Camille Morando et Hélène Parant, La bibliothèque d'André Masson. Une archéologie,, Paris, Artvenir, (ISBN 978-2953940602)
  • Avec Itzhak Goldberg et Panayota Volti, Visage et portrait, visage ou portrait, Paris, Presses universitaires de Paris Ouest, (ISBN 978-2840160458)
  • « Les multiples pratiques du dessin chez Jean Genet », dans Agnès Vannouvong (dir.)., Jean Genet et les arts, Dijon, Les presses du réel, (ISBN 978-2840666837)
  • « Le "rêver" et le "cuisiner" chez Noël Dolla », dans Fabrice Flahutez, Elodie Antoine, Eric Mangion, Guy Scarpetta et Noit Banai, Nöel Dolla: Entrée libre mais non obligatoire, Paris, Black Jack Editions - Villa Arson (Nice), (ISBN 978-2918063384)
  • « Tristan Tzara, collectionneur de son temps et d'ailleurs », dans Fabrice Flahutez, Serge Fauchereau, Henri Béhar, Clément Chéroux, al., Tristan Tzara. L'Homme Approximatif, Strasbourg, Musées de la Ville se Strasbourg, (ISBN 978-2351251362)
  • « Pablo Picasso et cinquante ans de surréalisme », dans Laurent Wolf (dir.) et Androula Michaël(dir.), Pablo Picasso, Paris, l'Herne, (ISBN 978-2851971739)
  • « L’exposition internationale du surréalisme en 1947 », dans Didier Ottinger (dir.)., Dictionnaire de l'objet surréaliste, Paris, Musée national d'art moderne, Centre Pompidou, éditions Gallimard, (ISBN 978-2070141814)
  • « L'héritage surréaliste, la lecture de Breton », dans Emmanuel Guy, Laurence Le Bras, et al.., Guy Debord. Un art de la guerre, Paris, Bibliothèque nationale de France, éditions Gallimard, (ISBN 978-2070141814)
  • « Hans Bellmer et Georges Bataille, une collaboration éditoriale », dans Fabrice Flahutez, Camille Morando, Christian Derouet., Sous le signe de Bataille. Masson, Fautrier, Bellmer, Vézelay, Musée Zervos,
  • « Les aphorismes dessinés de Louis Pons », dans Benoit Decron (dir.)., Louis Pons. La plume et le dard du dessinateur, Montreuil-sous-bois, Musée Fenaille Lienart, (ISBN 978-2359060614)
  • « Figurer l’inconscient dans le dur. Les totems de Victor Brauner et d’Anton Prinner », dans Savine Faupin(dir.), Christophe Boulanger (dir.),Nicolas Surlapierre (dir.)., Hypnos. Images et inconscients en Europe 1900-1949, Lille, musée d'art moderne de Lille Métropole, (ISBN 978-2869610804)
  • Avec Sylvie Couderc, Clovis Trouille: Un peintre libre et iconoclaste, Amiens, Musée de Picardie, (ISBN 978-2908095371)

FilmModifier

  • Le désert n'a jamais tort, sur la route du Land art, film en coréalisation avec Fabien Danesi et Adeline Lausson, Paris, coproduction Galerie VivoEquidem - Pavillon Neuflize OBC, laboratoire de création du Palais de Tokyo, 30 min 33 s, 2011.
  • Participation au film Victor Brauner, réalisation Fabrice Maze, Paris, une production Aube & Oona Elléouët-Breton - Seven Doc, format video 16/9, 2014.
  • participation au documentaire Art & Mind, A journey into art, madness and the unconscious, director Amelie Ravalec, avril 2019, diffusion UK, Korea, Sweden, USA, Germany, Estonia, Latvia, Belgium, Netherlands, Bulgaria, Australia, Canada...

RéférencesModifier

  1. « enseignants-chercheurs », sur univ-st-etienne.fr
  2. « Thèses de Fabrice Flahhutez », sur Theses.fr
  3. « Flahutez, Fabrice (1967-....) »
  4. « Fabrice Flahutez », sur IMDb (consulté le 22 avril 2018)
  5. « EA 4414 - Histoire des Arts et des Représentations », sur Université de Paris Ouest - Nanterre
  6. a et b Tristan Trémeau, « Fabrice Flahutez. Nouveau monde et nouveau mythe », Critique d’art, no 31,‎
  7. Jean-Marc Larrue et Madeleine Mervant-Roux, Le Son du théâtre (XIXe-XXIe siècle), CNRS,
  8. a et b « Le lettrisme et son temps », sur labex-arts-h2h.fr
  9. Liucci-Goutnikov, Nicolas (Dir.), Isidore isou, Paris, Éditions du Centre Pompidou, , 160 p. (ISBN 978-2-84426-844-0)
  10. Collectif, La Vie intellectuelle en France - Tome 2. De 1914 à nos jours: De 1914 à nos jours, Le Seuil, (lire en ligne)
  11. (de) « Suchergebnis für "flahutez" »
  12. « Presses | 20/21 siècles », sur presses.parisnanterre.fr (consulté le 22 avril 2018)

Liens externesModifier