Ouvrir le menu principal

Fabrice Balanche

géographe spécialiste de la Syrie et du monde arabe
Fabrice Balanche
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Fabrice Balanche, né le 3 novembre 1969 à Belfort[1], est un géographe, spécialiste de la géographie politique de la Syrie, du Liban et du Moyen-Orient en général[2],[3].

Sommaire

BiographieModifier

En 2000, il soutient sa thèse Les Alaouites, l'espace et le pouvoir dans la région côtière syrienne: une intégration nationale ambiguë, qui sera reprise et publiée en 2006 sous le titre La région alaouite et le pouvoir syrien[4].

Docteur en géographie politique[5],[6] de l'Université de Tours (2000)[7] et agrégé de géographie[8], il est l'auteur de plusieurs publications[9],[10].

Il a vécu une dizaine d'années entre le Liban et la Syrie[11], pays qui représentent ses principaux champs d'étude[7] depuis 1990[5]. Son domaine de recherche se concentre sur l'interaction entre le pouvoir, la communauté et le territoire[5].

Le 29 novembre 2013, il obtient l'habilitation à diriger des recherches sur le thème : Le facteur communautaire dans l’analyse des espaces syriens et libanais[12].

Il est maître de conférences[13] en géographie, habilité à diriger des recherches, professeur adjoint de géographie et directeur de recherche[14] à l'université Lyon 2[5], où il a dirigé le Groupe de Recherche sur la Méditerranée et le Moyen-Orient (GREMMO) jusqu'à fin 2015, date de cessation de ses activités[7],[15],[16],[17].

En 2012, il publie l'Atlas du Proche-Orient arabe, ouvrage consacré aux quatre États du Bilad el-Cham qui, selon Confluences Méditerranée, amène « dans un paysage éditorial déjà fourni (...) une réelle valeur ajoutée » notamment grâce à sa cartographie « originale et pédagogique »[18].

En 2014, la Géopolitique du Moyen-Orient paraît à La Documentation Française[19],[20].

Il dépose un recours administratif pour avoir été écarté en décembre 2014 de la candidature à un poste de maître de conférences à l'Institut d'études politiques de Lyon[21],[22],[23]. Le tribunal lui donnera raison en décembre 2016[24]. Selon l’universitaire Jean-Claude Pacitto, le recours de Fabrice Balanche mettrait en lumière « les vraies raisons – clientélistes, politiques – qui président à des exclusions, en particulier dans les sciences humaines et sociales » dans des établissements d’enseignement supérieur en France. Cette affaire révèlerait « la domination de certains courants de pensée sur les études consacrées au Moyen-Orient, souvent marquées soit par une complaisance envers l’islamisme, soit par un prisme d’extrême gauche, soit par les deux à la fois »[25].

En 2015, Fabrice Balanche décide de se mettre en disponibilité de Lyon 2 et de s'expatrier aux États-Unis où il est chercheur invité au think-tank Washington Institute for Near East Policy[7],[13],[26],[23] de 2015 à 2017, puis à la Hoover Institution de l'Université de Stanford.

L'Atlas du Proche-Orient Arabe est publié en anglais par Brill sous le titre Atlas of the Near East : State Formation and the Arab-Israeli Conflict, 1918-2010. En février 2018, Fabrice Balanche publie un ouvrage sur le conflit syrien en anglais : Sectarianism in Syria's Civil War, dans lequel il insiste sur les aspects communautaires de la guerre en Syrie.

PublicationsModifier

OuvragesModifier

  • La région alaouite et le pouvoir syrien, éditeur Karthala, 2006, 313 p. (ISBN 2845868189)
  • Atlas du Proche-Orient arabe, Presses Universitaires Paris-Sorbonne RFI, 2012, 135 p. (ISBN 978-284-050-7970)
  • Géopolitique du Moyen-Orient, La Documentation Française, Documentation photographique, Paris, 2014
  • Atlas of the Near East : State Formation and the Arab-Israeli Conflict, 1918-2010, Brill, Amsterdam, 2017
  • Sectarianism in Syria's Civil War, Washington Institute, 2018.

Ouvrages collectifsModifier

ArticlesModifier

  • "Les dés sont jetés : les Kurdes traversent l’Euphrate", in Syrie : un espoir ? Les Cahiers de l'Orient n°122, printemps 2016.
  • The battle of Aleppo is the center of the syrian chessboard, 5 février 2016, Washington Institute for Near East Policy.
  • The die is cast, the Kurds cross the Euphrates, 5 janvier 2016, Washington Institute for the Near East Policy.
  • The Alawi community and the Syrian crisis, Middle East Institute, 14 mai 2015.
  • Syrie : guerre civile et internationalisation du conflit, Eurorient , n° 42, 2013.
  • Géographie de la révolte syrienne, Outre Terre, n° 27, septembre 2011.
  • Clientélisme, communautarisme et fragmentation territoriale en Syrie, A Contrario, mars 2009.
  • Syrie, article sur l'Encyclopédie Universalis (rédaction collective)

RéceptionModifier

Il est régulièrement cité dans la presse écrite sur le sujet syrien[27] afin de présenter ses méthodes de cartographie de la guerre syrienne et d'exposer son point de vue sur la situation[5],[28],[29],[30].

Il est reconnu et appelé en tant que consultant expert sur les questions de développement du Moyen-Orient et de la crise syrienne[7],[31], plus précisément en tant que « one of the leading French experts on Syria »[5].

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Fabrice Balanche | Université Lyon - Academia.edu », sur univ-lyon2.academia.edu (consulté le 27 février 2017)
  2. Cairn.info
  3. www.asile.org/meyssan, « Fabrice Balanche », sur www.bibliomonde.com (consulté le 25 février 2017)
  4. « Comptes rendus », A contrario, no 11,‎ , p. 208–227 (ISSN 1660-7880, lire en ligne)
  5. a, b, c, d, e et f (en) « The Political Geography of Syria’s War: An Interview With Fabrice Balanche », Carnegie Middle East Center,‎ (lire en ligne)
  6. Fabrice Balanche, « Syrie : pourquoi l'accord de cessez-le-feu n'annonce pas la fin de la guerre », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne)
  7. a, b, c, d et e (en) « Fabrice Balanche - The Washington Institute for Near East Policy », sur www.washingtoninstitute.org (consulté le 22 février 2017)
  8. « VIDEO. Après la reprise d'Alep-Est, quels pourraient être les prochains objectifs de Bachar al-Assad? », 20minutes.fr,‎ (lire en ligne)
  9. Fabrice Balanche, « Transports et espace syrien », Annales de géographie,‎ (lire en ligne)
  10. « Publications de Fabrice Balanche - Cairn.info », sur www.cairn.info (consulté le 28 février 2017)
  11. RTS.ch, « Geopolitis », sur rts.ch (consulté le 22 février 2017)
  12. (en-US) « The Work of Fabrice Balanche on Alawites and Syrian Communitarianism reviewed by Nikolaos van Dam », Syria Comment,‎ (lire en ligne)
  13. a et b Fabrice Balanche, « Syrie : six mois pour libérer Raqqa de l'État islamique », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne)
  14. (en) « Fabrice Balanche | Université Lyon - Academia.edu », sur univ-lyon2.academia.edu (consulté le 22 février 2017)
  15. (en) « Fabrice Balanche | Middle East Institute », sur www.mei.edu (consulté le 22 février 2017)
  16. Gremmo.mom.fr
  17. Mom.fr
  18. Pierre Blanc, « Notes de lecture », Confluences Méditerranée, no 82,‎ , p. 222-4 (ISSN 1148-2664, lire en ligne)
  19. « Géopolitique du Moyen-Orient », Les Cafés Géo,‎ (lire en ligne)
  20. « Fabrice Balanche, Géopolitique du Moyen-Orient - Les clés du Moyen-Orient », sur www.lesclesdumoyenorient.com (consulté le 25 février 2017)
  21. Antoine Sillières, « Nominations à l’université : le cri d’alarme d’un chercheur lyonnais », sur www.lyoncapitale.fr (consulté le 22 février 2017)
  22. « Recalé par l’IEP de Lyon, l’enseignant spécialiste du monde arabe saisit la justice », sur Lyonmag.com (consulté le 22 février 2017)
  23. a et b « Nomination : l’enseignant-chercheur fait condamner l’IEP de Lyon », leprogres.fr,‎ (lire en ligne)
  24. [1], Causeur.fr
  25. Jean-Claude Pacitto, «L'indépendance d'esprit est en danger dans les universités françaises», lefigaro.fr, 26 septembre 2017
  26. « Pour Fabrice Balanche, la France est forcée de faire avec Bachar », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne)
  27. « Alep : pourquoi les rebelles ont-ils perdu ? », L'Opinion,‎ (lire en ligne)
  28. Steve Nadjar, Journaliste Responsable contenu du site/Spécialisé en géopolitique, « Fabrice Balanche, géographe spécialiste de la Syrie : « L’utopie mobilisatrice des djihadistes demeure la destruction d’Israël » », sur Actualités Juives (consulté le 22 février 2017)
  29. « Syrie : «Il est trop tôt pour parler de tournant», estime Fabrice Balanche », RFI,‎ (lire en ligne)
  30. «Daech espère des représailles contre les musulmans», sur 24heures.ch/ (consulté le 22 février 2017)
  31. « Fabrice Balanche : biographie, actualités et émissions France Culture », sur France Culture (consulté le 25 février 2017)

Liens externesModifier