Football Club Xamax

club suisse de football fondé en 1912 et fusionné en 1970 avec le FC Cantonal Neuchâtel, devenant Neuchâtel Xamax FC
(Redirigé depuis FC Xamax)
FC Xamax
Logo du FC Xamax
Généralités
Nom complet Club de Football de Xamax
Fondation 1912
Disparition 1970 (devient Neuchâtel Xamax)
Palmarès principal
National[1] Championnat de Suisse D4
Championnat de Suisse D6
Championnat de Suisse D7
Championnat de Suisse D8

Le FC Xamax fut un club de football de la ville de Neuchâtel en Suisse, historiquement fondé en 1912, bien que l'assemblée constitutive officielle date du .

Histoire modifier

Le nom du club vient de l'un de ses membres fondateurs Max Abegglen dit 'Xam', qui fut 68 fois international suisse entre 1922 et 1937.

Son tout premier match eut lieu le où il gagna par 11-1 à Colombier sur le terrain du FC Columbia.

Le club est arrêté à deux reprises en raison de problèmes de terrain ou d'effectif (notamment au moment de la guerre mondiale, de 1943 à 1953).

 
L'autre logo du FC Xamax.

En 1953, Roger Facchinetti, surnommé « Galette », devient le président du club. Le club évolue en 4e Ligue en 1953, en 3e Ligue en 1954, en 2e Ligue 1955, en première Ligue en 1960 et en Ligue B en 1966[2].

Le le FC Xamax fusionne avec le FC Cantonal Neuchâtel (devenu Neuchâtel-Sports) pour fonder ainsi Neuchâtel Xamax. Gabriel Monachon devient président du club. En 1970 Sepp Blatter entre dans la Direction du club, il n'y reste que 5 ans.

Palmarès modifier

Personnalités du club modifier

Entraîneurs modifier

Le tableau suivant présente la liste des entraîneurs du club de 1912 à 1970.

Rang Nom Période
1 ? 1912-1953
2 Hassler 1953-1954
3 Robert Mandry 1954-1957
4 Carlo Pinter 1957-1959
5 Marius Jacot 1959-1961
6 Jean-Claude Mella 1961-1962
7   Louis Casali 1962-1963
8 Frederico Rickens 1963-1964
9   Antonio Merlo 1964-1969
10   Heinz Bertschi 1969-1970

Joueurs modifier

Notes et références modifier

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. « L'après-guerre, « Galette » et la fusion », sur Site web officiel de NEUCHÂTEL XAMAX FCS (consulté le ).