Fête de la révélation

Une fête de la révélation (en anglais : gender reveal party ou anglais : sex reveal party) est une fête organisée par les parents d'un enfant à naître au cours de laquelle le sexe de ce dernier est révélé à certains des participants[1],[2]. La découpe d'un gâteau dont l'intérieur est rendu bleu ou rose par des colorants est une méthode souvent employée mais il existe des dispositifs plus spectaculaires pouvant comprendre l'usage d'explosifs colorés. Ces fêtes sont particulièrement populaires aux États-Unis à compter de la fin des années 2000[3] bien que critiquées pour reproduire la binarité des stéréotypes de genre[4],[2].

Un gâteau préparé pour une fête de la révélation.

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

RéférencesModifier

  1. (en) Florence Pasche Guignard, « A Gendered Bun in the Oven. The Gender-reveal Party as a New Ritualization during Pregnancy », Studies in Religion/Sciences Religieuses, vol. 44, no 4,‎ 2015-12-xx, p. 479–500 (ISSN 0008-4298 et 2042-0587, DOI 10.1177/0008429815599802, lire en ligne, consulté le )
  2. a et b « Pourquoi il faut en finir avec les « gender-reveal parties » », sur parismatch.be, (consulté le )
  3. (en) « How Gender Reveals Became Such A Thing », sur HuffPost, (consulté le )
  4. « Futurs parents | « Fête de la révélation » : une tendance à repenser ? », sur La Presse, (consulté le )