Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers

Fédération nationale des étudiant.e.s en soins infirmiers

Cadre
Forme juridique Association loi de 1901
But Défense des intérêts matériels et moraux des étudiants en soins infirmiers
Zone d’influence Enseignement supérieur et monde de la santé
Fondation
Fondation Octobre 2000
Identité
Siège 79, rue Périer
92120 Montrouge
Drapeau de la France France
Président Félix Ledoux
Affiliation FAGE
Affiliation européenne European Nursing Student Association
Slogan

« Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin »

« Se rassembler, se projeter, innover: l'unité d'un réseau qui s'engage »
Site web www.fnesi.org

La Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers (FNESI) est une association loi de 1901 qui agit indépendamment de tout parti politique, de toute confession et de tout syndicat. La fédération est reconnue par le Ministère de la Santé, comme seule structure représentant les étudiants en soins infirmiers de France (90 000).

La FNESI a pour but la représentativité des étudiants en soins infirmiers, la réflexion continue, le développement de l’esprit de corps ainsi que le développement associatif des ESI (Étudiants en Soins Infirmiers).

HistoriqueModifier

CréationModifier

Le monde des étudiants infirmiers a été marqué en l'an 2000 par l'expression d'un mécontentement, par le biais de diverses manifestations dans plusieurs régions. Le 24 octobre 2000, ces manifestations ont été fédérées en un mouvement national coordonné par la FNESI. C'est ainsi que près de 15 000 ESI (étudiants en soins infirmiers) défilèrent dans les rues de Paris pour réclamer :

  • une reconnaissance du diplôme à Bac + 3, correspondant à la durée des études ;
  • l’obtention d’indemnités compensatoires pour l’ensemble des stages à responsabilité et le remboursement des frais de transports engendrés par les stages éloignés ;
  • l’harmonisation des bourses sociales d'études avec celles de l’Éducation Nationale tant au niveau des critères d’obtention qu’au niveau des montants ;
  • une augmentation conséquente des moyens pédagogiques et la mise en conformité des locaux d’enseignement, en rapport avec l’augmentation des quotas étudiants admis/ses en formation (+ 26 000 sur 3 ans).

À la suite de cette manifestation des négociations ont été ouvertes entre le ministère de l'Emploi et de la Solidarité et la FNESI. Négociations marquées par la signature d'un protocole d'accord le 2 avril 2001 travaillant sur deux axes majeurs : « Mieux reconnaître le statut d’étudiant infirmier » et « Améliorer la situation de l’étudiant infirmier ».

Devant l’absence de réel statut et de représentativité pour les étudiants en soins infirmiers, les avancées obtenues par la FNESI ont été considérées comme de réels progrès.

Cependant, pour se faire entendre, et pour apporter des évolutions au sein d'un système établi depuis plusieurs années, les manifestations ne suffisent pas et ne sont pas toujours nécessaires. C'est pourquoi, à l'initiative de quelques étudiants, dont ceux qui défilaient dans les rues de Paris, la Fédération Nationale des Étudiants en Soins Infirmiers a vu le jour pour suivre l'application de ce protocole, et favoriser à travers le développement associatif, une cohésion entre étudiants en soins infirmiers.

Depuis, un dialogue à long terme s’est ouvert avec les institutionnels et les acteurs de la formation.

Les avancées obtenuesModifier

  • 2001 : la mobilisation nationale de 15 000 ESI aboutit à la signature d'un protocole d'accord avec le ministère de l'emploi et de la solidarité. Celui-ci aboutira à l'obtention d'un certain nombre de droits pour les étudiants en Soins Infirmiers : indemnités de stages, indemnités de transport en stage, doublement de la franchise d'absence, l'accès aux aides des CROUS...
  • 2005 : alignement du montant et critères d'attribution des bourses sur ceux des CROUS. La FNESI négocie alors le décret d'application de la loi de décentralisation du 14 août 2004
  • 2006-2007 : à la suite des mobilisations régionales du 10 au 12 octobre 2006 lancées à l'appel de la FNESI, les associations étudiantes locales obtiennent un certain nombre d'avancées auprès de leurs régions. Réévaluation de bourses, déblocage des fonds, création de nouveaux échelons, mensualisation des versements...
  • Mai 2007 : la mobilisation nationale du 2 novembre 2006, réunissant 9 500 ESI de toute la France permet l'obtention de droits en matière de démocratie étudiante dans les IFSI[1] : reconnaissance du droit et devoir à la formation des élus, transformation des conseils techniques des IFSI en conseils pédagogiques, droit au redoublement automatique...
  • Janvier - Juin 2009 : participation de la FNESI aux concertations ministérielles sur la réforme des études. La FNESI rencontre les interlocuteurs régionaux et nationaux chargés des formations sanitaires et sociales pour les sensibiliser à l'inégalité entre les étudiants universitaires et infirmiers. Elle organise une manifestation nationale le 2 juin, elle rassemble des étudiants d'un IFSI sur 5.
  • 31 juillet 2009 : la réforme des études est décidée avec la création d'un nouveau référentiel de formation. Les IFSI devront se regrouper au sein d'un Groupement de Coopération Sanitaire puis faire une convention tripartite avec l'université et la région. Une commission spécialisée est créée dans les GCS, 3 représentants des étudiants y siègent.
  • 20 avril 2012 : fin des 80 % de présence obligatoire au TD, TP & TPG pour pouvoir se présenter en première session d'examen
  • Juin 2012 : obtention de la circulaire sur les modalités de présentation au jury du Diplôme d’État
  • Juin 2013 : obtention de la co-tutelle ministérielle de l'ensemble des formations de santé avec l'appui de la FAGE
  • Mars 2014 : mobilisation de 12 000 étudiants en France contre la suppression des stages dans le secteur privé par FHP qui a permis la réhabilitation des étudiants sur leur terrain de stage ainsi qu'une rencontre avec la ministre, Marisol Touraine.
  • Juin 2014 : obtention du supplément au diplôme et la simplification du porte folio de stage
  • Novembre 2016 : manifestation de grande ampleur, réunissant professionnel.le.s et étudiants sous la bannière du Soigne et Tais-Toi
  • Décembre 2016 : alignement des bourses régionales sur celles du CROUS
  • Mars 2017 : mise en place des passerelles entre les études paramédicales et médicales.
  • Mai 2017 : augmentation de 25 % des indemnités de stage, faisant suite à la manifestation du 8 novembre 2016. Entrée en vigueur à la rentrée de septembre 2017.
  • Novembre 2017 : venue de la Ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, au 17ème Congrès national à Lyon, une grande première[réf. nécessaire].
  • Avril 2018 : sortie du texte de loi annonçant la réforme de la gouvernance des IFSI. Entrée en vigueur à la rentrée de septembre 2018
  • Juillet 2018 : fin du concours d'entrée en formation. Les modalités d'accès à la formation se font via Parcoursup à partir de la rentrée de septembre 2019.


Organisation interneModifier

AdministrationModifier

La FNESI est administrée par un conseil d'administration où chacunes de ses associations adhérentes a un rôle d'association administratrice. Ces associations sont composées d'étudiants en soins infirmiers et se trouvent au sein des 330 IFSI.

Le Congrès National a lieu tous les ans en fin d'année. Son assemblée générale ordinaire, composée des associations adhérentes et étudiants adhérents directs, élit le Bureau National pour un mandat d'un an. Le Bureau National fixe donc les grandes orientations du projet de la FNESI pour l'année à venir.

Les Universités d'été est le moment de formation des étudiants en soins infirmiers, membres ou non d'une association.

Les week-ends de formation (WEF) sont organisés tout au long de l'année dans les différentes villes de France pour former les associatifs et les élus dans leurs rôles.

Le Bureau NationalModifier

Le bureau national est élu tous les ans par l'assemblée générale ordinaire, lors du Congrès national. Le Bureau national prépare les travaux et exécute les décisions du conseil d'administration et de l’assemblée générale.

À l’issue de l’assemblée générale ordinaire du 02 novembre 2019, la liste candidate La force d'un réseau et la volonté d'agir : un engagement pour demain, portée par Félix Ledoux, a été élue à une large majorité. Celle-ci est composée comme suit :

  • Félix LEDOUX, président, Montpellier
  • Alix NAVARRO, trésorier chargé du Développement de la Structure, Poitiers
  • Dorian HERAULT, secrétaire général chargé de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, Strasbourg
  • Montaine BOUHIER, secrétaire générale adjointe, Angers
  • Dimitri ALLEMAND, vice-président chargé des Perspectives Professionnelles, Bourg-en-Bresse
  • Anaïs DUFAU, vice-présidente chargée du Tutorat, Toulouse
  • Nolwenn FOURNY, vice-présidente chargée de l'Orientation et de la Jeunesse, Paris
  • Simon GENDRON, vice-président chargé de la Défense des Droits, Boulogne-sur-Mer
  • Sofian JONARD, vice-président chargé du Réseau National, Moulins
  • Gaspard JORET, vice-président chargé des Elections et du Suivi des Elu.e.s, Rennes
  • Céline KIEHL, vice-présidente chargé de la Communication, Strasbourg
  • Bleuenn LAOT, vice-présidente chargée de la Formation, Brest
  • Sophie NOURY, vice-présidente chargée des Affaires Sociales, Rennes
  • Vincent OPITZ, vice-président chargé des Relations presses et des Affaires Internationales, Lyon
  • Loris PERELSTEIN, vice-président chargé du Réseau National, Paris
  • Arnaud SIMON, vice-président chargé de l'Innovation Sociale, Grenoble
  • Charlotte SIOHAN, vice-présidente chargée des Publications et de la Culture, Nantes


Depuis 2000, 21 président.e.s se sont relayé.e.s à la tête de la FNESI :

  • 2000 - 2001 : Guillaume Robin, étudiant à l'IFSI Robertsau à Strasbourg
  • 2001 - 2002 : Amélie Haupais, étudiante à l'IFSI Louis-Mourier de Colombes
  • 2002 - 2003 : Mickaël Deroche, étudiant à Paris
  • 2003 - 2004 : Manuella Monteiro, étudiante à Paris
  • 2004 - 2005 : Caroline Antoine, étudiante à l'IFSI Brabois à Nancy
  • 2005 - 2006 : Jérôme Malfaisan, étudiant à Lille
  • 2006 - 2007 : Nicolas Roger, étudiant à l'IFSI du CHU-Pontchaillou à Rennes
  • 2007 - 2008 : Livia Lainé, étudiante à l'IFSI Laxou à Nancy
  • 2008 - 2009 : Nadège Longo, étudiante à l'IFSI du CHU de Nantes
  • 2009 : Clément Bader, étudiant à l'IFSI de Mulhouse
  • 2009-2010 : Thomas Chrétien, étudiant à l'IFSI de Reims
  • Juin 2010 - Juin 2011 : Thomas Chrétien, étudiant à l'IFSI de Reims
  • Juin 2011 - Juin 2011 : Florence Lamaurt, étudiante à l'IFSI d'Amiens
  • Novembre 2011 - Février 2012 : Jonathan Nagode, étudiant à l'IFSI de Blois
  • Février 2012 - Octobre 2012 : Eve Guillaume, étudiante à l'IFSI de Nancy-Laxou
  • Octobre 2012 - Juin 2013 : Eve Guillaume, étudiante à l'IFSI de Nancy-Laxou
  • Juin 2013 - Mai 2014 : Karina Durand, étudiante à l'IFSI de Nancy-Laxou
  • Mai 2014 - Mai 2015 : Loic Massardier, étudiant à l'IFSI de Saint-Étienne
  • Mai 2015 - Novembre 2015 : Lisa Cann, étudiante à l'IFSI de Vannes
  • Novembre 2015 - Novembre 2016 : Lisa Cann, étudiante à l'IFSI de Vannes
  • Novembre 2016 - Novembre 2017 : Clément Gautier, étudiant à l'IFSI CRF de Nantes
  • Novembre 2017 - Novembre 2018 : Ludivine Gauthier, étudiante à l'IFSI de Pontivy
  • Novembre 2018 - Novembre 2019 : Bilal Latreche, étudiant à l'IFSI Saint-Vincent de Strasbourg
  • Novembre 2019 - Actuellement : Félix Ledoux, étudiant à Montpellier

ActivitésModifier

La représentationModifier

  • Au niveau local, la FNESI s'attache à donner à chaque élu.e étudiant.e (en conseil pédagogique d'IFSI, en Commission spécialisée de GCS[2], en CA des CROUS) une formation adaptée pour qu'il puisse exercer au mieux son rôle.
  • Au niveau national, la FNESI, membre de la FAGE, est représentée au CNOUS et au CNESER.
  • La FNESI est invitée au Haut Conseil des Professions Paramédicales lorsque son ordre du jour concerne les étudiants en soins infirmiers
  • La FNESI est membre du Comité pédagogique du Salon Infirmier
  • Avant leur disparition, la FNESI était nommée à la CPNPAES[3] et au CSPPM[4].
  • La FNESI est adhérente au SIDIIEF[5] et à la FEDEEH[6].

Actions associatives et de formationModifier

  • Opération de Présentation de la FNESI (OPF). En collaboration avec les associations locales, la FNESI organise dans les IFSI l'accueil et l'orientation des étudiants dans leur nouvel environnement de formation.
  • Week-End de Formation (WEF). En collaboration avec la FAGE et les associations locales, la FNESI propose un temps de formation aux étudiants afin de répondre aux problématiques locales que peuvent rencontrer associatifs, élus et étudiants curieux/euses.
  • Le projet « CARE» : journées de formation régionales des élus étudiants. En lien avec les Conseils régionaux, la FNESI propose de former les représentants de promotion et les élus GCS à leurs mandats.

Les événementsModifier

  • Le Congrès national
  • Les Universités d’Été
  • Le Salon infirmier

Les publicationsModifier

La FNESI diffuse gratuitement ses publications dans tous les IFSI de France métropolitaine. Les guides sont diffusés durant le dernier trimestre de chaque année :

  • Le Sérum, journal des étudiants en soins infirmiers, trimestriel, diffusé gratuitement dans tous les IFSI de France
  • Le Guide de l'étudiant.e en soins infirmiers, diffusé gratuitement à chaque rentrée dans tous les IFSI de France
  • Le Guide de l'élu.e, disponible sur demande
  • Le Guide du stage à l'étranger, disponible sur demande
  • Le Catalogue de formations, disponible sur demande

Presse et communicationModifier

  • Sérum, le journal des ESI
  • www.fnesi.org
  • Newsletters : Créée en 2007 et destinée aux adhérents, elle fait le point sur l'actualité de la FNESI et du milieu infirmier.
  • La FNESI participe selon l'actualité à la rédaction de la revue Soins
  • La FNESI est également présente sur Facebook, Twitter, Instragram et LinkedIn.

Notes et référencesModifier

  1. Instituts de Formations en Soins Infirmiers
  2. Groupement de Coopération Sanitaire
  3. Commission Pédagogique nationale de la Première Année des Etudes de Santé
  4. Conseil Supérieur des Professions Paramédicales
  5. « SIDIIEF »
  6. « FEDEEH »

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier