Fédération française de roller et skateboard

Fédération française de roller et skateboard
Image illustrative de l’article Fédération française de roller et skateboard

Sigle FFRS
Nom(s) précédent(s) Fédération Française de Roller Skating (1990-2011)
Fédération Française de Roller Sports (2011-2017)
Sport(s) représenté(s) roller skateboard
Création 1910
Président Boris Darlet (par intérim)
Siège Bordeaux
Affiliation Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports
Comité international olympique
Nations membres France
Licenciés 57 260 (en 2014)
Site internet Site officiel

La Fédération française de roller et skateboard (FFRS) est l'instance gérant les pratiques du roller et du Skateboard en France.

La FFRS est affiliée au Comité national olympique et sportif français (CNOSF), à la Fédération internationale de roller sports (FIRS) et bénéficie de la reconnaissance du Comité international olympique (CIO) pour les disciplines "roller".

HistoireModifier

Née en 1910, la Fédération des Patineurs à Roulettes de France regroupe à son origine trois spécialités (la course, le patinage artistique, le rink hockey). Elle sera dissoute en 1925 puis remplacée par la Fédération Française de Rink Hockey l'année suivante. Elle s’est installée à Bordeaux, en Gironde, à proximité du Centre national d’entraînement, implanté au CREPS AQUITAINE, à Talence[1].

Après la seconde guerre mondiale, la Fédération Française de Patinage à Roulettes est créée. Elle deviendra par la suite la Fédération Française des Sports de Patinage à Roulettes[1].

En 1990, son nom est à nouveau changé par la Fédération Française de Roller Skating.

En 1997, le skateboard initialement rattaché à la Fédération française de surf depuis 1977, est intégré à la FFRS. Une commission dédiée à ce sport voit alors le jour.

En mai 2011, la fédération change de nom en devenant la Fédération française de roller sports.

L'introduction du skateboard (Street-Bowl-Rampe) aux Jeux Olympiques d'été de 2020 à Tokyo est l'occasion pour le Comité international olympique d'ouvrir des discussions avec les organisateurs de compétitions mondiales (ISF, WCS, ISU, Street League, Xgames). La Commission Skateboard est déjà partenaire de l'ISF, la WCS, l'ISU, l'ISSA (slalom) et l'IDF (downhill) en organisant des compétitions mondiales en France et en envoyant les meilleurs skaters français aux évènements internationaux.

Lors de l'assemblée générale du , la fédération décide d'adopter une nouvelle dénomination, la Fédération Française de Roller et Skateboard, pour mieux refléter l'adhésion du skateboard dans l'instance [2].

DisciplinesModifier

La FFRS gère les différentes disciplines du roller et du skateboard dont la commission autonome a été créée en 1997, c'est-à-dire[3] :

Elle a également pour rôle l'organisation des divers championnats de France et de la direction technique des équipes de France de ces disciplines.

Identité visuelleModifier

Après deux années de travail pour la recherche d'outils afin d'améliorer la communication, la fédération change d'identité visuelle en mai 2011, en reprenant la silhouette d'une roue[5].

RéférencesModifier

  1. a et b Historique de la Fédération Française de Roller et Skateboard
  2. L’assemblée générale adopte un nouveau nom pour la fédération le 13 décembre 2017, sur www.ffroller.fr
  3. Disciplines de la FFRS sur www.ffroller.fr
  4. « Le Roller Derby », sur www.ffroller.fr, (consulté le 29 juillet 2014)
  5. ffrs.asso.fr, Nouvelle identité pour la fédération

Voir aussiModifier

Liens externesModifier