Ouvrir le menu principal

Fédération française de gymnastique

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir FFG.

Fédération française de gymnastique
Image illustrative de l’article Fédération française de gymnastique
Logo de la fédération française de gymnastique

Sigle FFGym
FFG
Sport(s) représenté(s) Gymnastique artistique
Gymnastique rythmique
Trampoline
Tumbling
Gymnastique acrobatique
Aérobic
Création (USGF)
(FFFGEP)
(fusion)
Président James Blateau (2013)
Siège 7 ter, cour des Petites-Écuries
Paris (10e arr.)
Affiliation Fédération internationale de gymnastique
Clubs 1 482 (2018)
Licenciés 317 270 (2018)
Site web ffgym.com

La Fédération française de gymnastique (FFGym, voire FFG) est l'instance nationale qui gère la gymnastique en France depuis 1942.

HistoriqueModifier

 
Siège de la FFGym, cour des Petites-Écuries (Paris)

La Fédération française de gymnastique est l'héritière de l'Union des sociétés de gymnastique de France (USGF, fondée en 1873) et de la Fédération féminine française de gymnastique et d'éducation physique (FFFGEP, fondée en 1912), qui fusionnent le .

Elle est affiliée à la Fédération internationale de gymnastique (FIG) dès la création de celle-ci en 1881 sous le nom de Bureau des fédérations européennes de gymnastique.

Elle absorbe en 1996 la Fédération française de trampoline et de sports acrobatiques en conséquence de la fusion de la FIG et de la Fédération internationale de trampoline

Identité visuelle (logo)Modifier

DisciplinesModifier

PrésidentsModifier

L'actuel président est James Blateau. Élu en 2013, il avait battu le président sortant Jacques Rey qui briguait un sixième mandat[1]. Il est réélu en 2016[2].

Notes et référencesModifier

  1. « James Blateau élu à la tête de la FF gymnastique », sur politiques-sportives.blogspot.fr (consulté le 21 février 2017)
  2. « FFGym : James Blateau réélu pour un second mandat », sur www.ffgym.fr (consulté le 21 février 2017)

AnnexesModifier