Fédération arabe d'Irak et de Jordanie

ancien pays
Fédération arabe d'Irak et de Jordanie

Février–août 1958

Drapeau
Drapeau
Description de l'image Iraq-Jordan.png.
Informations générales
Statut État fédéral, monarchie
Capitale Amman [réf. souhaitée]
Langue(s) Arabe
Religion Islam
Démographie
Population 12 434 000
Superficie
Superficie 527 659 km²
Histoire et événements
Union de l'Irak et de la Jordanie
Dissolution de l'union

Entités précédentes :

La Fédération arabe d'Irak et de Jordanie était une fédération formée en 1958 par l'union de l'Irak et de la Jordanie, qui n'exista que l'espace de quelques mois.

HistoireModifier

Le , le roi Fayçal II d'Irak et son cousin, le roi Hussein de Jordanie, voulurent réunir les deux royaumes hachémites de Jordanie et de l'Irak en un seul État. Ceci conduisit à la création de la Fédération arabe d'Irak et de Jordanie[1].

Celle-ci est conçue en réaction à la formation de la République arabe unie le même mois. Là où la RAU est anti-occidentale, l'Irak fait partie du pacte de Bagdad, favorable aux Britanniques, visant à contrer l'URSS dans le cadre du Grand Jeu et de la guerre froide.

La fédération fut dissoute le , après seulement cinq mois d'existence, quand l'Irak s'en est retiré après le coup d'État qui a mis fin à la monarchie.

DrapeauModifier

Le Drapeau adopté est celui du la révolte arabe qui fut menée par les Hachémites contre les autorités ottomanes. Le 7e article du protocole de l'Union précise que Drapeau de la révolte arabe est celui de la Fédération ainsi que celui des deux pays[2],[3].

DiversModifier

Le code d'aviation ICAO de cet État fut 4YB.

RéférencesModifier

Voir aussiModifier