Eye of the Wind

Eye of the Wind
Image illustrative de l’article Eye of the Wind
Hanse Sail (2012)
Autres noms
  • Friedsrich (1911-24),
  • Sam (1924-26),
  • Merry (1926-55),
  • Rose Marie (1955-73)
Type caboteur à voiles
Gréement
Histoire
Chantier naval C. H. Lühring Brake Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Fabrication acier, pont en teck
Lancement 1911
Caractéristiques techniques
Longueur 40,23 m
Longueur de coque 31,40 m
Maître-bau 7,00 m
Tirant d'eau 2,70 m
Tirant d'air 26 m
Déplacement 103 T
Voilure 790 m²
Propulsion Caterpillar (600 cv)
Carrière
Pavillon Îles Anglo-Normandes
Port d'attache Jersey

Le Eye of the Wind est un ancien caboteur allemand de 40 m, deux mâts à voiles et coque acier, construit en 1911. Goélette à hunier dans son gréement d'origine, il est transformé en brigantin, son port d'attache actuel est Jersey dans les (Îles Anglo-Normandes)[1].

Histoire[1]Modifier

Construit au chantier naval allemand C. Lühring à Brake en 1911, il est lancé comme goélette à huniers sous le nom de Friedrich. Il est utilisé comme cargo sans moteur entre Hambourg, son premier port d'attache, et Rio de la Plata en Amérique du Sud.

De 1963 à 1969, il navigue comme caboteur en mer Baltique. De 1924 à 1926 il porte le nom de Sam (port d'attache : Klamra en Suède). En 1926, il reçoit un moteur à deux-temps et prend le nom de Merry (port d'attache : Stockvik en Suède). En 1955, il subit une tempête sur la côte suédoise. Après réparation il prend le nom de Rose Marie.

En 1970 le navire est endommagé par un incendie de la salle des machines. Il est vendu en 1973 à Adventure Under Sail et réparé. Il est enregistré comme brigantin sous pavillon du Royaume-Uni (port d'attache : Faversham).

Il fait deux fois le tour du monde (1976-78 et 1978-80) lors de l'expédition Opération Drake patronné par le prince Charles.

Il participe aux tournages de plusieurs films ou série entre 1980 et 1998 et aux Tall Ships' Races 1992 Colombus Regatta , 1996 Cutty Sark (Rostock-Saint Petersbourg-Turku-Copenhage).

En 2000, l'ISCA (International Sailing Craft Association) tente de garder le navire sous pavillon britannique, mais faute de financement il est vendu au Danemark en 2001. Il subit une refonte au chantier naval de Hvide Sande pour être utilisé en yacht privé. Son moteur est changé en 2002.

En 2004 il participe aux Fêtes maritimes de Brest : (Brest 2004).

En 2009 il est revendu en Allemagne pour servir de voilier-école.

En 2011, il fête son 100e anniversaire lors de la Bremerhaven Kaiserschleuse.

Depuis le il navigue de nouveau sous le pavillon du Royaume-Uni. Il a participé à la Hanse Sail de Rostock en 2012, 2013 et 2014.

Le navire au cinéma[2]Modifier

  • Le Lagon Bleu (1980), ou il apparait sous le nom Northumberland.
  • Les Pirates de l'île sauvage (1983), ou il apparait sous le nom Leonora.
  • Tai-Pan (1986), ou il apparait sous le nom Morning Cloud et White Witch.
  • Lame de fond (1996), ou il apparait sous le nom Albatross.
  • Lost at Sea: The Search for Longitude (1998), épisode de série NOVA.

Galerie photosModifier

 
Toutes voiles déployées en 2009
 
Arrivée à Aberdeen (Aout 2015)
 
A Newcastle (Juillet 2005)
 
Par vent latéral
 
Au Hanse Sail en 2012
 
Au Hanse sail (2002)
 
Plan de l'Eye of the Wind

Notes et référencesModifier

  1. a et b Chapman, Great sailing ships of the world (Omar Schnuffeln, 2002), p. 140
  2. Informations de la page wiki en anglais

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier