Ouvrir le menu principal

Exposition spécialisée de Saragosse de 2008

Expo 2008
Expo 2008
Le site de l'expo vu du sommet de la tour de l'eau.
Général
Type-BIE Spécialisée
Catégorie Expo internationale reconnue
Thème L'eau et le développement durable
Fréquentation 5 650 941 visiteurs
Participants
Nombre de pays 106
Localisation
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Ville Saragosse
Coordonnées 41° 40′ 08,58″ nord, 0° 54′ 10,27″ ouest
Chronologie
Attribution
Date d'ouverture
Date de clôture
Éditions Spécialisées
Précédente Exposition spécialisée de 2005 , Aichi
Suivante Exposition spécialisée de 2012 , Yeosu
Éditions universelles
Précédente Exposition universelle de 2000 , Hanovre
Suivante Exposition universelle de 2010 , Shanghai
Éditions horticoles
Précédente Exposition horticole de 2006 , Chiang Mai
Suivante Exposition horticole de 2012 , Venlo

Géolocalisation sur la carte : Aragon

(Voir situation sur carte : Aragon)
Expo 2008

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Expo 2008

L'Exposition internationale Zaragoza 2008 (ou Expo 2008) est une exposition internationale tenue à Saragosse (Aragon, Espagne) entre le et le [1]. 106 pays étaient représentés, et 3 400 spectacles étaient prévus. La mascotte de l'expo est une goutte d'eau du nom de Fluvi (acronyme de flumen vitae, « fleuve de vie » en latin)[2].

ThèmesModifier

L'Exposition avait pour thème « L'eau et le développement durable » et recensait de nombreuses places thématiques incluant l'eau (partages, ressource unique, énergie, innovation, paysages et extrême)[3]. Une tribune de l'eau, où des experts du monde entier aideront à comprendre les problèmes de l'eau à tous points de vue, a également été organisée. Des pavillons (nationaux et des communautés autonomes d'Espagne) ont même été construits.

Site et édificesModifier

 
Fluvi, mascotte de l'Expo.

Le site de l'expo se situe le long de l'Èbre[3]. De nombreux pavillons et édifices ont été construits pour l'occasion.

  • Tour de l'Eau. Tour de 76 mètres imaginée par Enrique de Teresa, utilisant en circuit fermé l'eau de l'Expo[4]. Il s'y tient l'exposition Eau pour la vie.
  • Pavillon de l'Espagne, de l'architecte de Navarre Patxi Mangado, un édifice écologique, dont la climatisation est assurée naturellement par l'eau du fleuve[5]. Lieu de l'exposition Enfants de l'eau.
  • Palais des congrès, dessiné par Nieto & Sobejano[6].
  • Pavillon-Pont. Il relie le site de l'Expo au quartier de la Almozara. Il a été imaginé par l'architecte iraquienne Zaha Hadid[7]. Il s'y tient l'exposition L'eau, ressource unique.
  • Pavillon de l'Aragón, dessiné par les architectes Olano et Mendo[8]. Lieu de l'exposition Aragón, diversité de paysages.
  • Aquarium fluvial. Le plus grand aquarium fluvial d'Europe[9]. Lieu de l'exposition Paysages de l'eau.
  • La Passerelle du Voluntariado, dessiné par Manterola, d'une longueur de 277 mètres. Il s'agit d'un pont à haubans qui, à l'aide d'un mât de 75 mètres de haut, relie les deux berges du fleuve sans aucun appui sur le fleuve lui-même[10].
  • Le Pont du Troisième Millénaire, de type bowstring, qui relie la droite de l'Èbre au site de l'Expo.
  • Le Pavillon d'Amérique latine, dessiné par l'architecte mexicain Fernando López Guerra, dont le thème « Sous la pluie, les forêts d'Amérique latine », montre l'importance de l'eau pour la forêt tropicale.
  • Six places thématiques, où se déroulent des expositions et des spectacles, toujours sur le thème de l'eau.
  • Un télécabine relie la gare de Saragosse-Delicias au parc de l'Expo[11].

Liste des pays représentésModifier

Pays participants[3]
  Allemagne   Andorre   Angola   Antigua-et-Barbuda
  Arabie saoudite   Algérie   Argentine   Autriche
  Bahamas   Barbade   Belgique   Belize
  Bolivie   Brésil   Bulgarie   Cap-Vert
  Cameroun   Chili   Chine   Chypre
  Colombie   Corée du Sud   Costa Rica   Croatie
  Cuba   Danemark   Dominique   Équateur
  Égypte   Salvador   Émirats arabes unis   Slovaquie
  Espagne   Éthiopie   Philippines   France
  Grenade   Grèce   Guatemala   Guyana
  Guinée équatoriale   Haïti   Honduras   Hongrie
  Inde   Indonésie   Italie   Jamaïque
  Japon   Jordanie   Kazakhstan   Kenya
  Macédoine du Nord   Koweït   Liban   Lituanie
  Malaisie   Mali   Malte   Maroc
  Mauritanie   Mexique   Monaco   Mongolie
  Mozambique   Namibie   Népal   Nicaragua
  Niger   Nigeria   Oman   Pays-Bas
  Pakistan   Palaos   Palestine   Panama
  Paraguay   Pérou   Pologne   Portugal
  Qatar   République dominicaine   Roumanie   Russie
  Saint-Christophe-et-Niévès   Saint-Vincent-et-les-Grenadines   Sainte-Lucie   Sénégal
  Syrie   Afrique du Sud   Soudan   Suède
  Suisse   Suriname   Thaïlande   Tanzanie
  Timor oriental   Trinité-et-Tobago   Tonga   Tunisie
  Turquie   Ukraine   Ouganda   Uruguay
  Vanuatu   Venezuela   Viêt Nam   Yémen

Fin juin, les pavillons de Roumanie et du Nigeria n'ont pas encore ouverts leurs portes.

L'Espagne étant pays hôte, les communautés autonomes d'Espagne, ainsi que les cités autonomes de Ceuta et de Melilla, disposent chacune de leur propre pavillon au sein de l'Expo.

Choix de la villeModifier

La ville de Saragosse est choisie par le Bureau international des Expositions le . Parmi les autres villes candidates, citons Thessalonique (Grèce) et Trieste (Italie).

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Bureau international des Expositions, Expo 2008 Saragosse.
  2. Fluvi, consulté le .
  3. a b et c Plan officiel Expo 2008 Zaragoza, éditions Expo Agua Zaragoza 2008 S.A.
  4. Tour de l'Eau, consulté le .
  5. Pavillon de l'Espagne, consulté le .
  6. Palacio de Congresos (en espagnol), consulté le .
  7. Pavillon-Pont, consulté le .
  8. (es) Información del Pabellón de Aragón, consulté le .
  9. Aquarium Fluvial, consulté le .
  10. (es) Pasarela del Voluntariado, consulté le .
  11. (es) Telecabinas, consulté le .

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier