Ouvrir le menu principal

Exposition internationale de Besançon de 1860

La place de la Révolution, où s'est tenue l'Exposition internationale de 1860.

L'Exposition internationale de 1860 s'est déroulée dans la ville française de Besançon (Doubs) afin de promouvoir l'industrie horlogère, très présente dans la région, ainsi que les arts locaux.

L'expositionModifier

L'Exposition s'est tenue du 1er juillet au 29 octobre place Labourey (actuelle place de la Révolution) et dans le bâtiment du Musée des beaux-arts au cœur de la capitale comtoise[1], à l'initiative de l'architecte Alphonse Delacroix et de la Société d'Emulation du Doubs. Elle devait promouvoir l'horlogerie bisontine et les arts locaux ; la ville devient à l'époque la Capitale de la montre française[2].

Notes et référencesModifier

  1. Michel Cordillot, La Naissance du mouvement ouvrier à Besançon: la Première Internationale, 1869-1872, Presses Univ. Franche-Comté, 1990, 83 p - page 13.
  2. Les Suisses et l'horlogerie à Besançon, sur Migrations.Besançon.fr (consulté le ).

Voir aussiModifier