Expérience (nouvelle)

livre de Fredric Brown

Expérience
Image illustrative de l’article Expérience (nouvelle)
Publication
Auteur Fredric Brown
Titre d'origine
Experiment
Langue Anglais américain
Parution
Intrigue
Genre Science-fiction

Expérience est une micronouvelle humoristique de science-fiction de Fredric Brown.

La nouvelle évoque le thème du savant dépassé par sa découverte (thème de « l'apprenti sorcier »).

PublicationsModifier

Publications aux États-UnisModifier

La nouvelle est parue en anglais sous le titre Experiment dans le numéro 39 de Galaxy Science Fiction en .

Publications en FranceModifier

La nouvelle a été publiée en langue française :

Publications dans d'autres paysModifier

La nouvelle a été publiée :

  • en néerlandais :
    • sous le titre Experiment (1971)[1] ;
    • sous le titre Experiment (1985)[1] ;
  • en italien :
    • sous le titre L'esperimento (1955)[2] ;
    • sous le titre Esperimento (1960)[3] ;
    • sous le titre Esperimento (1983)[4] ;
  • en allemand :
    • sous le titre Das Experiment (1958)[5] ;
    • sous le titre Das Experiment (1958)[6] ;
    • sous le titre Das Experiment (1963)[7] ;
    • sous le titre Das Experiment (1981)[8].

RésuméModifier

Un savant explique à ses collègues qu'il vient de créer une machine permettant d'envoyer dans le temps des petits objets. Il va faire deux démonstrations : envoyer un objet dans le futur, puis envoyer un objet dans le passé.

Il place un cube dans la machine, et l'expédie dans le futur, à cinq minutes de là. Le petit cube disparaît, et réapparaît cinq minutes plus tard. Tout s'est passé comme prévu.

Puis il indique à ses collègues un endroit où un cube doit apparaître et qu'il enverra cinq minutes plus tard dans le passé. Le cube se matérialise ; dans cinq minutes on l'enverra cinq minutes dans le passé.

Un des spectateurs demande ce qu'il se passerait si on décidait, en fin de compte, de ne pas envoyer le cube dans le passé : n'y aurait-il pas un paradoxe ?

La nouvelle se termine sur les phrases suivantes :

« — C'est très intéressant, ce que vous dites là, mon cher confrère, dit le professeur Johnson. Je n'y avais pas songé. C'est une expérience à faire. Je ne placerai donc pas…

Le fonctionnement de la machine n'impliquait aucun paradoxe. Le cube resta en place.

Mais tout le reste de l'univers, professeur, confrères et tout, disparut. »

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lire la nouvelleModifier

Liens externesModifier