Ouvrir le menu principal
Expédition de Najd
Description de cette image, également commentée ci-après
Trajet de l'expédition d'Ibrahim Pacha.
Informations générales
Date 1818
Lieu Nejd
Al Qasim Arabie saoudite
Issue victoire ottomane décisive et annexion de Najd au profit de l'Empire ottoman
Belligérants
Ottoman flag alternative 2.svg Empire ottomanFlag of the First Saudi State.svg Premier État saoudien
Commandants
Ottoman flag alternative 2.svgIbrahim PachaFlag of the First Saudi State.svg Abdallah ben Saoud ben Abdelaziz
Forces en présence
30 000 hommes6 000 hommes
Pertes
800 hommes5 000 hommes

Guerre saudi-ottomane

L'Expédition de Najd (en turc Nejd Seferi) est une campagne de l'Empire ottoman menée par Ibrahim Pacha contre le Premier État saoudien entre 1817 et 1818.

Cette expédition a commencé à l'est de Médine et traversé le village de Mawiya, la ville d'Ar Rass, le village d'Al Khabra, la province d'Unaizah et la ville de Buraydah, jusqu'à atteindre la capitale saoudienne, Dariya, en avril 1818. Après un siège de plusieurs mois, l'émir Abdellah ibn Saoud a été contraint à la reddition (septembre 1818). Il a été envoyé à Constantinople, où il a été rapidement décapité sur ordre du sultan Mahmoud II, en partie en punition du sac de Kerbala (en) par les saoudiens en 1802[1]. Dariya a été rasée.

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier