Evstafii

navire de guerre

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Evstafiev (homonymie).

Evstafii (Евстафий)
Image illustrative de l’article Evstafii
Type Cuirassé
Histoire
A servi dans Naval Ensign of Russia.svg Marine impériale russe, Flotte de la mer Noire,
Chantier naval arsenal Nikolaïev
Quille posée 11 mars 1904
Lancement 21 octobre 1908
Armé 15 mars 1911
Statut désarmé en 1925, démoli en 1925
Équipage
Équipage 879 officiers et marins
Caractéristiques techniques
Longueur 117 mètres
Maître-bau 22,6 m
Tirant d'eau 8,2 m
Déplacement 12 810 tonnes
Propulsion 2 moteurs à vapeur à triple expansion verticale (TEV) 22 chaudières à charbon type Belleville
Puissance 10 600 ch
Vitesse 16 nœuds (30 km/h)
Caractéristiques militaires
Blindage Ponts : de 38/76 mm

Tourelles : 254 mm Casemates : 127/152 mm Aéronefs :

Armement 4 × 305 mm, 4 × 203 mm, 12 × 152 mm, 4 mitrailleuses, 2 tubes lance-torpille d'un calibre de 456 mm
Carrière
Port d'attache Sébastopol

L’Evstafii (en russe : Евстафий : en français : Eustache) est un cuirassé pré-Dreadnought construit pour la Marine impériale de Russie, navire de tête de sa classe. Au cours de la Première Guerre mondiale, il fut le fleuron de la Flotte de la mer Noire. Ce cuirassé était une version élargie du Potemkine avec une augmentation du blindage et de 4 canons de 203 mm.

HistoriqueModifier

ConstructionModifier

Construit dans les années 1904-1911 à Nikolaïev, l’Evstafii fut conçu selon les plans du colonel A.E Schott. La cérémonie pour la pose de la quille eut lieu le 23 novembre 1904, il fut lancé le 3 novembre 1906 et mis en service le 28 mai 1911.

L’Evstafii fut placé sous le commandement de l'amiral Andreï Avgustovitch Eberhardt.

Carrière dans la Marine impériale de RussieModifier

  Avec les cuirassés Potemkine, Jean Chrysostome, Trois Hiérarques et Rostislav, il formait une brigade de cuirassés évoluant en mer Noire. Au début de la Première Guerre mondiale, il était le fleuron de la Flotte de la Mer Noire.

Bataille du cap SarytchModifier

Le 18 novembre 1914, au sud-ouest de Yalta, le groupe de cuirassés dirigé par l’Evstafii (cinq cuirassés, trois croiseurs et un torpilleur) rencontrèrent le croiseur de bataille SMS Goeben[1], mis sous pavillon ottoman sous le nom d’Yavuz Sultan Selim[2],[3] accompagné du croiseur léger SMS Breslau[4],[5]. Le combat dura quinze minutes et les échanges de tirs se produisirent à une distance de cinq à sept kilomètres. L’Evstafii délivra des tirs de seize obus de 305 mm dont trois touchèrent le SMS Goeben provoquant un incendie à bord du croiseur allemand[6]. Le bâtiment allemand tira dix-neuf projectiles de 280 mm sur l’Evstafii (trente-trois marins furent tués, trente-cinq autres blessés)[7].

L’Evstafii prit part aux bombardements sur Varna et assura la protection de la flotte russe lors du mouillage de mines dans le détroit du Bosphore.

Révolution d'Octobre 1917Modifier

Le 29 novembre 1917, l’Evstafii fut affecté à la Croix-Rouge dans la Flotte de la mer Noire. En mars 1918, il était ancré dans le port de Sébastopol ; le 1er mai, il fut capturé par les forces allemandes. Après la signature de l'armistice, l’Evstafii fut remis aux troupes anglo-françaises ; les troupes britanniques procédèrent les 22 avril et 24 avril 1919, à la destruction partielle du cuirassé, sur ordre du commandement anglais.

Service dans la Marine de l'Armée Rouge ukrainienneModifier

  Le 24 avril 1919, l’Evstafii fut affecté dans la Marine de l'Armée rouge ukrainienne[8].

Flotte de l'Armée de la Russie du sud (Armée Blanche)Modifier

Deux mois plus tard, soit le 24 juin 1919, la flotte de Wrangel captura l’Evstafii[8].

Carrière dans la Marine soviétiqueModifier

  Après la prise de la ville de Sébastopol par les forces de l'Armée Rouge, l’Evstafii fut incorporé dans la Marine soviétique. Trop endommagé, il fut rayé des effectifs de la flotte soviétique le 21 novembre 1925. Il fut démantelé en 1925[8].

Notes et référencesModifier

  1. De la classe Moltke, construction 21 février 1907, lancement 28 mars 1911, mis en service 2 juillet 1912
  2. Démantelé en 1973
  3. www.deutsche-schutzgebiete.de
  4. Classe Magdeburg, construction 1910, lancement 16 mai 1911, mis en service 1912, en 1914 transféré à la Turquie (Midilli), coulé par une mine le 20 janvier 1918
  5. www.deutsche-schutzgebiete.de
  6. Selon d'autres données, un seul projectile atteignit le SMS Goeben, in Gary Staff, German Battlecruisers 1914-18, Osprey Publishing, 2006, р. 19
  7. Gary Staff, German Battlecruisers 1914-18, Osprey Publishing, 2006
  8. a b et c flot.sevastopol.ru

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :