Evgueni Petrovitch Jouravlev

(Redirigé depuis Evgeniy Petrovich Zhuravlev)

Evgueni Petrovitch Jouravlev
Евгений Петрович Журавлев
Evgueni Petrovitch Jouravlev

Naissance
Oblast de Tchernihiv Drapeau de l'Empire russe Empire russe
Décès
Moscou Drapeau de l'URSS Union soviétique
Allégeance Drapeau de l'URSS Union soviétique
Arme Infanterie
Grade lieutenant-général
Années de service 1915-1960
Commandement Red Army flag.svg Armée rouge
18e armée
29e armée
53e armée
21e armée
68e armée
Conflits Seconde Guerre mondiale
Distinctions Ordre de Lénine
Ordre de l'étoile rouge

Evgueni Petrovitch Jouravlev (en russe : Евгений Петрович Журавлев), né le dans l'Empire russe et décédé le en URSS, est un militaire soviétique ayant le grade de lieutenant-général.

BiographieModifier

Jouravlev est né dans le village de Roudkovka dans le gouvernement de Tchernigov dans l'Empire russe, maintenant en Ukraine.

En 1915, il est enrôlé dans l'armée impériale russe et participe à la Première Guerre mondiale sur le Front sud-ouest. Il rejoint la révolution de Février à Petrograd en 1918 et rejoint Armée rouge. Il commande un détachement de partisans au comité révolutionnaire. D' à , il commande une brigade de cavalerie dans le corps des Cosaques. En 1925 et 1929, il étudie à l'Académie militaire Frounze. En 1936, il est nommé chef d'état-major du 5e corps de cavalerie. En , il devient maître de conférences au département des tactiques de formation avancée de cavalerie pour les commandants. En 1939, il participe à la Guerre d'Hiver[1].

Il est promu major général le . Durant la Seconde Guerre mondiale, en , il est nommé chef d'état-major du Front de Kalinine. De à , il commande la 29e armée. De à , il commande la 53e armée. Il est promu lieutenant général le . De à , il commande la 68e armée. D' à , il commande la 21e armée. De à , il commande la 18e armée et participe à l'Offensive Dniepr-Carpates[2].

Après la guerre, il est nommé au poste de commandant de la 27e armée et, en , commandant du district militaire des Carpathes. En , il est nommé au poste de chef du département du personnel de la Force terrestre[3].

DécorationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Раздел "Краткие сведения об авторах" // "Червонное казачество". — Москва: Воениздат, 1969. — С. 252. — 256 с. — (Воспоминания ветеранов). — 65 тыс, экз.
  2. Приказы Верховного Главнокомандующего в период Великой Отечественной войны Советского Союза. Сборник. М., Воениздат, 1975.
  3. Награждён в соответствии с Указом Президиума Верховного Совета СССР от 04.06.1944 «О награждении орденами и медалями за выслугу лет в Красной Армии»