Evgeniy Belov

fondeur russe

Evgeniy Belov
Image illustrative de l’article Evgeniy Belov
Evgeniy Belov aux Jeux olympiques d'hiver de 2014.
Contexte général
Sport Ski de fond
Période active De 2007 à aujourd'hui
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Russie Russe
Nationalité Russie
Naissance (30 ans)
Lieu de naissance Oktiabrski (RSFS de Russie, Drapeau de l'URSS Union soviétique)
Taille 1,85 m
Poids de forme 78 kg
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Championnats du monde 0 0 1
Coupe du monde (globes ind.) 0 0 1
Coupe du monde (épreuves ind.) 1 3 0

Evgeniy Nikolayevitch Belov (en russe : Евгений Николаевич Белов), né le à Oktiabrski, est un fondeur russe. Spécialiste des courses de distance, il a pris part aux Jeux olympiques d'hiver de 2014. Aux Championnats du monde, il a obtenu une médaille de bronze en relais en 2013 à Val di Fiemme. En Coupe du monde, il remporte une course individuelle à Davos en fin d'année 2018 et trois relais. Il s'illustre aussi dans les courses à étapes, terminant à la 7e place aux Finales 2012 ou encore10e place au Nordic Opening 2013, avant de finir deuxième du Tour de ski en 2015 (initialement troisième).

CarrièreModifier

Belov participe à ses premières compétitions officielles de la FIS en fin d'année 2007. L'hiver suivant, il fait ses débuts dans la Coupe d'Europe de l'Est, où sa première manche[pas clair] en décembre 2009 dans un dix kilomètres classique. Dans cette même épreuve, il gagne la médaille d'argent aux Championnats du monde junior à Hinterzarten, derrière Pål Golberg, récompense qu'il obtient aussi sur le relais.

Belov est promu dans l'élite dès le début de la saison 2010-2011, étant lancé dans la Coupe du monde à Gällivare, où il finit trentième du quinze kilomètres libre, ce qui lui apporte un point au classement général. Le lendemain, il prend part au relais et contribue à la deuxième place de son équipe et monte donc sur son premier podium. Ensuite, il court le Nordic Opening à Ruka et atteint le onzième rang final, grâce notamment au huitième temps sur la poursuite finale en style libre. Il poursuit son hiver avec d'autres succès, dont sa victoire sur le quinze kilomètres libre des Championnats du monde des moins de 23 ans à Otepää, où il est aussi médaillé d'argent sur la poursuite (30 km), puis une première victoire en relais en Coupe du monde à Rybinsk. Après une sélection aux Championnats du monde à Oslo, où il collectionne deux 37e places, il est de nouveau remarqué lors des Finales, où il signe une quatrième place sur une étape de courte distance.

En 2011-2012, Belov ajoute un deuxième titre de champion du monde espoir à Erzurum, sur le quinze kilomètres classique. Dans la Coupe du monde, il est notamment sixième à Rogla et septième des Finales à Falun.

En 2013, aux Championnats du monde de Val di Fiemme, Belov remporte sa première médaille internationale (en bronze), grâce à sa participation au relais russe finissant à la troisième place (avec Maxim Vylegzhanin, Alexander Legkov et Sergey Ustiugov).

En , il se classe deuxième du 15 km classique de Szklarska Poreba, juste derrière son compatriote Maxim Vylegzhanin, pour monter sur son premier podium individuel en Coupe du monde, avant de participer un mois plus tard aux Jeux olympiques à Sotchi, où il est au mieux 18e sur le skiathlon. Il obtient son deuxième podium de Coupe du monde à l'issue du Tour de ski 2014-2015, grâce notamment à une deuxième place au dix kilomètres classique puis une troisième place sur la poursuite en style libre à Toblach, qui l'aide à terminer finalement troisième derrière Martin Johnsrud Sundby (plus tard déclassé) et Petter Northug. Deux semaines plus tard, il se classe deuxième du quinze kilomètres libre de Rybinsk, en Russie, course gagnée par Dario Cologna. Cet hiver, aussi, il enregistre son meilleur bilan dans la Coupe du monde avec une sixième place au classement général et une troisième place au classement de la distance. Aux Championnats du monde 2015 à Falun, il obtient son meilleur résultat individuel dans un mondial avec une huitième place sur le skiathlon.

En 2016, il visite une seule fois le podium , lors du Ski Tour Canada, où il est deuxième du quinze kilomètres libre.

En , le CIO le bannit à vie de toute compétition olympique en raison de son implication dans le système de dopage russe, notamment dans le cadre des Jeux olympiques de Sotchi en 2014[1]

Après deux saisons sans résultat convaincant, le Russe se retrouve de nouveau à la lutte avec les meilleurs et décroche la victoire au quinze kilomètres libre de Davos en décembre 2018 en battant le spécialiste de l'étape Maurice Manificat de neuf dixièmes de seconde après avoir rattrapé son retard sur la montée finale[2].

Vainqueur de deux relais en 2019, il doit attendre la saison 2020-2021 pour être de nouveau récompensé individuellement avec une troisième place sur la poursuite de Tobalch au Tour de ski.

PalmarèsModifier

Jeux olympiquesModifier

Épreuve / Édition Sprint 15 km Poursuite
2 × 15 km
50 km Relais
libre classique libre classique Sprint 4 × 10 km
Jeux olympiques 2014
  Sotchi
    25e 18e

Légende :

  •   : pas d'épreuve
  • — : Non disputée par Belov

Championnats du mondeModifier

Épreuve / Édition Sprint 15 km Poursuite
2 × 15 km
50 km Relais
libre classique libre classique Sprint 4 × 10 km
Mondiaux 2011
  Oslo
37e     37e
Mondiaux 2013
  Val di Fiemme
    11e  
Mondiaux 2015
  Falun
  10e   8e 4e
Mondiaux 2019
  Seefeld
    17e 50e

Légende :

  •   : première place, médaille d'or
  •   : deuxième place, médaille d'argent
  •   : troisième place, médaille de bronze
  •   : pas d'épreuve
  • — : Non disputée par Belov

Coupe du mondeModifier

  • Meilleur classement général : 6e en 2015.
  • 13 podiums :
    • 4 podiums en épreuve individuelle : 1 victoire, 3deuxièmes places et 1 troisième place.
    • 9 podiums en épreuve par équipes : 3 victoires, 5 deuxièmes places et 1 troisième place.

Courses par étapesModifier

Détail des victoiresModifier

Épreuve / Édition Sprint 15 km Poursuite
2 × 15 km
30 km 50 km Tour de ski ou
Finales ou
Nordic Opening ou
libre classique libre classique libre classique
2018-2019   Davos

Classements en Coupe du mondeModifier

Année/Classement Général Distance Sprint Tour de ski
depuis 2007
Finales
depuis 2008
Nordic Opening
depuis 2011
Class. Points Class. Points Class. Points
2011 31e 244 25e 158 86e 10 - 17e 11e
2012 32e 295 26e 199 89e 8 - 7e 23e
2013 16e 425 12e 316 99e 5 - 10e 10e
2014 38e 207 24e 141 55e 30 Abandon 24e 20e
2015 6e 779 3e 447 43e 52 2e   13e
2016 18e 526 14e 390 - - 11e   34e
2017 110e 23 70e 23 - -  
2018 42e 144 35e 82 - -  
2019 26e 303 14e 297 84e -6 Abandon - -
2020 36e 209 27e 141 90e 2 - 12e (Ski Tour) -
2021 7e 590 5e 321 33e 45 6e   8e

Championnats du monde des moins de 23 ansModifier

  • Otepää 2011 :
    •   Médaille d'or du quinze kilomètres libre.
    •   Médaille d'argent de la poursuite.
  • Erzurum 2012 :
    •   Médaille d'or du quinze kilomètres classique.
    •   Médaille d'argent du sprint libre.
    •   Médaille d'argent du skiathlon.
  • Liberec 2013 :
    •   Médaille d'argent du quinze kilomètres libre.
    •   Médaille d'argent du skiathlon.
    •   Médaille de bronze du sprint classique.

Championnats du monde juniorModifier

En une participation aux Championnats du monde junior, Evgeniy Belov a remporté deux médailles d'argent sur le 10 km en style classique et sur le relais, représentant ainsi l'un des grands espoirs du ski de fond russe.

Épreuve / Édition Sprint 10 km Poursuite
2 × 10 km
Relais
libre classique libre classique
Mondiaux 2010
  Hinterzarten
8e       Argent 6e   Argent
Légende :
  : pas d'épreuve.

Championnats de RussieModifier

  • Vainqueur du quinze kilomètres libre en 2013.

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :