Evgueni Volochinov

(Redirigé depuis Evgeni Volochinov)

Evgueni Andreïevitch Volochinov
Евгений Андреевич Волошинов
Naissance
stanitsa Novotcherkasskaïa (Russie)
Décès (à 36 ans)
Novotcherkassk
Origine Drapeau de l'Empire russe Empire russe
Arme Artillerie
Grade Imperial Russian Army LtCol 1917 h.png Lieutenant-colonel
Années de service ? – 1918
Conflits Guerre civile russe
Distinctions Ordre de Sainte-Anne IIIe degré Ordre de Sainte-Anne
Ordre de Saint-Stanislas IIIe degré Ordre de Saint-Stanislas

Evgueni Andreïevitch Volochinov (en russe : Евгений Андреевич Волошинов), né le et exécuté le , est un officier russe qui fut ataman provisoire des cosaques du Don durant la guerre civile russe.

BiographieModifier

Volochinov suit ses études dans le corps des cadets et à l’école militaire d’artillerie Michel à Saint-Pétersbourg. Il sert dans la 6e batterie de la garde des forces du Don puis dans la 19e batterie. En il est promu lieutenant-colonel.

Pendant la Première Guerre mondiale Volochinov dirige le comité militaro-industriel de Novotcherkassk visant à optimiser l’industrie pour les besoins de la guerre. Après la révolution de février participe à la création des structures du nouveau pouvoir alors que l’ataman Grabbe perd progressivement le contrôle de ses troupes. Le Grabbe est démis de ses fonctions et Volochinov devient ataman provisoire des cosaques du Don.

En l’assemblée des cosaques du Don désigne un nouvel ataman, le premier ataman élu depuis 1709, Alexeï Kaledine.

Volochinov poursuit son activité politique tout en maintenant son engagement pour les arts alors que le Don devient une région de rassemblement des forces opposées aux bolchéviques. Une fois l’armée des volontaires parties de Novotcherkassk en les troupes rouges entrent dans Novotcherkassk le et emprisonnent les représentants des cosaques dont Volochinov.

Le , l’ataman Nazarov, Volochinov et cinq autres haut gradés passent devant un peloton d’exécution. Contrairement aux autres Volochinov n’est pas tué sur le coup mais simplement blessé. Il parvint à gagner un village proche mais n’y trouva aucune aide et fut livré aux gardes rouges qui l’exécutèrent sommairement.