Ouvrir le menu principal

Evaristo de Miranda

scientifique et écrivain brésilien
Evaristo de Miranda
Evaristo Eduardo de Miranda.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Evaristo Eduardo de Miranda est un scientifique et un écrivain brésilien. Chercheur à l´Institut Brésilien de Recherches Agronomiques (EMBRAPA), il travaille sur les thèmes relevants de l’écologie, de l’agriculture, de l’environnement et de l’aménagement du territoire.

Sommaire

CarrièreModifier

Né à São Paulo au Brésil, ingénieur de l´Institut Supérieur d´Agriculture Rhône-Alpes (ISARA) à Lyon (1976), il a obtenu son master et doctorat en sciences à l´Université des Sciences et Techniques du Languedoc-Roussillon (USTL), à Montpellier. Ses travaux de recherche dans la région de Maradi, au Niger entre 1977 et 1980, ont bénéficié de l´appui du CNRS, du IRAM et du CIRAD. De cette expérience est né le livre "A Geografia da Pele - um brasileiro imerso na África profunda". En 1980, il a été engagé comme chercheur de l´EMBRAPA au Centre National de Recherches du Tropique Semi-Aride, à Petrolina (État du Pernambouc). Dans la recherche agronomique brésilienne, Evaristo Eduardo de Miranda a aidé à construire, structurer et diriger trois centres nationaux de recherche, dont le Centre de Surveillance de l´Agriculture par Satellite à Campinas (S. Paulo). Actuellement, il est le coordinateur du Groupe d´Intelligence Territoriale Stratégique (GITE) et Directeur Général de l'Embrapa Territorial.

Il a été professeur à l’Institut de Botanique de l´Université Fédérale Rurale de Pernambouc (UFRPE) et à l’Institut des Biosciences de l’Université de São Paulo (USP). Membre de plusieurs sociétés et associations scientifiques, il a été conseiller de l´ONU à la Conférence Mondiale de l´Environnement, la Rio-92. Avec des centaines d´articles scientifiques et journalistiques publiés au Brésil et à l´étranger, Evaristo Eduardo de Miranda est également l´auteur de plus de 40 livres.

Il a conduit sa carrière [1] comme écrivain sur des thèmes humanistes, avec la publication des livres : "Água, Sopro e Luz" (1995), "Agora e na Hora" (1996), "Corpo Território do Sagrado" (2000) et "Sábios Fariseus" (2001), traduits en Italien et en Français. Plus récemment, il a publié "O Íntimo e o Infinito", "300 razões para batizar", "Vai entender esses católicos", "Bíblia – história, curiosidades e contradições" et "O Senhor Bom Jesus de Monte Alegre do Sul". Parmi ses livres les plus connus dans les domaines de l’écologie et de l’agriculture, se trouvent "Tons de Verde: a sustentabilidade da agricultura no Brasil (2018), "Agricultura no Brasil no Século XXI" (2013), "Jaguar" (2010) et "Jardins Botânicos do Brasil" (2009).

Sa production scientifique et littéraire est polyvalente. Elle touche des thèmes variés comme la faune sauvage[2] et domestique[3],[4]; les écosystèmes brésiliens [5],[6] et leur histoire[7],[8]; la cartographie[9],[10]et la surveillance de la végétation[11],[12] et de l´environnement par satellite[13]. Dans ses livres, il aborde aussi des sujets philosophiques [14] et spirituels[15],[16]. Il publie régulièrement dans des journaux et des revues comme National Geographic, ECO 21,Agroanalysis et O Estado de São Paulo[17] et participe à des émissions de télévision et radio[18].

Livres Publiées au BrésilModifier

Livres Publiées à l´étrangerModifier

Prix et décorationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Bernard Pivot. Interview avec Evaristo de Miranda sur l´Amazonie, l´Agriculture et la Recherche Scientifique, Chaine TF5 - Programme "Double Je". Paris, 15/05/2005
  2. Article: Rio de Livros (Jaguar). O Globo, 05/2011 [1]
  3. Article: Um velho companheiro. National Geographic, 03/2010 [2]
  4. Article: O cavalo anfíbio do Pantanal é revelado por Evaristo, cientista e crente. IC News, 04/2011 [3]
  5. Article: Lançamento do Livro Quando o Amazonas corria para o Pacífico. Jornal Universidade, 02/2007 [4]
  6. Article: A Arte do Olhar – Mata Atlântica será lançado nesta quinta-feira, em São Paulo. National Geographic, 10/2012 [5]
  7. Article: Quando plantas valiam ouro. Veja Rio, 06/2011 [6]
  8. Article: A invenção do Brasil. Planeta Sustentável, 05/2007 [7]
  9. Projet: Brasil Visto do Espaço. Embrapa, 06/2004 [8]
  10. Projet: Brasil em Relevo. Embrapa, 06/2006 [9]
  11. Miranda, E. E. et al. Vegetation Map of South America. Luxemburgo: European Commission, 2002. 48p.
  12. Projet: Monitoramento Orbital de Queimadas. Embrapa, 05/2010 [10]
  13. Gilles Lapouge. Interview avec Evaristo de Miranda, en direct du 22º Salon du Livre de Paris, sur l´Amazonie et sa surveillance par satellite. Radio France Culture - En étrange pays. Paris, 22/3/2002
  14. Article: Livro ensina a reconhecer os animais que habitam cada pessoa. Folha de S. Paulo, 06/2003 [11]
  15. Article: As águas e a sede do humano pela sua humanidade e divindade. Revista do Instituto Humanitas Unisinos, 04/2009 [12]
  16. Article: O corpo na visão judaico-cristã.O Estadão, agosto de 2000 [13]
  17. Article: Preservar é derrubar os mitos. Aliás, O Estado de S. Paulo, junho de 2006 [14]
  18. Gilles Lapouge, Interview avec Evaristo de Miranda sur la biogéographie de la Forêt Atlantique. Radio France Culture, Terres Etrangères - Le Brésil. Paris, 20/08/2002.
  19. Article: Livro relata histórias e curiosidades dos Jardins Botânicos do Brasil. Repórter Eco, TV Cultura, 05/2010 [15]
  20. Article: Divulgação feita por quem produz ciência. Com Ciência, 07/2008 [16]

Liens externesModifier