Eva Thomé

Eva Thomé (Thilay, - Charleville-Mézières, )[1] est une romancière et une résistante ardennaise.

Eva Thomé
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Thilay - Plaque maison Eva Thome.JPG
plaque commémorative
Maison où vécut Eva Thomé à Thilay.

BiographieModifier

Eva Thomé a fréquenté l'École normale supérieure. Devenue professeur agrégé de philosophie, elle enseigna au lycée Sévigné de Charleville-Mézières de 1942 à 1963.

En 1945, entrée à la Société des écrivains ardennais (SEA), dont elle deviendra vice-présidente, elle côtoya André Dhôtel et de nombreux écrivains ardennais.

Sa participation active à la Résistance lui vaut le grade de chevalier de la Légion d’honneur

Arrivée à la retraite, elle perdit malheureusement la vue mais continua néanmoins ses travaux.

Son œuvre est dédiée exclusivement aux Ardennes et en tant que résistante elle a fait partie comme agent de liaison du réseau de « M. Jean Joseph ».

Eva Thomé est morte dans la nuit du à l'âge de 76 ans.

PublicationsModifier

  • La Rencontre insolite, œuvre romanesque, Plon, 1957.
  • L'Être et le monde à l'état nocturne (thèse soutenue à l'Université de Reims), 1977 (Prix de psychologie).
  • Les Vieux Moulins de Thilay, haut lieu de la résistance ardennaise, journal de Marguerite Fontaine présenté par Eva Thomé dans Les Cahiers ardennais.

Publications d’Éva Thomé conservées aux Archives départementales des ArdennesModifier

  • Présentation d’Hubert Juin, écrivain ardennais, La Grive, juillet-décembre 1963, n°119-120. [PERH 8 15]
  • Notre conte, l’Automobilisme Ardennais, mai-juin 1962, n°144, juillet-août 1962, n°145. [PERH 6 14]
  • Jean Prévost : homme de lettres, capitaine de maquis, le Rimbaldien, automne 1946, n°5. [PERH 9 2]
  • Étienne Riché, combattant, La Grive, juillet-septembre 1964, n°123. [PERH 8 15]
  • Littérature et aviation : Didier Daurat, La Dryade, été 1963, n°34. [PERG 8 1]
  • L’œuvre d’André Dhôtel, La Grive, octobre 1956, n°92. [PERH 8 11]
  • Panorama du roman ardennais : domaine français, La Grive, janvier-mars 1959, n°101. [PERH 8 13]
  • Paul Verlaine en Ardenne, La Manufacture, 1985. [L/B19 2]
  • Le lycée Sévigné sous l’occupation, 1945. [BR 554]
  • Oppositions et paradoxes ardennais, 1957. [H/A 44]
  • Le XIXe siècle, grand siècle littéraire ardennais : Michelet et Taine, Verlaine et Rimbaud, Sévriennes d’hier et d’aujourd’hui, 1961. [LB/3 2]
  • La vie retrouvée d’Adam, Éditions de la Grive, 1950. [LT/A 4]
  • Au fil du rail, Groupe artistique Arthur Rimbaud, 1947. [LT/B 3]
  • La rencontre insolite, Plon, 1957. [LT/A 10]
  • Les Vieux-Moulins de Thilay haut-lieu de la Résistance ardennaise, Société des écrivains ardennais, 1964. [LB/12 18][2]

SourcesModifier

  • Eva Thomé, écrivain et résistante d'Ardenne, Les Cahiers ardennais n° 23, inédits et hommages, témoignages à Eva Thomé, Sea, .
  • Archives de la Société des écrivains ardennais (SEA).

liens externesModifier

Notes et référencesModifier