Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Eurymédon.

Dans la mythologie grecque, Eurymédon (en grec ancien Εὐρυμέδων / Eurumédôn) est un Géant, fils d'Ouranos (le Ciel) et de Gaïa (la Terre). Il est le père de Péribée.

Selon Homère, Eurymédon gouverne une race d'hommes gigantesques et sauvages – probablement les Géants – qui vivent à l'extrême Ouest sur l'île de Thrinacie. Il « perd son peuple impie et se perd lui-même », sans que l'on sache pourquoi[1].

Il s'agit peut-être du même Eurymédon qui, selon une tradition minoritaire[2], viole Héra[3] alors qu'elle réside encore chez ses parents ; elle en conçoit Prométhée. Quand Zeus, après avoir épousé Héra, s'aperçoit qu'elle n'est plus vierge, il jette Eurymédon au Tartare et profite du premier prétexte pour faire enchaîner Prométhée.

NotesModifier

  1. Homère, Odyssée [détail des éditions] [lire en ligne] (VII, 58-60).
  2. Scholie des vers XIV, 295-296 de l'Iliade attribuée à « Euphorion », sans doute Euphorion de Chalcis = frag. 99 Pow ; citée par (en) Timothy Gantz, Early Greek Myth, Johns Hopkins University Press, [détail de l’édition], p. 57.
  3. Selon une variation proposée par la scholie Townley du même passage, Héra est en fait éprise d'Eurymédon ; Gantz, p. 57.

SourcesModifier