Ouvrir le menu principal

Euroligue de basket-ball 2008-2009

compétition de basket-ball
Euroligue de basket-ball 2008-2009
Généralités
Sport basket-ball
Édition 52e
Lieu(x) Final four à Berlin
Date Du
au
Participants 24

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Russie CSKA Moscou
Vainqueur Drapeau : Grèce Panathinaïkos
Finaliste Drapeau : Russie CSKA Moscou
Troisième Drapeau : Espagne FC Barcelona
Meilleur joueur Juan Carlos Navarro (Saison)
Vasílios Spanoúlis (Final Four)

Navigation

L’Euroligue 2008-2009 est la 52e édition de l’Euroligue masculine, compétition qui rassemble les meilleurs clubs de basket-ball du continent européen. L’édition 2008-2009 met aux prises 24 équipes. Berlin est la ville hôte du Final Four.

Équipes participantesModifier

24 équipes participent à la compétition. Parmi celles-ci, 19 étaient déjà présentes lors de l'édition 2007-2008. Deux clubs, Alba Berlin et Joventut Baldalona, reviennent après une absence alors que trois équipes font leur début dans l'Euroligue : le SLUC Nancy, Air Avellino et Panionos[1]. Le club espagnol de Joventut Badalona est qualifié en tant que vainqueur de la Coupe ULEB 2007-2008.

Format de la compétitionModifier

Le premier tour, ou phase régulière, se déroule sous la forme de quatre groupes de six équipes, au lieu de trois fois huit les années précédentes. Ce premier tour, où chacune des équipes rencontre l'ensemble des équipes du même groupe sous la forme de rencontres aller-retour, permet de déterminer 16 équipes destinées à participer au Top 16.

Le Top 16 se compose comme les années précédentes de quatre groupes de 4 équipes, toujours sous la forme d'un championnat. Les deux premiers de chaque groupe sont qualifiés pour la phase de play-off.

Les quarts de finale se déroulent sous la forme de séries dont le vainqueur est déterminé au meilleur de cinq rencontres. Les vainqueurs de ces rencontres disputent le Final Four, qui se déroule à Berlin[2].

Premier tourModifier

Le tirage au sort de la phase régulière se déroule le 8 juillet 2008 à Berlin.

Groupe AModifier

Rang Équipe Pts J G P Pp Pc Diff Résultats (dom.\ext.)            
1   Unicaja Málaga 18 10 8 2 771 698 73   Unicaja Málaga 60-56 92-69 77-67 72-68 84-79
2   Olympiakós Le Pirée (+6) 16 10 6 4 815 748 67   Olympiakós Le Pirée 83-72 84-65 93-64 91-66 68-78
3   Maccabi Tel-Aviv (-6) 16 10 6 4 815 811 4   Maccabi Tel-Aviv 73-80 96-83 88-83 90-83 82-80
4   Cibona Zagreb 15 10 5 5 760 772 -12   Cibona Zagreb 76-77 85-76 81-79 82-79 89-70
5   Air Avellino 13 10 3 7 754 814 -60   Air Avellino 72-70 69-83 72-86 79-75 78-73
6   Le Mans Sarthe Basket 12 10 2 8 747 819 -72   Le Mans Sarthe Basket 55-87 93-98 73-87 54-58 92-88

Groupe BModifier

Rang Équipe Pts J G P Pp Pc Diff Résultats (dom.\ext.)            
1   FC Barcelone 19 10 9 1 813 650 163   FC Barcelone 87-61 90-66 74-62 90-68 91-68
2   Montepaschi Sienne 18 10 8 2 835 750 85   Montepaschi Sienne 71-61 82-77 80-71 100-93 86-63
3   Panathinaïkos 17 10 7 3 763 707 56   Panathinaïkos 76-87 81-76 75-53 78-51 83-69
4   Prokom Trefl Sopot (+15) 12 10 2 8 675 734 -59   Prokom Trefl Sopot 64-76 71-83 60-67 65-60 91-62
5   Žalgiris Kaunas (+12) 12 10 2 8 716 812 -96   Žalgiris Kaunas 60-75 67-93 69-80 79-68 105-94
6   SLUC Nancy (-27) 12 10 2 8 706 855 -149   SLUC Nancy 54-82 79-103 70-80 78-70 69-64

Groupe CModifier

Rang Équipe Pts J G P Pp Pc Diff Résultats (dom.\ext.)            
1   Tau Vitoria 18 10 8 2 916 808 108   Tau Vitoria 90-93 80-70 106-65 91-83 101-65
2   Lottomatica Rome (+5) 16 10 6 4 814 786 28   Lottomatica Rome 96-103 76-67 70-64 85-71 74-69
3   Fenerbahçe Ülkerspor (-5) 16 10 6 4 779 755 24   Fenerbahçe Ülkerspor 69-81 90-86 82-73 89-63 89-87
4   Alba Berlin (+6) 14 10 4 6 691 748 -57   Alba Berlin 68-73 68-63 72-63 74-72 59-67
5   Joventut Badalona (-6) 14 10 4 6 800 810 -10   Joventut Badalona 105-100 97-93 67-70 75-79 81-64
6   Olimpija Ljubljana 10 10 2 8 725 818 -93   Olimpija Ljubljana 90-91 67-78 70-90 77-69 65-86

Groupe DModifier

Rang Équipe Pts J G P Pp Pc Diff Résultats (dom.\ext.)            
1   CSKA Moscou 17 10 7 3 774 644 130   CSKA Moscou 78-82 90-64 63-66 90-68 93-61
2   Real Madrid 16 10 6 4 740 707 33   Real Madrid 54-58 70-69 68-67 80-69 87-66
3   Armani Jeans Milano (+9) 15 10 5 5 734 745 -11   Armani Jeans Milano 80-79 70-61 73-59 71-81 77-73
4   Partizan Belgrade (-9) 15 10 5 5 706 687 19   Partizan Belgrade 62-63 81-77 81-76 83-77 80-57
5   EP İstanbul 14 10 4 4 713 762 -49   EP İstanbul 55-74 81-95 74-67 61-60 69-78
6   Panionios 13 10 3 7 668 790 -122   Panionios 52-86 68-66 77-87 72-67 64-78

Top 16Modifier

Dans la deuxième phase de l'Euroligue, les seize équipes restant en compétition sont réparties en quatre groupes de quatre. Les deux premiers de chaque groupe se qualifient pour le tour suivant.

Le tirage au sort a eu lieu le à Barcelone[3] : Pour celui-ci, les seize équipes qualifiées ont été placées dans quatre chapeaux en fonction de leur classement lors du premier tour. De plus, les règles suivantes sont appliquées : deux équipes d'un même groupe du premier tour ne peuvent figurer dans le même groupe et un maximum de deux équipes issues d'un même pays peut figurer dans le même groupe.

Groupe EModifier

Rang Équipe Pts J G P Pp Pc Diff Résultats (dom.\ext.)        
1   Olympiakós Le Pirée 11 6 5 1 496 446 50   TAU Cerámica 80-88 108-90 99-77
2   TAU Cerámica 10 6 4 2 556 474 82   Olympiakós Le Pirée 73-70 84-81 84-71
3   Olimpia Milan 8 6 2 4 455 529 -74   Olimpia Milan 74-107 76-74 72-96
4   Prokom Trefl Sopot 7 6 1 5 444 502 -58   Prokom Trefl Sopot 72-92 68-93 60-62

Groupe FModifier

Rang Équipe Pts J G P Pp Pc Diff Résultats (dom.\ext.)        
1   FC Barcelone 11 6 5 1 508 429 79   FC Barcelone 90-79 85-65 85-69
2   Real Madrid 11 6 5 1 505 487 18   Real Madrid 85-83 98-79 83-82
3   Maccabi Tel-Aviv 8 6 2 4 459 481 -22   Maccabi Tel-Aviv 74-90 69-73 96-65
4   ALBA Berlin 6 6 0 6 427 502 -75   ALBA Berlin 57-75 84-87 70-76

Groupe GModifier

Rang Équipe Pts J G P Pp Pc Diff Résultats (dom.\ext.)        
1   Panathinaïkos 11 6 5 1 503 428 75   Unicaja Málaga 99-64 69-81 74-78
3   Partizan Belgrade 10 6 4 2 420 434 -14   Lottomatica Rome 75-88 71-90 88-72
2   Unicaja Málaga 8 6 2 4 484 461 23   Panathinaïkos 103-95 92-67 81-63
4   Lottomatica Rome 7 6 1 5 441 525 -84   Partizan Belgrade 60-59 84-76 63-56

Groupe HModifier

Rang Équipe Pts J G P Pp Pc Diff Résultats (dom.\ext.)        
1   CSKA Moscou 11 6 5 1 454 377 77   CSKA Moscou 95-71 77-60 87-61
2   Montepaschi Sienne 10 6 4 2 472 456 16   Montepaschi Sienne 74-56 87-79 86-70
3   Cibona Zagreb 8 6 2 4 423 456 -33   Fenerbahçe Ülkerspor 48-66 68-73 64 - 86
4   Fenerbahçe Ülkerspor 7 6 1 5 384 444 -60   Cibona Zagreb 63-73 88-81 55-65

Quarts de finaleModifier

Les deux premières rencontres se disputent sur le terrain du premier nommé. La troisième, et quatrième si nécessaire, se déroule ensuite chez son adversaire. si une cinquième rencontre est nécessaire, elle se dispute de nouveau sur le terrain du premier nommé.

Équipe Total Équipe 1re manche 2e manche 3e manche 4e manche* 5e manche*
Olympiakós Le Pirée   3 - 1   Real Madrid 88 - 79 79 - 73 63 - 71 78 - 75 -
FC Barcelone   3 - 2   TAU Vitoria 75 - 84 85 - 62 62 - 69 84 - 63 78 - 62
Panathinaïkos   3 - 1   Montepaschi Sienne 90 - 85 79 - 84 72 - 53 91 - 84 -
CSKA Moscou   3 - 0   Partizan Belgrade 56 - 47 77 - 50 67 - 56 - -

* si nécessaire

Final FourModifier

Le Final Four se déroule dans l'O2 World, salle de Berlin d'une capacité de 15 000 personnes dans sa configuration basket-ball.

Demi-finales Finale
 1er mai, 18 h 00      3 mai, 20 h 00
   Olympiakós Le Pirée  82
   Panathinaïkos  84  
   Panathinaïkos  73
 1er mai, 21 h 00
     CSKA Moscou  71
   FC Barcelone  78
   CSKA Moscou  82  
3e place
 3 mai, 17 h 00
   Olympiakós Le Pirée  79
   FC Barcelone  95

Leaders de la saisonModifier

Catégorie Joueur Équipe Statistiques
Points par match Igor Rakočević Tau Vitoria 17,95
Rebonds par match Ioannis Bourousis Olympiakós 7,29
Passes décisives par match Theódoros Papaloukás Olympiakós 5,24

Récompenses individuellesModifier

  • All-Euroleague First Team :
  Terrell McIntyre (Montepaschi Sienne)
  Juan Carlos Navarro (FC Barcelone)
  Igor Rakočević (Tau Vitoria)
  Ioánnis Bouroúsis (Olympiakós)
  Nikola Peković (Panathinaïkós)
  • All-Euroleague Second Team :
  Theódoros Papaloukás (Olympiakós)
  Ramūnas Šiškauskas (CSKA Moscou)
  Vasílios Spanoúlis (Panathinaïkós)
  Erazem Lorbek (CSKA Moscou)
  Tiago Splitter (Tau Vitoria)

Dimítris Diamantídis est nommé meilleur défenseur de l’Euroligue pour la cinquième saison consécutive. Igor Rakočević remporte son deuxième Trophée Alphonso Ford, le meilleur marqueur par match de la saison d'Euroligue, après celui de 2007.

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier