Euro en Lituanie

(Redirigé depuis Euro et Lituanie)
Carte sur L'union économique et monétaire (UEM) de l'Union européenne.

L'introduction de l'euro en Lituanie découle du traité d'Athènes de 2003 qui a permis l'adhésion de la Lituanie à l'Union européenne le . Selon le traité d'Athènes, les nouveaux membres du l'Union européenne « doivent rejoindre l'union économique et monétaire à partir de la date d'adhésion », ce qui signifie que la Lituanie devait adopter l'euro, ce qu'elle a fait au [1]. Elle rejoint l'Estonie, passée à l'euro en 2011, et la Lettonie, passée en 2014, unifiant ainsi monétairement les trois États baltes.

La monnaie de la Lituanie était le litas avant l'adoption de l'euro.

Adhésion à la zone euroModifier

 
Timbre célébrant l'adhésion de la Lituanie à la zone euro.


Le litas lituanien fait partie du MCE II depuis le et est lié à l'euro à un taux de change de 3,45280 LTL = 1 EUR. La Lituanie s'est d'abord fixé comme objectif de rejoindre la zone euro le , mais son adhésion fut rejetée par la Commission européenne en raison d'une inflation légèrement plus haute (0,1 % trop élevée) que la limite maximum autorisée. En décembre 2006, le gouvernement approuva un nouveau plan de convergence, tout en confirmant que le pays voulait rejoindre la zone euro « dès que possible ». Le gouvernement déclara également que, en vue des prévisions d'inflation pour 2007-2008, 2010 ou plus tard serait la meilleure période pour adopter l'euro. En décembre 2007, le premier ministre Gediminas Kirkilas déclara que la Lituanie serait capable de rejoindre la zone en 2010-2011, mais l'inflation grimpante de 2008 força les analystes bancaires à repousser la date espérée à l'adhésion de l'euro en 2013 au plus tôt. La crise de la dette dans la zone euro de 2010, a encore repoussé l'échéance.

Dans l'attente, la Lituanie a exprimé son intérêt dans la possibilité, pour les États qui ne seraient pas capables de satisfaire les critères du traité de Maastricht, d'adopter l'euro et de l'utiliser, sans pour autant avoir de siège à la Banque centrale européenne. Par ailleurs, elle a suggéré cette idée au FMI.

Le , le Parlement lituanien adopte une loi prévoyant l’adhésion à l’euro le [2],[3]. Le , la Commission européenne et la Banque centrale européenne donnent leur accord pour que le pays devienne ainsi le 19e membre de la zone euro[4]. En effet, l'exécutif européen considère que la Lituanie « remplit maintenant tous les critères de convergence »[4]. Le , le Parlement européen donne son feu vert[5]. Le , le Conseil européen entérine définitivement l'adhésion à la zone euro au [6],[7].

StatutModifier

Le traité de Maastricht prévoit initialement que tous les membres de l'Union européenne devront rejoindre la zone euro une fois les critères de convergence atteints. En 2011, la Lituanie remplissait trois des cinq critères.

Critères de convergence
Inflation[A 1] Finances publiques Membre du MCE II Taux d'intérêt à long terme[A 2]
Déficit budgétaire annuel au PIB Dette publique au PIB
Valeur de référence max 3 % max 60 % min 2 ans
  Lituanie (mai 2010)[8] 2,0 % (max 1,0 %) 8,4 % 38,6 % depuis le 1er juillet 2004[9] 12,1 % (max. 6,0 %)
  Lituanie (2011) 3,5 % (max 3,6 %)[10] 5,5 %[11] 38,5 %[11] depuis le 1er juillet 2004 5,5 % (max. 4,93 %) - fin 2010[12]
Notes :
  1. Elle ne doit pas dépasser de plus de 1,5 point celui des trois États membres présentant les meilleurs résultats en matière d'inflation. Les chiffres de l'inflation par pays sont publiés par la BCE.
  2. Il ne doit pas dépasser de plus de 2 points ceux des trois États membres ayant les taux d'intérêt les plus bas.
Légende :
  • Critère satisfait
  • Critère non satisfait

Dessins des pièces d'euro lituaniennesModifier

 
Affiche célébrant l'entrée de la Lituanie dans la zone euro sur la façade de la Commission européenne.

Les pièces en euro lituaniennes affichent toutes les huit le même motif sur le côté face. Les différences entre les pièces sont que celles de un et deux euros possèdent des lignes verticales sur le cercle extérieur, les pièces de cinquante, vingt et dix centimes possèdent des lignes horizontales sur le cercle extérieur, et les pièces de un, deux et cinq centimes ne possèdent pas de lignes sur le cercle extérieur. Le dessin représente les armoiries de la Lituanie, Vytis, entouré de douze étoiles dorées, et, comme annoncé le 11 novembre 2004, le mot LIETUVA figurera également sur les pièces. Les dessins des pièces ont été pensés et créés par le sculpteur Antanas Žukauskas. En 2014, il est annoncé que l'institut d'émission lituanien mettrait la date de 2015 (date prévue d'émission) sur toutes les pièces[13]. La tranche de la pièce de 2 euros porte la devise du pays.

Opinion publiqueModifier

L'opinion publique était divisée à propos de l'adoption de l'euro. Selon un sondage réalisé par Eurobaromètre en novembre 2013, 40 % des Lituaniens étaient favorables à l'adoption de la monnaie unique alors que 49 % s'y opposaient[2]. Selon une autre enquête réalisée pour la Swedbank en février 2014, ils étaient 40 % à s'y déclarer favorables et 60 % à s'y opposer[3].

SourcesModifier

RéférencesModifier

BibliographieModifier

ComplémentsModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier