EuroBillTracker

Logo de EuroBillTracker

Adresse eurobilltracker.com/
Slogan Suivez vos billets d'Euros à la trace
Commercial Non
Publicité Non
Langue Multilingue
Inscription Obligatoire
Lancement 2002
État actuel En activité

EuroBillTracker (ou EBT) est un site web international conçu pour suivre les billets de banque en euro. Il s'est inspiré des sites Where's George? qui suit les dollars américains et Canadian Money Tracker qui suit les dollars canadiens.

FonctionnementModifier

Le site EuroBillTracker est une initiative internationale sans but lucratif et bénévole dont l'objectif est le suivi des billets émis par la Banque centrale européenne (BCE). Le suivi de ces billets permet d'obtenir des statistiques sur leur diffusion.

Lors de sa participation au site, chaque utilisateur enregistre les informations (numéro de série et code court) inscrites sur le billet, ainsi que le lieu où il l'a obtenu (et optionnellement des détails concernant le lieu précis, les circonstances, ou même l'état du billet). Si le billet a déjà été enregistré, les précédents détenteurs du billet reçoivent une notification par courriel et un rapport de diffusion est accessible sur le site. Cela est appelé un « hit » ; si le billet n'a pas été enregistré, il est simplement ajouté à la base de données du site, en attente d'être enregistré à nouveau dans le futur.

Le site EuroBillTracker est disponible dans dix-neuf langues européennes et en espéranto.

 
Ratio de «hits» sur EuroBillTracker pour la zone euro, les pays enregistrant le plus de billets ont aussi le plus de chance d'enregistrer plusieurs fois le même billet et sont en vert sur la carte

UtilisationModifier

Les membres situés en Allemagne, en Belgique, en Finlande, aux Pays-Bas, en Autriche, et en Italie, sont les plus participatifs à l'initiative EuroBillTracker (dans chacun de ces pays ont été entrés plus de 10 Millions de billets).

Plusieurs pays en dehors de la zone euro participent également à l'enregistrement des Euros : Suisse, Pologne, Royaume-Uni, Danemark, Suède, Norvège, République tchèque, Hongrie, Turquie mais aussi États-Unis, Canada, Russie, Argentine, Thaïlande ou République dominicaine.

Autres servicesModifier

Le site EuroBillTracker publie aussi des statistiques sur la diffusion des billets dans la zone Euro. Bien que les chiffres ne puissent être utilisés qu'à titre indicatif, compte tenu de la proportion de participants différents dans chaque pays, les graphiques présentés montrent la dilution de l'argent de toutes origines dans chaque pays ainsi que son évolution dans le temps.

En parallèle au site principal, le Forum EuroBillTracker est disponible dans toutes les langues européennes et met à disposition de tout un chacun trucs, astuces, informations et classements divers et un espace de discussion pour les passionnés.

Il existe aussi un logiciel NIG ou NoteInfoGenerator, développé indépendamment mais utilisant les données dont chaque utilisateur dispose sur EuroBillTracker. Ce logiciel permet de créer des statistiques sur les billets insérés : Pays, Imprimeries, Fréquence, Calendriers et autres probabilités.

HistoriqueModifier

Créé le par Philippe Girolami (Giro), et rejoint mi-2003 par Anssi Johansson (Avij), le site suit les billets en euro mis en circulation depuis cette date. La gestion et la traduction du site en plusieurs langues sont assurées par un groupe actif d'utilisateurs.

EuroBillTracker est une initiative indépendante des instances publiques ou commerciales européennes.

Depuis 2008 EuroBillTracker est géré par une association à but non lucratif, l'Association des Eurobilltrackers (A2E).

Quelques chiffres:

  • EBT compte plus de 185 000 utilisateurs.
  • Plus d' 1,2 million de billets sont enregistrés chaque mois.
  • Le chiffre de 10 millions de billets enregistrés sur le site a été atteint le .
  • Le chiffre de 20 millions de billets enregistrés sur le site a été atteint le .
  • Le chiffre de 30 millions de billets enregistrés sur le site a été atteint le .
  • Le chiffre de 40 millions de billets enregistrés sur le site a été atteint le .
  • Le chiffre de 50 millions de billets enregistrés sur le site a été atteint le .
  • Le chiffre de 60 millions de billets enregistrés sur le site a été atteint en .
  • Le chiffre de 70 millions de billets enregistrés sur le site a été atteint le .
  • Le chiffre de 80 millions de billets enregistrés sur le site a été atteint en 2010.
  • Le chiffre de 90 millions de billets enregistrés sur le site a été atteint en .
  • Le nombre de 100 millions de billets enregistrés a été atteint le .

Le hit ratio pour la France est de 1 pour 838 billets. La Finlande possède le meilleur ratio avec 1 hit pour 59 billets. (données )

Le les utilisateurs d'EuroBillTracker ont reçu un courriel signé par Avij (Anssi Johansson) et Nerzhul (Marko Schilde) leur signalant une scission de l'équipe originelle et la création du site EuroBillTracker.eu par duplication des données, notamment les comptes utilisateurs. Les 2 sites ont alors évolué de manière indépendante pendant quelques jours, générant une forte mobilisation des utilisateurs.

Le , les 2 sites ont été réunifiés, les bases de données fusionnées. Les 2 adresses pointent désormais vers un seul et même site.

Le , un utilisateur belge, portant le pseudo « KBC Eernegem » a enregistré un billet de 50 euros qui a permis de franchir la barre collective du milliard d’euros enregistrés sur le site. Pour célébrer cet évènement, l’heureux vainqueur se verra remettre le lot convoité d’un milliard de dollars... zimbabwéens (1 000 000 000 ZWD = 2 509 740 EUR[1])

Le , le 100 millionième billet a été enregistré par un utilisateur allemand ayant le pseudo « Larssss ». La compétition fut très serrée, puisqu'il y eut 824 billets encodés en plus ou moins 30 secondes afin d'atteindre ce cap symbolique.

CommunautéModifier

Il existe aussi une communauté Eurobilltracker, qui organise des rencontres régulières.

Année Hiver Été
2004   Bruxelles
2005   Helsinki
2006   Amsterdam
2007   Berlin
2008   Ljubljana
2009   Bologne et Ferrare   Vienne
2010   Malte   Florence et Prato
2011   Kalkar   Barcelone
2012   Francfort-sur-le-Main et BCE   Munich
2013   Rouen   Rotterdam
2014   Lisbonne   Turku
2015   Larnaka   Bruxelles et Anvers
2016   Dublin   Sliema
2017   Helsinki
2018   Murcie   Vilnius
2019   Munich   Lille
2020   Luxembourg

Autres sitesModifier

Il existe aussi d'autres sites qui suivent les billets et leur utilisation : EuroTracer.net, FollowmyEuro.com et MyEuroNote, aujourd'hui disparu.

Notes et référencesModifier

  1. « XE : Taux (ZWD/EUR) Dollar du Zimbabwe en Euro », sur www.xe.com (consulté le )

Articles connexesModifier

Liens externesModifier