Eugène de Barberiis

peintre français
Eugène de Barberiis
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Formation
Maître
Lieu de travail

Eugène de Barberiis, né le à Marseille et mort le à Sanary, est un peintre français.

BiographieModifier

Eugène de Barberiis est l'élève d'Édouard Detaille (1848-1912) et d'Étienne-Prosper Berne-Bellecour (1838-1910) à l'École des beaux-arts de Marseille, sa ville natale. Il vécut entre Paris, où il fut également élève de Tony Robert-Fleury, et Marseille. Il est connu pour ses toiles représentant des scènes militaires, ses portraits. Sa recherche de la lumière méditerranéenne le mènera à peindre de nombreux paysages et marines en Provence. Il se consacre à la peinture provençale durant toute la dernière partie de sa vie.

Il est l'ami de Jules Cantini, Jean-Baptiste Olive, Zino Francescatti et Édouard Crémieux. Il a fait un portrait de Joris-Karl Huysmans et collaboré entre autres à la Collection des cent.

Plusieurs de ses œuvres sont conservées au musée des beaux-arts de Marseille et au musée Cantini[1]. Il demeurait à Paris au no  14 rue de Chabrol[2].

Collections publiquesModifier

 
Officier de dragons secouru par un tirailleur algérien, huile sur toile, 1894 (Collection privée).

ExpositionsModifier

  • 1885 : 27e exposition d'Amiens : L'Abreuvoir

RécompensesModifier

  • Médaille d'argent et de bronze à Nîmes, Montpellier et Marseille[3]

BibliographieModifier

  • Pierre Sanchez, Xavier Seydoux, Les catalogues des Salons : 1887-1889, vol. 15, Echelle de Jacob, 2009, (ISBN 2913224792)
  • Gérald Schurr, 1820-1920, les petits maîtres de la peinture: valeur de demain, ed. de l'Amateur, 1985, (ISBN 2859170472)
  • André Alauzen Di Genova, La peinture en Provence, ed. J. Laffitte, 1984.
  • Gérald Schurr, Pierre Cabanne, Dictionnaire des petits maîtres de la peinture : 1820-1920, vol. 1, ed. de l'Amateur, 1996
  • Eugène Véron, Paul Leroi, Courrier de l'art, vol. 10, Librairie de l'art, 1890
  • Académie royale de peinture et de sculpture (France), Société des artistes français, Société nationale des beaux-arts, Explication des ouvrages de peinture, sculpture, architecture, gravure, dessins, modèles, ed. Veuve Hérissany, 1894.

Notes et référencesModifier

  1. Base Joconde
  2. Catalogue de la 27e Expo d'Amiens, organisée par la Société des Amis des Arts de la Somme, p.4.
  3. Catalogue de la 27e Exposition d'Amiens de 1885, organisée par la Société des Amis des Arts de la Somme, p.4.

Liens externesModifier