Eugène Ney

comte, diplomate et écrivain français
Eugène Ney
Naissance
Paris
Décès
Paris
Activité principale
diplomate, écrivain
Distinctions
chevalier de la Légion d'honneur
Auteur
Langue d’écriture français

Eugène Michel Ney, né à Paris en 12 juillet 1808, mort à Paris le , est un comte, diplomate et écrivain français, troisième fils du maréchal Ney.

BiographieModifier

Diplomate, il fut successivement attaché à la légation française en Grèce, secrétaire de légation à Rio de Janeiro (1838), secrétaire d'ambassade à Turin (1841), chargé d'affaire au Brésil (27 novembre 1843) où il contracta la fièvre jaune qui le força à revenir en France en juillet 1845. Il mourut dans la nuit du 25 au à Paris[1].

Il a publié un abrégé historique des ordres militaires et civils de la monarchie de Savoie (Paris, impr. de Bourgogne, 1843, in-8, 40 p.) et, dans la Revue des deux Mondes, divers articles relatant ses voyages outre-Atlantique autour des années 1830.

Il est fait chevalier de la Légion d'honneur le 30 avril 1838.

Liste des œuvresModifier

  • Voyage en Amérique, 1831
  • « Excursions dans le Venezuela d'un officier anglais pendant la guerre de l'indépendance », février 1832, Revue des deux Mondes T.5, 1832
  • « Aventures d'un voyageur américain au milieu des tribus sauvages de la Colombia », la Revue des Deux Mondes, avril 1832[2]
  • Voyage sur le Mississippi, 1833
  • Visite récente à l'île de Cuba

RéférencesModifier

  1. Thierry Claeys, Dictionnaire biographique des financiers en France au XVIIIe siècle, p. 100
  2. « Aventures d'un voyageur… », sur revuedesdeuxmondes.fr

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier