Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fraysse.

Eugène Fraysse
Image illustrative de l’article Eugène Fraysse
Eugène Fraysse en 1896.
Biographie
Nom Maurice Eugène Fraysse
Nationalité Drapeau : France français
Naissance
Lieu 20e arrondissement de Paris
Décès Date inconnueVoir et modifier les données sur Wikidata
Poste Attaquant
Parcours amateur
Saisons Club
- Drapeau : France Club français
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1900 Drapeau : France France olympique 2 (0)
1 Matchs de championnat uniquement.
2 Matchs officiels.
Le Club français, champion de France de football en 1896 (E. Fraysse est tout à droite, assis au premier rang).

Maurice Eugène Fraysse, né le 24 août 1879 à Paris (20e)[1],[2], est un footballeur français.

Sommaire

BiographieModifier

Eugène Fraysse est un des pionniers du football en France. Il est à l'origine du Club français dont il devient le premier capitaine. Avec son coéquipier Charles Bernat, Fraysse fait partie de la première équipe représentative de Paris (composée d'Anglais pour le reste) sélectionnée pour recevoir un club londonien[A 1].

En 1895, Fraysse devient président de la Commission d'association (le nom d'alors du football) de l'Union des sociétés françaises de sports athlétiques (USFSA ), la plus importante fédération nationale régissant le sport à cette époque[A 1].

Les deuxièmes Jeux olympiques de l'ère moderne ont lieu à Paris. Les champions de France 1899 et 1900, Le Havre Athletic Club, ne sont pas disposés à participer et l'Union des sociétés françaises de sports athlétiques (USFSA) demande à leur dauphin, le Club français, de participer. Cela a probablement aussi pour objectif d'attirer plus de spectateurs et de faire des économies. Cette équipe, renforcée par trois joueurs d'un autre club parisien, ne porte pas de maillot aux couleurs de leur club mais des maillots blancs avec les cinq anneaux des Jeux olympiques. Les trois joueurs invités sont Eugène Fraysse (Racing Club de France), qui occupe aussi un poste de dirigeant à l'USFSA et deux de ses partenaires de club, Gaston Peltier et R. Duparc[3]. Il est le premier capitaine d'une « sélection nationale » française lors d'une compétition officielle, en l'occurrence le Club français lors du tournoi olympique de démonstration de Paris en 1900, occupant alors le poste de centre droit lors de la 1re rencontre du 20 octobre.

Eugène Fraysse écrit en collaboration avec l'anglais Arthur Tunmer (ancien joueur du Standard Athletic Club et son frère Neville Tunmer (tous deux futurs fournisseurs équipementiers de l'équipe de France) le premier ouvrage français relatif au football, Football association, publié aux éditions Armand Colin en 1897 et consacré aux « associations françaises » (clubs) de l'époque (suivi de plusieurs rééditions jusqu'en 1913).

PalmarèsModifier

Outre une distinction de vice-champion olympique en 1900, Eugène Fraysse est champion de France USFSA en 1896 avec le Club français, champion de la ville de Paris en 1896, 1899, et 1900 (l'année olympique), mais aussi vainqueur de la Coupe Manier à plusieurs reprises.

Notes et référencesModifier

  1. 5311 page 27, acte n° 2551 Archives de l’état civil de Paris en ligne, acte de naissance n° 20/2551/1879. L'acte établi le 26 août (date de la déclaration de la naissance à la mairie) indique : né avant hier.
  2. (en) Fiche du joueur Sports-reference.com
  3. 1900 - Paris Federation of Football History & Statistics

Ouvrage de référenceModifier

Pierre Denaunay, Jacques De Ryswick, Jean Cornu et Dominique Vermand, 100 ans de football en France, Paris, Atlas, , 376 p. (ISBN 2-7312-0743-4)