Eugène Alfred Jacquemart

personnalité politique française

Eugène Alfred Jacquemart[1], parfois appelé Eugène Jacquemart[2] ou Alfred Jacquemart[3], né le à La Neuville-aux-Tourneurs (Ardennes) (aujourd'hui Neuville-lez-Beaulieu) et mort le au même lieu, est un homme politique français.

Alfred Jacquemart
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

BiographieModifier

Professeur à Paris, il donne de nombreuses conférences scientifiques. Militant républicain, il est nommé inspecteur de l'enseignement primaire en 1878.

Il est député des Ardennes de 1885 à 1893[1], inscrit au groupe de la Gauche radicale. Il est élu député au scrutin de liste en 1885 par les électeurs des Ardennes et réélu le au scrutin d’arrondissement comme député de Rocroi[1]. Il est battu en 1893 au premier tour par Henri Dunaime[1],[4].

PublicationsModifier

On lui doit quelques ouvrages :

  • Alfred Jacquemart, Algèbre pratique en 15 leçons : Livre du maître, Vve P. Larousse, , 223 p.[2].
  • Henri Mager et Alfred Jacquemart, Atlas colonial, Charles Bayle éditeur, .
  • Le Code manuel de la commune[2].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sources et bibliographieModifier