Ethel Sargant

botaniste britannique

Ethel Sargant () est une botaniste britannique.

Ethel Sargant
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 54 ans)
SidmouthVoir et modifier les données sur Wikidata
Abréviation en botanique
SargantVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Fratrie
Charles Sargant (en)
Mary Sargant FlorenceVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Membre de
Linnean Society of London
Fédération internationale des femmes diplômées des universités (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Ethel Sargant fait ses études à la North London Collegiate School, puis au Girton College à Cambridge (1881-1885), où elle obtient un diplôme de sciences[1]. Elle travaille en 1892-1893 au laboratoire Jodrell du jardin botanique de Kew. Elle crée ensuite son propre laboratoire, dans le sous-sol de la maison familiale, puis chez elle, à Girton. Elle travaille avec Margaret Jane Benson, chef du Department of Botany at Royal Holloway College et voyage avec elle à travers l'Europe pour acquérir les connaissances et l'équipement nécessaires pour établir leur propre laboratoire[2].

Elle est membre de la Linnean Society of London, et l'une des premières femmes membres du conseil de la société[1].

Elle lègue sa bibliothèque au Girton College. Le Ethel Sargant Studentship for research into Natural Sciences est établi en 1919 à sa mémoire par ses amis[3].

PublicationsModifier

  • On the presence of two vermiform nuclei in the fertilised embryosac of Lilium martagon, London, Royal Society, 1900
  • The origin of the seed-leaf in Monocotyledons, The New Phytologist, vol. I, n°5, May 16, 1902, p.107-113.
  • Recent work on the results of fertilization in Angiosperms, Annals of Botany, 14,56, p.689-712, 1900
  • The inheritance of a university, Girton Review, Lent term, 1901
  • A theory of the origin of Monocotyledons, founded on the structure of their seedlings, Annals of Botany, 17, 1903
  • A new type of transition from stem to root in the vascular system of seedlings, Annals of Botany, 14,56, p.633-6381900
  • The anatomy of the Scutellum in Zea Mais, avec Agnes Robertson, Annals of Botany, 19,73, p.115-123, 1905
  • The reconstruction of a race of primitive angiosperms, Annals of botany, vol. 22, n°86, p.121-186, 1908

RéférencesModifier

  1. a et b « Miss Ethel Sargant », Nature, vol.100, p. 428–429 (31 janvier 1918) [lire en ligne].
  2. Joyce Harvey and Marilyn Ogilvie, The Biographical Dictionary of Women in Science: Pioneering Lives from Ancient Times to the Mid-Twentieth Century, Volume 1 (Google eBook), p. 116, Taylor & Francis US, 2000.
  3. Girton College Register 1869-1946, University Press, Cambridge, 1948

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier