Ouvrir le menu principal

Estuaire (festival)

manifestation d'art contemporain organisée le long de l'estuaire de la Loire, France, en 2007, 2009 et 2012

PrésentationModifier

Créé en 2007 par l'équipe du Lieu unique, Scène nationale de Nantes, et son directeur Jean Blaise, cette biennale présente des œuvres d’artistes reconnus au niveau international mais aussi d'artistes émergents. Les réalisations sont de très grandes dimensions, spécificité de cette manifestation.

Estuaire 2009 : du vendredi 5 juin au dimanche 16 août 2009, la deuxième édition propose un parcours artistique et festif pour découvrir le territoire de l’estuaire de la Loire de Nantes à Saint-Nazaire.

Conçue en trois opus, cet événement a pour but de présenter diverses œuvres artistiques prenant pour la plupart place dans la nature ou le tissu urbain le long de l'estuaire de la Loire de Nantes à Saint-Nazaire. Le festival se déroule de juin à août, mais des œuvres pérennes s'établissent après chaque édition dans les diverses communes de l'estuaire. Après les deux premières éditions de 2007 et 2009, Estuaire a fait connaître près d'une soixantaine d'artistes contemporains qui ont su jouer avec les éléments pour offrir au public un véritable condensé de curiosité. Estuaire se visite à pied, à vélo, en bateau ou en car sur les 60 km de rives qu'offre l'estuaire ligérien.

Le 28 janvier 2013, le film Estuaire, réalisé par Gaëtan Chataigner, est projeté avec en acteur principal Julien Doré. Ce film d'une durée de 16 minutes retrace les œuvres de l'Estuaire de Nantes à Saint-Nazaire[1]..

ÉditionsModifier

2007Modifier

Île phénoménaleModifier

« Île phénoménale » est le nom donné à la soirée d'ouverture de la biennale d'art contemporain. Initialement prévue le 1er juin 2007, elle a été reportée le lendemain pour cause d'intempérie.

ThématiqueModifier

Sous la direction artistique de Kitty Hartl, la soirée se veut « New Burlesque », avec les Divinités Foraines, structures gonflables géantes (créations de l'artiste nantais David Bartex) et des spectacles décalés (combats de catch, concert du groupe Minikiss, défilé des Vedettes - majorettes humoristiques, etc.).

Les divinités forainesModifier

Œuvre (de Nantes à Saint-Nazaire)Modifier

Les œuvres des artistes suivants sont exposées, depuis Nantes jusqu'à Saint-Nazaire et en descendant le cours du fleuve :

Indre :

ArtistesModifier

Liste des artistes par ordre alphabétiqueModifier
AModifier
BModifier
CModifier
DModifier
EModifier
HModifier
KModifier
LModifier
MModifier
NModifier
OModifier
PModifier
RModifier
SModifier
TModifier
VModifier
WModifier
YModifier
par VilleModifier
BouguenaisModifier
CordemaisModifier
CouëronModifier
FrossayModifier
Indre - Haut-IndreModifier
Lavau-sur-LoireModifier
NantesModifier
PaimbœufModifier
Le PellerinModifier
Rezé (Trentemoult)Modifier
Saint-HerblainModifier
Saint-Jean-de-BoiseauModifier

2009Modifier

Les œuvres des artistes suivants sont exposées, depuis Nantes jusqu'à Saint-Nazaire et en descendant le cours du fleuve :

  • Frossay (Le Carnet) :
    • I.C.I.! Instant Carnet Island, Rassemblement de micro-architectures et habitats légers ;

2012Modifier

CaractéristiquesModifier

Estuaire 2012 a lieu du 15 juin au 19 août 2012. Initialement prévue en 2011, afin de cadrer avec le caractère de biennale de l'événement s'étant tenu précédemment en 2007 et 2009, l'édition est repoussée à l'année suivante. Il s'agit de la dernière édition du festival.

Estuaire 2012 compte 30 œuvres : 29 sur 12 communes le long de l'estuaire de la Loire et une à l'abbaye de Fontevraud en Maine-et-Loire. 9 sont des nouvelles œuvres pérennes, qui ne sont pas démontées à la fin de l'édition et s'ajoute aux 11 autres œuvres pérennes précédemment installées en 2007 et 2009.

ŒuvresModifier

Œuvre Auteur Commune Lieu Géolocalisation
Mort en été Claude Lévêque Fontevraud-l'Abbaye Abbaye de Fontevraud 47° 10′ 52″ nord, 0° 03′ 06″ est
Péage Sauvage Observatorium Nantes Petite Amazonie 47° 13′ 00″ nord, 1° 31′ 52″ ouest
Changing Rooms Leandro Erlich Nantes Hôtel de région des Pays de la Loire 47° 12′ 41″ nord, 1° 31′ 30″ ouest
L'Île flottante Fabrice Hyber Nantes Canal Saint-Félix 47° 12′ 56″ nord, 1° 32′ 39″ ouest
Nymphéa Ange Leccia Nantes Canal Saint-Félix 47° 12′ 58″ nord, 1° 32′ 48″ ouest
De temps en temps François Morellet Nantes Bâtiment Harmonie Atlantique 47° 12′ 28″ nord, 1° 33′ 52″ ouest
The Zebra Crossing - Regulations and General Directions Angela Bulloch Nantes Bâtiment Manny 47° 12′ 25″ nord, 1° 33′ 39″ ouest
Air Rolf Julius Nantes Bâtiment Manny 47° 12′ 25″ nord, 1° 33′ 39″ ouest
L'Absence Atelier Van Lieshout Nantes École nationale supérieure d'architecture de Nantes 47° 12′ 27″ nord, 1° 33′ 26″ ouest
Hollow places court in ash-tree wood Jessica Stockholder Nantes École nationale supérieure d'architecture de Nantes 47° 12′ 27″ nord, 1° 33′ 26″ ouest
Station Prouvé Jean Prouvé Nantes Parc des Chantiers 47° 12′ 19″ nord, 1° 34′ 00″ ouest
Lunar Tree Mrzyk & Moriceau Nantes Square Maurice-Schwob 47° 12′ 04″ nord, 1° 34′ 53″ ouest
Le Pendule Roman Signer Rezé Trentemoult 47° 11′ 36″ nord, 1° 35′ 14″ ouest
The Settlers Sarah Sze Bouguenais Port Lavigne 47° 11′ 15″ nord, 1° 38′ 19″ ouest
Serpentine rouge Jimmie Durham Indre 47° 11′ 53″ nord, 1° 40′ 29″ ouest
Maison dans la Loire Jean-Luc Courcoult Couëron Loire 47° 16′ 04″ nord, 1° 49′ 57″ ouest
Chambres d'artistes Multiples Saint-Jean-de-Boiseau Château du Pé 47° 11′ 56″ nord, 1° 43′ 16″ ouest
L'Observatoire Tadashi Kawamata Lavau-sur-Loire 47° 17′ 53″ nord, 1° 58′ 20″ ouest
Le Jardin étoilé Kinya Maruyama Paimbœuf 47° 17′ 12″ nord, 2° 01′ 01″ ouest
Serpent d'océan Huang Yong Ping Saint-Brévin-les-Pins Pointe de Mindin 47° 16′ 07″ nord, 2° 10′ 15″ ouest
Jardin du Tiers-Paysage Gilles Clément Saint-Nazaire Base sous-marine de Saint-Nazaire 47° 16′ 36″ nord, 2° 12′ 09″ ouest
Exposition Saint-Nazaire LiFE 47° 16′ 29″ nord, 2° 12′ 10″ ouest
L'Équilibre des contraires Vincent Ganivet et Séverine Hubard Saint-Nazaire Le Grand Café 47° 16′ 24″ nord, 2° 12′ 22″ ouest

BibliographieModifier

  • Anne-Laure Egg, Kinya Maruyama, architecte. Le Jardin étoilé, Paimbœuf, Arles, France, Actes Sud, coll. « L'impensé », , 120 p. (ISBN 978-2-7427-9262-7)

Notes et référencesModifier