Essai sur l'origine des langues

livre de Jean-Jacques Rousseau

L'Essai sur l'origine des langues (dont le titre complet est Essai sur l'origine des langues où il est parlé de la mélodie et de l'imitation musicale) est une œuvre posthume inachevée de Jean-Jacques Rousseau dans laquelle il réfléchit sur les langues et la musique, mais aussi complète le Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes. Il fut commencé vers 1755 mais resta inachevé et fut publié par Pierre-Alexandre Du Peyrou, exécuteur testamentaire de Rousseau, en 1781.[1]

Essai sur l'origine des langues
Image illustrative de l’article Essai sur l'origine des langues
La confusion des langues (Gustave Doré)

Auteur Jean-Jacques Rousseau
Pays Drapeau de la France France
Genre Philosophie linguistique
Lieu de parution Genève
Date de parution 1781 (posthume)

Contexte de l'ouvrageModifier

Présentation de l'ouvrageModifier

Développement de l'ouvrageModifier

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

Texte intégralModifier

  • Jean-Jacques Rousseau, Essai sur l'origine des langues (préfacé par Abraham Bengio), éditions La passe du vent, 2012
  • Jean-Jacques Rousseau, Essai sur l'origine des langues (suivi de Lettres sur la musique française et Examen sur deux principes avancés par M. Rameau), Flammarion, GF, 1993 (présentation par Catherine Kintzler)
  • Jean-Jacques Rousseau, Œuvres complètes, éd. B. Gagnebin et M. Raymond, Gallimard, 1961-1995, 5 volumes

Études et commentairesModifier

Voir aussiModifier

Liens internesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :