Ouvrir le menu principal

Essaïd Belkalem

joueur de football algérien
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Essaïd.

Essaïd Belkalem
Image illustrative de l’article Essaïd Belkalem
Belkalem avec l'équipe d'Algérie en 2014
Biographie
Nationalité Drapeau : Algérie Algérienne
Naissance (30 ans)
Lieu Djemâa Saharidj (Algérie)
Taille 1,90 m (6 3)
Période pro. 2008-
Poste Défenseur central
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
2002-2008Drapeau : Algérie JS Kabylie
Parcours senior1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2008-2013Drapeau : Algérie JS Kabylie106 0(6)
2014-2016Drapeau : Angleterre Watford FC010 0(0)
2014-2015 Drapeau : Turquie Trabzonspor024 0(3)
2016-2017Drapeau : France US Orléans029 0(1)
2018Drapeau : Algérie JS Kabylie011 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2007-2008Drapeau : Algérie Algérie -20 ans004 0(0)
2009-2010Drapeau : Algérie Algérie espoirs004 0(1)
2010Drapeau : Algérie Algérie A'002 0(3)
2012-Drapeau : Algérie Algérie019 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Essaïd Belkalem, né le à Djemâa Saharidj dans la commune de Mekla, en Algérie, est un footballeur international algérien. Il évolue au poste de défenseur central à la JS Kabylie.

Il compte 19 sélections en équipe nationale depuis 2012.

BiographieModifier

Carrière en clubModifier

 
Belkalem avec Trabzonspor en 2014.

Essaïd Belkalem commence sa carrière avec la JS Kabylie, club de Tizi Ouzzou, avec lequel il effectue toute sa formation. Il intègre l'effectif senior de la JSK lors de la saison 2008-2009.

Titulaire indiscutable dans son club de la JS Kabylie, il est considéré en Algérie comme un grand espoir du football. Son but victorieux en Ligue des champions de la CAF face à Ismaily y est certes pour quelques chose, il n'en demeure pas moins vrai qu'il fait partie des meilleurs défenseurs centraux algériens à seulement 21 ans.

À cette époque, Belkalem reçoit une dure blessure, ce qui, en pleine lancée et en dépit de ces nombreux contacts a freiné énormément sa carrière. Le joueur est parti pour soigner au centre Aspetar au Qatar[1].

Alors que son contrat prend fin en juin 2013, le défenseur de la JS Kabylie et de l'équipe nationale annonce qu’il compte quitter son club de toujours pour rejoindre une formation européenne. Il déclare: « Je pense que le moment est venu pour moi de connaître d’autres sensations. Je ne veux pas stagner en restant ici »[2].

Le , il signe un contrat de cinq ans avec l'Udinese. Suivi par plusieurs clubs de Ligue 1, l'international algérien de 24 ans était en fin de contrat avec la JS Kabylie. Il s'engage avec l'Udinese, qui a terminé cinquième en Serie A la saison écoulée et qui s'est qualifiée pour l'Europa League la saison prochaine[3].

Le , le directeur sportif de l'Udinese, Cristiano Giaretta, annonce en conférence de presse : « non Belkalem ne devrait pas rester avec nous, il devrait être prêté à Watford », pour la saison 2013-2014[4]. Le , Watford officialise la signature d’Essaïd Belkalem. Il est prêté avec option d’achat et portera le no 5. Le club a pour objectif de monter en Premier League[5].

En juin 2014, et après une saison passée en tant que prêt, ou il ne joue qu'une douzaine de match, Watford FC lève l'option d'achat du joueur et lui signe un contrat jusqu'en 2017[6].

Le , il est transféré au club turc de Trabzonspor. Belkalem retrouve en Turquie son ancien sélectionneur Vahid Halilhodžić, sous les ordres duquel il a disputé trois matches au Mondial brésilien[7]. Il effectue une assez bonne saison avec 24 matchs joués.

De retour de Turquie, Belkalem passe une saison très difficile, marquée par des blessures récurrentes et par un manque de compétition, Belkalem ne jouera aucun match durant cette saison et se voit perdre sa place en équipe nationale. Le 10 août 2016, il résilie son contrat avec Watford FC.

Au début du mois de septembre 2016, libre de tout engagement après avoir résilié son contrat avec son ancien club, Belkalem reçoit des contacts de la Roumanie par l'intermédiaire du Dinamo Bucarest et de la France à travers l'US Orléans, et finit par s'engager avec ce dernier, club évoluant en Ligue 2 française en compagnie de ses compatriotes et ex-internationaux algériens Karim Ziani et Antar Yahia[8],[9].

Belkalem quitte LA JS Kabylie le 5 juin 2018 .Il a été décidé depuis la fin du championnat de faire baisser son salaire, mais aucune proposition n’a été faite à Belkalem jusqu’à maintenant étant donné que celui-ci a toujours dit aux dirigeants que son ambition est de jouer en Europe .maintenant il est sans club jusqu'à ce jour .le Mercato estival va pas tarder a y fermer .

Carrière en équipe nationaleModifier

Équipes de jeunesModifier

Sur le plan international, entre 2007 et 2010, Belkalem représente l'Algérie dans les catégories des moins de 20 ans, et des moins de 23 ans (Algérie espoirs).

Équipe A'Modifier

 
Belkalem sous le maillot de l'Algérie A' en 2010.

En février 2011, Belkalem est retenu par l'entraîneur algérien Abdelhak Benchikha, dans la liste des 23 joueurs de l'équipe d'Algérie A' qui participent au CHAN 2011 joué au Soudan, où les Fennecs ont terminé dans le dernier carré[10]. La veille de son match face à l’Afrique du Sud, le défenseur de la JS Kabylie déclare forfait pour le reste de la compétition. Il souffre au niveau des adducteurs et ne peut plus tenir sa place dans cette compétition[11]. Il quitte Khartoum pour rejoindre le centre hospitalier « Aspetar » au Qatar, pour une meilleure prise en charge du joueur et un retour rapide à la compétition[1].

Équipe AModifier

En mai 2012, Vahid Halilhodžić l'appelle pour la première fois en équipe d'Algérie dans le cadre d'un stage de préparation au centre technique de Sidi Moussa, située dans la banlieue Sud-Est d'Alger[12].

Le , il joue son premier match en équipe nationale contre la Libye pour une victoire (0-1)[13], au stade Mohammed-V (Casablanca)[14], dans le cadre des qualifications pour la CAN 2013 en Afrique du Sud.

Le défenseur central est sélectionné pour participer à la CAN 2013 avec les Fennecs[15]. C'est sa première participation à une Coupe d'Afrique des nations de football[2].

Le , il marque son premier but avec les Verts, au Stade de Tourbillon à Sion (Suisse), lors d'un match amical contre l'Arménie, pour une victoire (3-1)[16].

Il participe au mondial 2014, sélectionné par Vahid Halilhodžić. Il ne joue pas le premier match contre la Belgique, mais participe aux trois suivants, dont le 8e de finale contre l'Allemagne.

Le , il fait partie de la liste des 23 joueurs retenus par Christian Gourcuff, pour la CAN 2015 en Guinée équatoriale[17]. Cependant, il déclare forfait et Liassine Cadamuro-Bentaïba, réserviste, le remplace[18].

StatistiquesModifier

Statistiques de Essaïd Belkalem au 4 mai 2018
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Autres compétitions Total
Division M B M B C M B C M B M B
2008-2009   JS Kabylie 1 17 0 1 0 C3+C1 0+2 0+0 CNAF 1 0 21 0
2009-2010   JS Kabylie 1 20 1 3 0 C1 6 0 - - - 29 1
2010-2011   JS Kabylie 1 12 0 0 0 C1+C3 7+0 1+0 - - - 19 1
2011-2012   JS Kabylie 1 12 2 1 0 C3 0 0 - - - 13 2
2012-2013   JS Kabylie 1 22 2 2 0 - - - - - - 24 2
2013-2014   Watford FC 2 8 0 2 0 - - - - - - 10 0
2014-2015   Trabzonspor 1 16 2 0 0 C3 8 1 - - - 24 3
2015-2016   Watford FC 1 0 0 0 0 - - - - - - 0 0
2016-2017   US Orléans 2 27+2 1+0 0 0 - - - - - - 29 1
2017-2018   JS Kabylie 1 9 0 2 0 - - - - - - 11 0
Total sur la carrière 143 8 11 0 - 23 2 - 1 0 178 10

Matchs internationauxModifier

La liste ci-dessous dénombre toutes les rencontres de l'Équipe d'Algérie de football auxquelles Essaïd Belkalem prend part, du jusqu'à présent.

Buts internationauxModifier

# Date Sélection Lieu Adversaire Score Résultat Compétition
1 13 Stade de Tourbillon, Sion   Arménie 1 - 0 3 - 1 Match amical

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Belkalem transferé au Qatar pour se soigner », sur DZFoot, (consulté le 18 mai 2018)
  2. a et b « Belkalem : « C’est ma dernière saison en Algérie » », sur DZFoot, (consulté le 18 mai 2018)
  3. « Belkalem signe à l'Udinese », sur France Football,
  4. « Et si Belkalem atterrissait à Watford en Championship ? », sur DZFoot, (consulté le 18 mai 2018)
  5. « Watford officialise la signature d’Essaïd Belkalem », sur DZFoot, (consulté le 18 mai 2018)
  6. (en) Frank Smith, « Watford activate option to sign Algeria international Essaid Belkalem permanently », sur watfordobserver.co.uk, (consulté le 18 mai 2018)
  7. « Belkalem rejoint Vahid à Trabzonspor », sur L'Équipe, (consulté le 18 mai 2018)
  8. HMF, « Ça sera Orléans pour Belkalem », sur DZFoot, (consulté le 18 mai 2018)
  9. « Belkalem signe 1 an à Orléans (Ligue 2) ! », sur lagazettedufennec.com, (consulté le 18 mai 2018)
  10. « Djabou: «L’Algérie mérite d’aller en finale» », sur DZFoot, (consulté le 18 mai 2018)
  11. « Belkalem forfait pour le reste de la compétition », sur DZFoot, (consulté le 18 mai 2018)
  12. « Essaïd Belkalem et Djameleddine Benlamri convoqués », sur DZFoot, (consulté le 18 mai 2018)
  13. « CAN 2013 : Libye 0-1 Algérie, les notes », sur DZFoot, (consulté le 18 mai 2018)
  14. « CAN 2013 : LBY 0-1 ALG, Les supporters », sur DZFoot, (consulté le 18 mai 2018)
  15. « CAN 2013 : toutes les listes des 23 », sur RFI, (consulté le 18 mai 2018)
  16. M-A D, « Amical : Algérie 3-1 Arménie, Les Notes », sur DZFoot, (consulté le 18 mai 2018)
  17. Amar K, « La liste des 23 joueurs retenus par Gourcuff », sur DZFoot, (consulté le 18 mai 2018)
  18. « CAN 2015 : l’Algérie appelle Cadamuro et Kashi en recours », sur RFI, (consulté le 18 mai 2018)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :