Espèce allochtone

Une espèce allochtone, appelée aussi espèce allogène, est une espèce, ou plus généralement un taxon, qui a colonisé un territoire au cours de l'Holocène. Elle n'est pas considérée généralement comme indigène du territoire concerné, sauf si cette présence locale est très ancienne (le plus souvent avant l'époque moderne). Cette colonisation peut être spontanée, c'est-à-dire que l'Homme n'est pas directement responsable des mouvements de population. Elle peut être également d'origine anthropique : on parle alors d'une espèce introduite[1],[2].

RéférencesModifier

  1. « Espèces allochtones, espèces envahissantes », sur Ligue pour la protection des oiseaux, (consulté le ).
  2. (fr + en) Alexandra Liarsou, « Les espèces dites « autochtones » et « allochtones » au regard de l'archéozoologie : l'exemple de la faune piscicole (Cyprinidae) », Hyper articles en ligne, Lyon,‎ , p. 1-24 (lire en ligne [PDF], consulté le ).
  3. (en) Laura Llorente Rodríguez, Cristina Montero García et Arturo Morales Muñiz, « Earliest occurrence of the Beech Marten (Martes foina Erxleben, 1777) in the Iberian Peninsula », dans Jean-Philip Brugal, Armelle Gardeisen et Arnaud Zucker, Prédateurs dans tous leurs états - Évolution, biodiversité, interactions, mythes, symboles - XXXIe rencontres internationales d'archéologie et d'histoire d'Antibes, Antibes, Éditions APDCA, (lire en ligne [PDF]), p. 189-209.
  4. a et b Michel Pascal, Olivier Lorvelec, Jean-Denis Vigne, Philippe Keith et Philippe Clergeau, « Annexe F : notes relatives aux espèces allochtones pour au moins une entité biogéographique de France et aux espèces autochtones temporairement disparues de France puis de retour », Évolution holocène de la faune de Vertébrés de France : invasions et disparitions, Paris, Muséum national d'histoire naturelle, no 154 invasions biologiques,‎ , p. 111-332 (lire en ligne [PDF], consulté le ).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier