Ouvrir le menu principal
Les différentes formations glaciaires
Esker dans l'État de Washington, États-Unis

Un esker (de l'irlandais : eiscir), un ôs ou un ås (prononciation : /os/) est une formation fluvio-glaciaire se présentant sous la forme d'une crête allongée, rectiligne ou sinueuse, pouvant atteindre plusieurs kilomètres de longueur pour les plus grandes, et de quelques mètres de hauteur.

Sommaire

FormationModifier

Les eskers se forment dans des tunnels sous des glaciers. Lorsque le glacier se retire d'une vallée, des matériaux (pierres de diverses tailles granoclassées, stratifiées) se déposent dans les tunnels situés à la base du glacier et empruntés par des rivières sous-glaciaires.

Une fois le glacier fondu, le « moulage » obtenu des tunnels reste en formant des eskers.

RépartitionModifier

Les eskers sont peu courants dans les Alpes mais sont fréquents dans les plaines autrefois recouvertes de calottes glaciaires d'ampleur continentale, comme en Scandinavie ou au Canada. Des eskers actifs ont été découverts sous un glacier antarctique, en amont de la plateforme du roi Baudouin[1],[2].

La mission Mars Odyssey de la NASA a repéré plusieurs eskers sur la planète Mars grâce à son spectro-imageur THEMIS.

Notes et référencesModifier

  1. F. S., « Des eskers en Antarctique », Pour la science, no 477,‎ , p. 26.
  2. (en) R. Drews, F. Pattyn, I. J. Hewitt, F. S. L. Ng, S. Berger et al., « Actively evolving subglacial conduits and eskers initiate ice shelf channels at an Antarctic grounding line », Nature Communications, vol. 8,‎ , article no 15228 (DOI 10.1038/ncomms15228).

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :