Ouvrir le menu principal
Escrime aux Jeux olympiques de 1896
Description de l'image Fencing pictogram.svg. Description de l'image Olympic rings.svg.
Généralités
Sport Escrime
Éditions 1er
Lieu(x) Athènes, Grèce
Date 7 au
Nations 4
Participants 15
Épreuves 3
Site(s) Zappeion

Navigation

Le Zappeion, où ont lieu les concours d'escrime et de lutte.
Les équipes de France et de Grèce d'escrime, en 1896.

À l'occasion des Jeux olympiques d'été de 1896, trois épreuves d'escrime sont organisées au Zappeion du 7 au . Quinze tireurs représentant quatre délégations participent à ces épreuves.

L'escrime est admis comme sport olympique dès novembre 1894 quand est fixé le programme des premiers Jeux olympiques modernes[1]. Il est alors prévu d'organiser des épreuves dans trois armes : l'épée, le fleuret et le sabre. De même, une distinction est établie entre amateurs et professeurs qui ne concourront pas ensemble. C'est ainsi qu'une épreuve de fleuret pour « maître d'armes » est organisée lors des Jeux en plus d'une épreuve de fleuret pour les amateurs. Une troisième épreuve est organisée pour les sabreurs amateurs (aucune épreuve d'épée n'est finalement disputée).

Organisées selon un règlement établi en 1894 par la Société d'encouragement d'escrime, les épreuves d'escrime se disputent sous la forme de poules[1] sauf pour l'épreuve des maîtres d'armes résumée à un unique assaut. Ces épreuves sont encadrées par un sous-comité d'organisation composé de onze membres : Meleagros Athanasiou (président), St. Rallis (secrétaire) et Paulos Skouzes, Khr. Rallis, Epaminondas Ebairikos, Nikolaos Pyrgos, Ekhtor Romanos, Ioannis Delaportas, Konstantinos Komninos-Miliotis, Petros Kanakis et Georgios Kolokhotronis (membres).

Les épreuves voient la domination des tireurs français et grecs qui se partagent la majorité des récompenses.

Pays représentésModifier

Tableau des médaillesModifier

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1   Grèce 2 1 1 4
2   France 1 2 0 3
3   Danemark 0 0 1 1
TOTAL 3 3 2 8

PodiumsModifier

Les médailles d'or, d'argent et de bronze ont été attribuées rétroactivement par le Comité international olympique. En 1896, seul les deux premiers de chaque épreuve recevaient une récompense.

Épreuves Or Argent Bronze
Fleuret Eugène-Henri Gravelotte
  France
Henri Callot
  France
Periklís Pierrákos-Mavromichális
  Grèce
Fleuret pour maître d'armes Leonídas Pýrgos
  Grèce
Joanni Perronet
  France
-
Sabre Ioannis Georgiadis
  Grèce
Tilémachos Karákalos
  Grèce
Holger Nielsen
  Danemark

RésultatsModifier

FleuretModifier

L'épreuve de fleuret pour les tireurs amateurs est organisée le 7 avril. Les huit participants sont répartis dans deux poules dans laquelle chaque tireur affronte chaque concurrent dans un assaut en trois touches gagnantes. Les deux premiers de chaque poule s'affrontent dans une finale disputée en trois touches gagnantes également. La troisième place est attribuée au Grec Periklís Pierrákos-Mavromichális grâce à deux succès en poules (autant que son compatriote Athanasios Vouros mais celui-ci a bénéficié du forfait d'un concurrent).

Tour préliminaireModifier

 
Escrime aux Jeux olympiques de 1896
Groupe AModifier
Rang Tireur Pays TM TE V D
1 Henri Callot   France 9 4 3 0
2 Periklís Pierrákos-Mavromichális   Grèce 7 4 2 1
3 Henri Delaborde   France 5 7 1 2
4 Ioannis Poulos   Grèce 3 9 0 3
Assaut Vainqueur Pays Touches Vaincu Pays
A1 Periklís Pierrákos-Mavromichális   Grèce 3-1 Henri Delaborde   France
A2 Henri Callot   France 3-2 Ioannis Poulos   Grèce
A3 Periklís Pierrákos-Mavromichális   Grèce 3-0 Ioannis Poulos   Grèce
A4 Henri Callot   France 3-1 Henri Delaborde   France
A5 Henri Callot   France 3-1 Periklís Pierrákos-Mavromichális   Grèce
A6 Henri Delaborde   France 3-1 Ioannis Poulos   Grèce
Groupe BModifier
Rang Tireur Pays TM TE V D
1 Eugène-Henri Gravelotte   France 9 5 3 0
2 Athanasios Vouros   Grèce 8 4 2 1
3 Konstantinos Komninos-Miliotis   Grèce 5 7 1 2
4 Georgios Balakakis   Grèce 3 9 0 3
Assaut Vainqueur Pays Touches Vaincu Pays
B1 Konstantinos Komninos-Miliotis   Grèce 3-1 Georgios Balakakis   Grèce
B2 Eugène-Henri Gravelotte   France 3-2 Athanasios Vouros   Grèce
B3 Athanasios Vouros   Grèce 3-1 Georgios Balakakis   Grèce
B4 Eugène-Henri Gravelotte   France 3-2 Konstantinos Komninos-Miliotis   Grèce
B5 Eugène-Henri Gravelotte   France 3-1 Georgios Balakakis   Grèce
B6 Athanasios Vouros   Grèce 3-0
forfait >
Konstantinos Komninos-Miliotis   Grèce

FinaleModifier

Durant la finale, les deux tireurs invaincus, tous les deux français, s'affrontent. Gravelotte s'y impose.

Assaut Vainqueur Pays Touches Vaincu Pays
F Eugène-Henri Gravelotte   France 3-2 Henri Callot   France

Fleuret pour maître d'armesModifier

L'épreuve de fleuret pour maître d'armes est organisée immédiatement après l'épreuve amateur le 7 avril. Elle consiste en un unique assaut remporté par le Grec Leonídas Pýrgos.

Assaut Vainqueur Pays Touches Vaincu Pays
1 Leonídas Pýrgos   Grèce 3-1 Joanni Perronet   France

SabreModifier

L'épreuve de sabre est organisée le 9 avril. Cinq tireurs représentant trois délégations participent au tournoi. À l'issue des dix assauts, quatre par tireur, le meilleur d'entre eux est sacré champion olympique, en l'occurrence le Grec Ioannis Georgiadis.

Rang Tireur Pays TM TE V D
1 Ioannis Georgiadis   Grèce 12 6 4 0
2 Tilémachos Karákalos   Grèce 11 5 3 1
3 Holger Nielsen   Danemark 10 9 2 2
4 Adolf Schmal   Autriche 7 11 1 3
5 Georgios Iatridis   Grèce 3 12 0 4
Assaut Vainqueur Pays Touches Vaincu Pays
1 Tilémachos Karákalos   Grèce 3-0 Adolf Schmal   Autriche
2 Ioannis Georgiadis   Grèce 3-0 Georgios Iatridis   Grèce
3 Tilémachos Karákalos   Grèce 3-2 Holger Nielsen   Danemark
4 Ioannis Georgiadis   Grèce 3-2 Adolf Schmal   Autriche
5 Holger Nielsen   Danemark 3-1 Georgios Iatridis   Grèce
6 Ioannis Georgiadis   Grèce 3-1 Tilémachos Karákalos   Grèce
7 Adolf Schmal   Autriche 3-2 Georgios Iatridis   Grèce
8 Ioannis Georgiadis   Grèce 3-2 Holger Nielsen   Danemark
9 Tilémachos Karákalos   Grèce 3-0 Georgios Iatridis   Grèce
10 Holger Nielsen   Danemark 3-2 Adolf Schmal   Autriche

LégendeModifier

  • TM : touches marquées ; TE : touches encaissées ; V : victoire ; D : défaite

Notes et référencesModifier

  1. a et b (fr) « Programme des Jeux olympiques de 1896 », sur la84foundation.org, Bulletin du Comité international des Jeux olympiques.

SourcesModifier

NavigationModifier